Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2012
NECROWRETCH
Par ZODD
Le 27 Décembre 2012

RED FANG
Par ENENRA
Le 19 Décembre 2012

TRUCKFIGHTERS
Par ENENRA
Le 19 Décembre 2012

DEVIN TOWNSEND
Par DARK MORUE
Le 19 Décembre 2012

KLONOSPHERE TOUR
Par WËN
Le 17 Décembre 2012

OBITUARY (Classic Set)
Par DARK MORUE
Le 6 Décembre 2012

GOJIRA
Par FENRYL
Le 5 Décembre 2012

MONSTER MAGNET
Par ENENRA
Le 4 Décembre 2012

KREATOR
Par DARK MORUE
Le 14 Novembre 2012

UFOMAMMUT
Par ENENRA
Le 8 Novembre 2012

COLOUR HAZE
Par ENENRA
Le 20 Octobre 2012

MENNECY METAL PARK
Par CITIZEN
Le 9 Octobre 2012

NASUM
Par ENENRA
Le 9 Octobre 2012

METAL RUMBLE FEST 4
Par WËN
Le 28 Septembre 2012

MOTOCULTOR
Par ENENRA
Le 29 Août 2012

Party San Open Air
Par DARK MORUE
Le 15 Août 2012

CONVERGE
Par ENENRA
Le 12 Août 2012

Wacken Open Air 2012 - Le live ! (MAJ le 6 août)
Par JEFF KANJI
Le 1 Août 2012

AMENRA
Par ENENRA
Le 29 Juin 2012

SUNN O)))
Par ENENRA
Le 22 Juin 2012

YEAR OF NO LIGHT
Par ENENRA
Le 19 Juin 2012

HELLFEST 2012 - COMPLET Dernière MAJ le 23/06/2012
Par FENRYL
Le 17 Juin 2012

GODFLESH / LITURGY
Par ENENRA
Le 7 Juin 2012

SLEEP / MELVINS
Par ENENRA
Le 30 Mai 2012

JEX THOTH
Par ENENRA
Le 28 Mai 2012

JUCIFER / LA OTRACINA
Par ENENRA
Le 27 Avril 2012

OM / PELICAN
Par ENENRA
Le 23 Avril 2012

RED FANG / BLACK TUSK
Par ENENRA
Le 16 Avril 2012

AGALLOCH
Par ENENRA
Le 12 Avril 2012

KARMA TO BURN
Par ENENRA
Le 9 Avril 2012

OBSCURA / GOROD / SPAWN OF POSSESSION / EXIVIOUS
Par DARK MORUE
Le 4 Avril 2012

MONKEY3 - PHASED
Par ENENRA
Le 1 Avril 2012

KILL THE THRILL - DIRGE
Par ENENRA
Le 20 Mars 2012

ALTAR OF PLAGUES
Par ENENRA
Le 12 Mars 2012

THE WOUNDED KINGS
Par ENENRA
Le 9 Mars 2012

DEAFHEAVEN-CELEST-HIEROPHANT-DONKEY PUNCH
Par ENENRA
Le 26 Février 2012

GODSIZED / LONG DAY FEAR
Par MAXXX
Le 10 Février 2012

KYLESA
Par ENENRA
Le 26 Janvier 2012
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
YEAR OF NO LIGHT
Par ENENRA le 7 Juin 2012
Publié le 19 Juin 2012 Consulté 3318 fois

Grosse soirée ce soir au Glazart. En plein été un groupe qui s'appelle YEAR OF NO LIGHT (Année sans jour) a le culot de se produire, mais également de nous en foutre plein les oreilles. Les premières parties seront un peu en décalage mais c'est pas grave, c'est aussi ça la magie des lives : la diversité !

Super introduction, certes. Soirée éclectique, oui, il est vrai. La soirée s'ouvre à 20h05 avec le groupe VALVE qui m'était totalement inconnu. Bucherons français venus nous crier leur colère dans les tympans, le groupe officie dans un Sludge grassement mêlé à un Post-Hardcore que je nommerais sans condescendance de "générique". On les a entendu déjà tous ces rythmes saccadés, ces cris, ces effondrements de poutres sur le coin de la mâchoire... Personnellement ça ne me touche pas plus que ça. Le chanteur fera des efforts, il descendra dans le public histoire de remuer un peu la foule, de la faire un peu bouger... presque en vain j'ai envie de dire. Bonne prestation scénique, bonne envie, on sent le groupe investi... Mais bon dieu... C'est du Post-Hardcore d'ours en colère qui ne veut pas rendre les armes et qui tape un peu dans le vide, soyons honnête.

Petite pause. Verre d'eau claire pour se réhydrater. Et là mes amis. J'ai envie de dire : la boucle est bouclée. Le groupe français qui suit s'appelle EIBON. Et il s'avère que c'est le groupe que je suis allé voir pour mon premier concert d'entrée à la fac (grand moment vous vous imaginez bien). Et donc je les revois ce soir après les avoir raté l'an dernier où ils ont assuré un set avec RAMESSES et HOODED MENACE (autant vous dire que j'étais pas trop trop content de rater tout ce beau monde... mais ce n'est pas le sujet). Le show s'est avéré être aussi énorme qu'attendu. La musique d'EIBON est toujours aussi lourde, avec ce petit grain de temps en temps mais ces riffs embourbés qui vont chercher vers le Death Old School par moments tellement ça charrie du béton en fusion. Du pur plaisir auditif, une explosion violente dans vos esgourdes et un paysage de fin du monde pour votre tête. Le groupe est assez peu communicatif sur scène (à part le chanteur) mais ça n'est pas grave, on est emporté, pris dans la spirale des morceaux. Quelques longueurs parfois, des larsens maladroits, car aléatoires, déclenchés par un des guitariste (ça a aussi son charme), mais rien de bien grave. On aime. J'aime. J'en redemande.

Plus grosse pause maintenant, on installe le matos de YEAR OF NO LIGHT sur scène. Deux batteries les gonzes quand même ! YEAR OF NO LIGHT c'est un peu les "bobos sludge qu'on aime bien" (comme CELESTE ? hmmm pas forcément). Je dois avouer, je ne connaissais que le premier album de ces gentils monsieur et j'ai donc régularisé leur second, qui a tant fait parler de lui, au concert pour une somme tout à fait abordable. Mais revenons au show. Il fut intense. Explosif. Petite pensée à tout ceux qui n'avaient pas de bouchons d'oreilles. Chaque coup de batterie, chaque coup de grosse caisse nous propulsait une onde de choc contre le visage, intense et dévastatrice. A cela vous rajoutez un son de guitare tout bonnement GROS, intense, dense, épais (on aura même le droit à un moment totalement Drone qui a fait vibrer le public en phase de manière totalement jouissive). Qui vous plonge dans un autre environnement, quelque chose de céleste et de souterrain à la fois. Comme une grotte éclairé par un fin rayon de soleil. Quelque chose de magnifiquement beau tout en étant orageux, tumultueux, sombre. 'Sont forts pour peindre des paysage et faire rentrer le jeune initié que je suis dans le musique. (le premier album et la période "chantée" du groupe est boycottée par celui-ci en live, ils ont d'ailleurs sorti une compilation qui regroupe toute leur période chantée chez Music Fear Satan (le label)). Pour tout ceux qui veulent des noms de morceaux... tout le public aura du mal à vous en donner puisque le groupe rodait des nouveaux titres qui seront sur leur futur album. On a peut-être eu un titre du deuxième album mais personne n'est d'accord quant à sa position et à son nom... Alors bon. Pour ne pas dire plus de conneries, je vais éviter de donner plus d'informations que cela. En tout cas le futur album va être intense, ça c'est sûr ! Ils m'ont emporté, dès le premier contact. Je dis bravo.


Excellente soirée au Glaz'art. Excellent son également (faut quand même le mentionner quand c'est le cas !). Le Glaz'Art restera une salle de référence quand il s'agit de concerts Metal de moyenne envergure. Je ne regrette pas de m'être déplacé et je remercie la salle pour sa confiance et son accréditation. Quant à toi, cher lecteur... cours écouter EIBON si tu aimes les musiques plombées ou sinon YEAR OF NO LIGHT qui ne pourra que te séduire, quelque soit ton horizon musical.


Le 19/06/2012 par GNINIHS

Excellent concert aussi pour ma part... au Hellfest. Le dernier que j'ai pu voir là-bas également, car j'ai dû partir tôt.

Je connaissais qu'un seul morceau de leur album «Nord», mais il semble qu'ils avaient joués des morceaux postérieurs à celui-ci, instrumentaux et bien plus posés. Une bonne fin de fest pour moi.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod