Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2023
HALESTORM - La Cigale (Paris)
Par JOHN DUFF
Le 13 Décembre 2023

MALEVOLENCE + SYLOSIS (Le Petit Bain - Paris)
Par KOL
Le 20 Novembre 2023

MUSCADEATH - Vallet (44) - Jour 2
Par FREDOUILLE
Le 20 Octobre 2023

MUSCADEATH - Vallet (44) - Jour 1
Par FREDOUILLE
Le 19 Octobre 2023

KORITNI + RIVIERA PARADISE à l'Empreinte (77)
Par JOHN DUFF
Le 12 Octobre 2023

T’embrouille Festival - Champ-Le-Duc (88)
Par ANIMA
Le 18 Septembre 2023

METALLICA 17 & 19 mai 2023 (Stade de France)
Par JOHN DUFF
Le 26 Juin 2023

AVATAR + VEIL OF MAYA + KASSOGTHA (Olympia)
Par JOHN DUFF
Le 14 Mars 2023

GOJIRA + ALIEN WEAPONRY + EMPLOYED TO SERVE (75)
Par JOHN DUFF
Le 2 Mars 2023
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
GOJIRA + ALIEN WEAPONRY + EMPLOYED TO SERVE (75)
Par JOHN DUFF le 25 Février 2023
Publié le 2 Mars 2023 Consulté 1180 fois

Prévu initialement en Février 2022, ce concert avait été repoussé d'un an à cause du COVID. Nous voici donc, le samedi 25 Février 2023, à l'Accor Arena pour voir LE plus gros groupe de Metal français, GOJIRA. En termes de popularité, jamais un groupe de chez nous n'était allé aussi haut. Tête d'affiche du Hellfest, tournée en headliner aux États-Unis, tournée dans de grosses salles en Europe. Vraiment, le succès n'a fait que grimper et c'est mérité. Mais l'Accor Arena quand même ! Presque 20000 places, n'est-pas un peu grand ? La réponse est non ! La salle était pleine, composée de passionnés de tout âge.

Arrivant en retard, je n'ai fait qu'entendre EMPLOYED TO SERVE mais le peu que j'ai entendu ne m'a pas plu. Je m'installe dans les gradins pour assister au concert de ALIEN WEAPONRY. Étant bien placé, j'ai pu apprécier pleinement leur concert. Bon, en termes de style, ce n'est pas du tout mon truc. C'est du Neo Metal assez basique avec quelques touches Maori. Ok c'est sympa mais tous les titres se confondent. J'ai surtout aimé le dernier, "Kai Tangata", où le chant était vraiment réussi.



C'est l'heure du mastodonte GOJIRA qui après un décompte de trois minutes, déboule sur "Born One For Thing", issu de leur dernier album "Fortitude". D'ailleurs, il sera largement mis à l'honneur avec pas moins de six titres. Le son massif, extrêmement fort même. Je le trouve assez propre sur ce premier titre mais malheureusement cela va se gâter. La voix de Joe est un peu trop en retrait mais surtout c'est sa guitare qui est trop basse. Quel dommage quand on sait à quel point ses mélodies sont importantes.

Bon, passé ce souci, le concert passe à une vitesse folle, GOJIRA déroulant rapidement les mandales. À plusieurs reprises, Joe s'arrêtera pour remercier chaleureusement le public, lui qui paraît si surpris de remplir un Bercy. (pour la petite anecdote, il a dit je cite "pour moi c'est Bercy et pas un putain de nom d'hôtel". Le ton est donné). "The Art Of Dying" en live est assommant, suivi d'un solo monstrueux de Mario, qui ne manquera pas de jouer et de faire rire le public avec ses pancartes.



Le dernier titre en date, "Our Time Is Now", passe très bien l'épreuve du live, avec d'excellentes mélodies de Christian. Jean-Michel est fidèle à lui-même, totalement déchaîné. Mario est incroyable à regarder, tout paraît si simple pour lui. Quant à Joe, je l'ai trouvé en grande forme.

Côté setlist, je l'ai trouvé très bonne, le groupe puisant dans tous ses albums à partir de "From Mars To Sirius". "The Chant" a été LE moment de communion avec le public. Ce refrain si simple et si fédérateur fera chanter tout Bercy même après la chanson et en fin de concert devant des musiciens ébahis.



Les rappels seront composés de l'énorme "Silvera" même si malheureusement la guitare de Joe était trop basse, "New Found" également que je n'attendais et qui envoie sacrément en live et puis en conclusion l'énorme "The Gift Of Guilt" qui prouvera définitivement que GOJIRA est grand.



Le groupe restera longtemps saluer le public, chaque membre prenant la parole. "The Chant" résonne à nouveau dans un Bercy comble. Joe nous avouera qu'à la base la salle devait être coupée en deux mais que les préventes avaient changé la donne. Remplir Bercy pour un groupe français est un accomplissement majeur dans une carrière, GOJIRA l'a fait. Merci les gars !


Setlist GOJIRA : Born for One Thing / The Heaviest Matter Of The Universe / Backbone / Stranded / Flying Whales / The Cell / The Art Of Dying / Drum Solo / Grind / Another World / L'Enfant Sauvage / Toxic Garbage Island / Our Time Is Now / The Chant / Amazonia
Encore: Silvera / New Found / The Gift Of Guilt



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod