Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2015
TAGADA JONES - LES SALES MAJESTÉS
Par CHAPOUK
Le 26 Décembre 2015

WACKEN 2015 - Le report
Par JEFF KANJI
Le 21 Décembre 2015

NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS @Lyon
Par VOLTHORD
Le 3 Décembre 2015

LYCHGATE / NIGHTBRINGER @Villeurbanne
Par WËN
Le 29 Novembre 2015

ULI JON ROTH @ST JULIEN EN GENEVOIS
Par GEGERS
Le 10 Octobre 2015

BRUTAL ASSAULT 2015 - Le report de METALOMANE
Par METALOMANE
Le 23 Août 2015

SCORPIONS @Sion Sous les Etoiles, Guitare en scène
Par GEGERS
Le 24 Juillet 2015

RAGNARD ROCK FEST
Par VOLTHORD
Le 22 Juillet 2015

Wacken 2014 - Le Live report
Par JEFF KANJI
Le 21 Juillet 2015

HELLFEST 2015, le carnet de bord de JEFF
Par JEFF KANJI
Le 16 Juillet 2015

HELLFEST 2015, le carnet de bord de FENRYL
Par FENRYL
Le 15 Juillet 2015

Hellfest : le carnet de bord d'ISAAC
Par ISAACRUDER
Le 9 Juillet 2015

NEGURA BUNGET / NORTHERN PLAGUE / SAILLE @ Lyon
Par WËN
Le 25 Mai 2015

AMON AMARTH - HUNTRESS - SAVAGE MESSIAH @ Rouen
Par FENRYL
Le 5 Avril 2015

FINNTROLL / HATESPHERE / PROFANE OMEN @Lyon
Par VOLTHORD
Le 31 Mars 2015

MOONSPELL - SEPTICFLESH @ Lyon
Par WËN
Le 28 Mars 2015

ENSIFERUM + INSOMNIUM + OMNIUM GATHERUM @Lyon
Par WËN
Le 25 Mars 2015

SLIPKNOT au Zénith de Paris
Par CHAPOUK
Le 3 Février 2015
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
WACKEN 2015 - Le report
Par JEFF KANJI le 1 Août 2015
Publié le 21 Décembre 2015 Consulté 2628 fois

Les impératifs professionnels m'ayant retenu en France, j'ai chargé ma fidèle collègue metalleuse Magalie, déjà de l'aventure Hellfest en juin, de me livrer ses impressions et de réaliser pour moi ce live-report du plus mythique festival Metal européen encore en activité, le Wacken Open Air ! J'en profite au passage auprès des lecteurs pour n'avoir pu coordonner toutes les infos plus tôt

Pour la 4ème fois je suis de retour à Wacken (2002-2003-2014 et 2015) ! Un WOA qui s’annonce boueux à souhait je m’attendais à un équivalent à 2002 mais je ne m’attendais pas à un site dans un tel état ! J’ai donc laissé mes bottes dans mon garage bien au chaud et je suis partie confiante pour ce festival !
J’arrive comme l’année dernière le mardi, ça laisse le temps d’organiser un magnifique campement qui est cette année composé d’une vingtaine de personnes ! Nous avions cette fois un groupe électrogène ainsi qu’une tireuse a bière et un beau stock de bière belge ! Ce festival s’annonce bien ! On arrive à monter le campement sans pluie quasiment et sur de l’herbe ! La pluie arrive malheureusement très vite et cette nuit-là c’était un peu le déluge… Les aléas du camping avec les tentes qu’on ne découvre pas étanches se sont succédés mais la pluie ne nous arrête pas on est là pour les concerts ! WOA Rain or Shine!

Mercredi matin direction le check point pour récupérer le sésame le pass press, c’est loin mais le soleil est revenu ! En chemin on a pu découvrir la joie de patauger dans la boue dans le camping et on se demande dans quel galère on s’est fourrés car pour aller sur l’espace festival ça va être un sacré périple !
Les bracelets récupérés c’est le moment de se balader en ville (acheter une bâche pour éviter la pluie dans la toile de tente !) puis c’est la découverte de l’espace VIP et la récupération du sac avec tous les goodies identique à celui de l’année dernière avec en plus un masque a poussière (qui ne sera pas vraiment utile cette année !) !! L’espace VIP est identique avec une grande tente pour s’abriter des averses mais tout est boueux pour accéder à tout… un vrai parcours du combattant !
À 18h c’est le premier et seul concert que j’ai prévu de faire le mercredi : John DIVA sur la Wet Stage, c’est parti pour 1h de titres cultes des années 70-80 ! Comme l’année dernière les titres connus s’enchaînent ! Tout le monde chante ! L’ambiance est bien là ajoutée avec le rythme des pom pom girls, un concert bien sympathique pour lancer l’ambiance de ce festival !

DAY 1

Jeudi c’est la première grosse journée ! La pluie et la boue me démotive à aller dans l’enceinte du festival… C’est quand même LE jour à pas louper ! Ce soir est le concert qui m’a motivée à aller si loin de chez moi !! Donc motivation en fin de journée…
Et surtout motivation pour aller acheter des bottes pour être enfin les pieds au sec ! bottes taille allemande en fonction des stands… un 36 équivalant à un grand 39 fait office de sauvetage pour moi à la place de mes Dr Martens en 38 confortables mais impossibles à remettre à cause de la boue sableuse qui empêche la fermeture éclair de fonctionner… C’est donc très glamour (chaussures dans un sac en plastique sur l’épaule) que je pars voir mes concerts du jour !

C’est quand même Rob ZOMBIE de 19h20 à 20h50 sur la True Metal stage et je ne veux pas louper ça ! C’était mon premier concert de pataugeage dans la boue ! Alors le spectacle était autant sur scène que dans le public ! Un show efficace et vraiment sympa qui évite de penser qu’on ne peut pas bouger les pieds et qu’on se prend des boulettes de boue jetées par des Allemands en train de pogoter et jouer dans la boue à côté ! Par contre je ne sais pas si c’était le son ou l’ambiance mais je suis beaucoup moins rentrée dans ce concert que lorsque que je les avais vus au Hellfest ! C’était néanmoins une bonne set List qui donne la pèche !!
Teenage Nosferatu Pussy -.Super-Charger Heaven (White Zombie) - Superbeast - Get Up (Feel Like Being A) Sex Machine (James BROWN) - Living Dead Girl - Dead City Radio And the New Gods of Supertown (Drum Solo) - More Human Than Human (White Zombie) - Sick Bubble-Gum - Pussy Liquor - Meet The Creeper - Never Gonna Stop (The Red, Red Kroovy) - Blitzkrieg Bop (Ramones) - Enter Sandman (Metallica) - Thunder Kiss '65 (White Zombie) - Dragula

On voulait par contre vraiment voir le show de COMBICHRIST (pour ma part encore jamais vu) qui commençait à 20h50, et donc on décide de partir alors que "Dragula" résonne sur le site ! C’est en chantant dans la boue qu’on traverse tout le site qu’on rejoint péniblement la WET stage ! Quel bazar à l’entrée de cette scène… L’attente que les gens sortent… Ça bouchonne tellement qu’on loupe le début du show. C’est spécial, très (trop ?) électro pour moi, je n’accroche pas vraiment et je ne pense qu’à une chose : je ne veux pas louper ce pour quoi je suis venue !

Donc pour éviter de galérer a ressortir de la Wet Stage on décide de partir un peu avant la fin et se rendre devant la Black Stage pour le plus merveilleux show jamais réalisé au Wacken ! En effet c’est à 21h45 le début de SAVATAGE – TRANSIBERIAN ORCHESTRA, programmé jusqu’à minuit sur les 2 scènes… Personne ne sait ce qui nous attend avec ce concert !!
SAVATAGE je les attend depuis 2002… Leur retour est inespéré et j’ai tellement hâte !
C’est sur les notes de "Gutter Ballet" que la Black Stage s’illumine ! Un jeu de lumière qui me captive instantanément et un son juste parfait, on entend tous les instruments et tout dans un juste équilibre !! Je suis déjà dans le concert et rien ne peut m’en sortir… Jon Oliva a encore une voix qui me souffle et ce charisme c’est formidable ! Et quand Zak Stevens le rejoint pour chanter le magnifique "Edge Of Thorns" c’est pour moi l’apothéose ! Un moment qui me file des frissons tant j’aime ce titre ! Ensuite ça enchaîne jusqu’à un puissant "Hall Of The Mountain King" !
Après une pause brève la True Metal Stage s’éclaire sur TSO, je trouve ça très beau mais ce n’est pas mon style, je ne connais que peu de titres mais je me laisse porter par la musique qui est encore une fois juste parfaite, on reconnaît tous les instruments. C’est un moment agréable et là après une autre courte pause les 2 scènes s’éclairent en même temps ! Et là c’est le summum !! Un show majestueux, les 2 scènes qui jouent les mêmes morceaux en même temps, un son synchronisé à la perfection, un jeu de lumière qui donne l’impression que les 2 scènes entières sont un seul et même écran !! J’ai focalisé sur les titres de SAVATAGE bien sûr et "Morphine Child" je l’attendais avec impatience et je l’ai eu ! "Believe" m’a encore une fois tiré les larmes tellement c’était magique et plein d’émotion avec cette dimension d’alternance entre les 2 scènes dans le même morceau ! Et alors "Chance" a été pour moi le final parfait ! Puissant et les drapeaux qui s’affichaient donnaient une ambiance…
The Ocean - Gutter Ballet,- 24 Hrs. Ago - Edge Of Thorns - Jesus Saves - The Storm - Dead Winter Dead - Hall Of The Mountain King - Madness Of Men - Another Way You Can Die - Night Conceives - Toccata - Carpimus Noctem - The Hourglass - Beethoven - Prometheus - A Last Illusion - The Mountain - Carmina Burana - Turns To Me - Another Way - Piano Solo - Mozart And Memories - Morphine Child - King Rurick - Believe - Chance - Christmas Eve (Sarajevo 12/24) - Requiem (The Fifth)
J’ai vécu le plus beau concert du WOA qui à lui seul valait toute la boue traversée, les kilomètres parcourus, la pluie qui tombait pendant le concert et j’en ai oublié de prendre des photos tellement j’étais dans un autre monde… C’est les yeux brillants de bonheur que je suis allée me coucher ce soir-là ! Après un débrief de plusieurs heures et le temps de redescendre sur terre…

DAY 2


Le lendemain vendredi je décide de rester dormir pendant ANGRA que j’ai vu au Hellfest pour être en forme pour le reste de la journée qui sera quand même bien intense ! Après de nombreuses années sans les voir je découvre le nouveau line-up de STRATOVARIUS à 15h30 et pour 1h sur la Party Stage.
Je ne suis pas déçue ! Au contraire ! Une énergie, le sourire des musiciens, la puissance de la voix de Timo Kotipelto, je m’étais lassée de ce groupe et je le redécouvre avec surprise ! Un concert quasi devant pour moi ! Une bonne ambiance ! Que des titres que je connais ! Je chante je headbang et je profite à fond ! Un concert comme je les aime qui plus est sous le soleil qui est revenu avec plaisir !
Black Diamond - Eagleheart - Against The Wind - Dragons - Legions - Paradise - Shine In The Dark - Speed Of Light - Unbreakable - Hunting High And Low

Je n’ai aucun concert à voir avant DREAM THEATER, je profite donc pour passer à l’espace VIP et assister à la fin de la conférence de presse de SAVATAGE/TSO !
DREAM THEATER arrive à 19h30 sur la True Metal Stage pour 2h15 de show ! Comme toujours c’est bien rodé, ça déroule parfaitement, le son est parfait, un très bon set avec une set list que j’apprécie
Afterlife - Metropolis Pt. 1: The Miracle and the Sleeper - Burning My Soul - The Spirit Carries On - As I Am - Panic Attack - Constant Motion - Bridges In The Sky - Behind The Veil
Un show efficace de DT mais long… même si je n’ai au final pas eu l’impression que ça a duré si longtemps…


Je décide ensuite d’aller découvrir ce qui se passe autour et je vais voir OOMPH! Sur la Party Stage, je reste 10 min mais ce n’est vraiment pas ma tasse de thé…

je passe donc voir BLACK LABEL SOCIETY sur la Black Stage, je n’y reste que 10 min aussi car je sens la fatigue arriver, ne connaissant pas vraiment je trouve ça sympa sans pour autant accrocher…
En plus le froid commence à tomber et je décide d’aller me réchauffer à l’espace VIP en attendant WITHIN TEMPTATION qui passe à minuit sur la Party Stage.

WITHIN TEMPTATION c’est la première fois que je les vois ! Un groupe que j’adore sur album ! Je découvre une chanteuse frigorifiée comme nous tous, le public est assez mou (gelé ? fatigue de fin de journée ?), le son est assez moyen sur le côté de la Party Stage, j’avais eu un bon son sur STRATO en étant devant et au milieu mais là je suis relativement déçue, j’entends mal le chant… Mais bon malgré tout ça j’arrive néanmoins à profiter d’1h30 de très bon show avec une belle set list que voici :
Paradise (What About Us?) - Faster - In The Middle Of The Night - Fire And Ice - The Cross - Our Solemn Hour -.Stand My Ground - Iron - Angels - Summertime Sadness (Lana DEL REY) - And We Run - The Heart Of Everything - What Have You Done - Ice Queen - Sinéad (Acoustic) - Covered By Roses - Mother Earth

La prochaine fois ce serait bien que je les vois moins tard et dans de meilleures conditions pour pouvoir réellement apprécier un concert comme cela ou l’ambiance musicale est très importante et donc qui nécessite un confort d’écoute et un son parfait…
C’est sur ce concert que se termine cette journée du vendredi et j’ai hâte de retrouver la chaleur de mon duvet car cette nuit-là il m’a fallu 2 sweats en plus du duvet pour réussir à ne pas frissonner… l’organisation du WOA a même fait une annonce « vigilance alerte froid » pour qu’on fasse attention à nos amis et que personne ne finisse gelé dans la boue !


DAY 3

Samedi ! Dernier jour ! Sous le soleil et la chaleur (enfin tout est relatif mais en t-shirt pour la première fois de ce festival !
C’est là qu’on a le plaisir de voir des personnes se baigner dans des lacs de boue bien fluide… Des personnes traînant leurs chaussures par les lacets comme un chien… Des montagnes de cadavres de chaussures qui ont été abandonnées au profit de bottes en caoutchouc seyantes ! J’ai aussi eu le plaisir de me faire « interviewer » par un Allemand qui voulait savoir d’où je venais en essayant de me faire tomber dans la boue (pour le coté drôle de la vidéo sûrement) alors qu’on traversait la rivière de boue du camping ! (mi mollet pour moi par endroits !). Chaque trajet campement – site du festival était l’occasion de trouver un chemin moins boueux et plus praticable ! Le dernier jour c’était chose faite mais la fatigue dans les jambes à force de marcher dans ce bourbier commençait à se faire sentir !
Mais c’est le jour de POWERWOLF !!! Et c’est tôt ! 13h15 sur la True Metal Stage pour 1h de show trop court !!!! On arrive de justesse juste avant le début mais on arrive à avancer jusqu’aux premiers rangs et le soleil étant de la partie ! Le son étant parfait à cet endroit et la set list géniale :
Sanctified With Dynamite - Coleus Sanctus - Army Of The Night - Amen & Attack - Armata Strigoi - Resurrection By Erection - Werewolves Of Armenia - Blessed & Possessed - We Drink Your Blood - In The Name Of God (Deus Vult) - Lupus Dei
Tout était réuni pour un show formidable ! C’était trop court !!! Mais vraiment ! J’adore ce groupe ! Et même un dessoiffeur Becks fan, vu le visage à l’image des peintures du groupe, a réussi à slamer avec son matériel ! L’ambiance était énorme ! Un des meilleurs concerts de ce festival après SAVATAGE dans un style différent pour moi !! J’en suis ressortie en disant je vais crever j’ai plus de force mais Encore !!!


S’en est suivi d’une pause démontage de campement pour être prêt au départ dans la nuit après les derniers concerts… Ça sent la fin du festival…
On retourne découvrir ROCK MEETS CLASSIC vers 18h sur la Black Stage, j’avoue que je suis mitigée ! Après avoir eu le son si beau avec TSO je m’attendais à entendre les instruments classique mais non… Je n’entendais quasi rien… La partie classique n’était vraiment pas mise en valeur ! Après les titres connus et les prestations de Michael Kiske et Dee Snider étaient là !!! (Pour ne citer qu’eux…), c’était puissant efficace et de belles claques par de très grands showmen !!
Rien que pour le magnifique et puissant "I Want Out" j’ai été contente d’assister à ce concert ! Mais je m’attendais à plus… En même temps j’étais très loin de la scène et donc j’imagine que devant ils ont pu plus profiter musicalement ! Ça reste une très belle set list là encore :
Orchestral Rock Medley - Thunderstruck- In The Shadows - Rage Before A Storm - I Surrender - Stargazer - Spotlight Kid - A Little Time - Kids Of The Century - I Want Out - Pirates Of The Caribbean" Suite - You Can't Stop Rock'N'Roll - We're Not Gonna Take It - The Price - I Wanna Rock - Highway To Hell

On a ensuite tenté d’atteindre SABATON prévu à 20h30… Étant petite je ne voyais rien !! Même pas les écrans géants ! C’était la folie ce concert ! J’étais devant la True Metal Stage et le son était pas terrible, beaucoup de basses, mais c’est SABATON et les basses sont efficaces ! J’ai profité et adoré le concert, enfin le show filmé plutôt ! Coup de canon… Beaucoup d’humour de blagounettes avec seulement 1h30 de concert donc pas une grande set list mais un moment vraiment super et des titres interprétés à la perfection ! Bref un beau concert avec une ambiance de folie dans le public autant que sur la scène !
Ghost Division - To Hell And Back - Carolus Rex - No Bullets Fly - Resist And Bite - Far From The Fame - Panzerkampf - Gott Mit Uns (Noch Ein Bier) - The Art Of War - Soldier Of 3 Armies - Swedish Pagans - Screaming Eagles - Night Witches - Primo Victoria - Metal Crüe

On était donc déjà en place pour le mythique JUDAS PRIEST sur la True Metal Stage de 22h15 à minuit… Encore une fois le froid est là, les fins de journées sont difficiles après autant de concerts et de marche dans la boue… Mais quel concert ! Malgré un son trop fort du à la puissance des aigus de Rob !! Un show à la hauteur des attentes ! Du spectacle du son j’en ai pris plein la tête pour un final en apothéose de cette édition du Wacken avec une jolie set list que voici :
Dragonaut - Metal Gods - Devil's Child - Victim Of Changes - Halls Of Valhalla - Turbo Lover - Redeemer Of Souls - Beyond The Realms of Death - Jawbreaker - Breaking The Law - Hell Bent For Leather - The Hellion + Electric Eye - You've Got Another Thing Comin' - Painkiller - Living After Midnight


Et voilà c’est pour moi déjà la fin de cette édition 2015 ! Les 25 ans ! Peu de concerts au final à cause des déplacements difficiles dans l’enceinte du festival et du camping avec la boue ! Mais rien n’a pu entacher le bonheur de revoir SAVATAGE (le meilleur moment de ce festival) ! La redécouverte de STRATOVARIUS ! Le total lâchage sur POWERWOLF ! Et tous les autres !

Une belle édition entourée d’amis qui m’a fait prendre ma place pour 2016 qui avec BLIND GUARDIAN, UNISONIC, THERION et IRON MAIDEN justifient à eux seuls l’hypothèse de me retrouver encore dans la boue !!


Magalie @ W:O:A 2015 Rain or Shine !!!


Le 27/12/2015 par FRANTIK

Même réflexion que BIFIDUSMETALLUS. Le peu de concerts vus par la rédactrice me semble incroyable au vu de l'affiche. J'y suis allé en 2007 et j'ai du assister au double minimum. Est ce à cause de la pluie ? Bref, merci tout de même pour le report :).


Le 23/12/2015 par BIFIDUSMETALLUS

Bonjour,

J'ai lu avec beaucoup d'attention ce live report de Wacken 2015 (y étant allé aussi pour la 4ème fois, 2010-2011-2013-2015 et bientôt 2016) et j'avoue être assez étonné par beaucoup d'aspects.

Alors je ne sais pas si l'auteur a fait l'impasse sur des groupes dans le report, mais voir seulement 12 groupes (et encore pas à plein temps) sur 3 jours je trouve que c'est vraiment ne pas rentabiliser son festival.

Je suis aussi extrêmement étonné de voir que le concert de RUNNING WILD ait été zappé (alors que c'est leur premier et unique concert depuis 2009... même si on n'est pas ultra fan, c'était quand même quelque chose à voir). Pour ma part le concert était bien voire très bien en soi, mais la setlist laissait à désirer (beaucoup de classiques absents), mais je ne regrette tout de même pas de les avoir vus !

Bon je ne vais pas revenir sur les conditions météos assez catastrophiques, je pense qu'on est tous d'accord là dessus !!)

Au niveau de mes impressions sur les concerts auxquels j'ai également assisté:

DAY 1

ROB ZOMBIE : sympa sans plus, après je ne suis pas un fan du groupe

SAVATAGE/TSO: bon là je suis d'accord, rien à redire, c'était un concert inoubliable, unique et parfaitement réussi, une bonne grosse claque.

Day 2

J'ai failli avoir la flemme d'aller voir ANGRA, mais je me suis quand même bougé à la dernière minute, et je n'ai pas regretté, c'était très cool !

STRATOVARIUS : mêmes commentaires que l'auteur, vraiment étonnamment bien !

DREAM THEATER : j'ai tenu 15 minutes (soit 1 chanson + 1/4) et j'en ai vite eu marre, ça a déjà du mal à passer sur CD alors en concert....

Oomph!: je ne connaissais pas bien le groupe, mais j'ai été plus agréablement surpris par la prestation. Sans attendre des sommets, j'ai plutôt passé un bon moment.

BLACK LABEL SOCIETY : même ressenti que l'auteur.

WITHIN TEMPTATION : plus jamais je n'irai voir ce groupe...

DAY 3

POWERWOLF : ça sera la dernière fois pour moi également, toujours les mêmes interventions, les mêmes blagues, et musicalement ça tourne beaucoup en rond. J'aimais beaucoup au début lorsque je les ai découvert, mais je m'en suis très vite lassé. Vous connaissez beaucoup de groupes où vous réussissez parfaitement à chanter des chansons par dessus d'autres chansons ? Nous, on a bien réussi à chanter "Amen And Attack" sur "Blessed And Possessed" (et inversement) par exemple. Après si on les voit pour la première fois je dis pas, c'est assez cool, mais une fois ou deux ça suffit...

ROCK MEETS CLASSIC : je regrette fortement d'avoir été trop fatigué pour aller au concert, ça avait l'air vraiment bien !

SABATON : une tuerie comme d'habitude, les mecs se chamaillent et s'amusent sur scène, toutes les chansons font mouche, la mise en scène est spectaculaire (2 tanks sur scène !), bref excellent !

JUDAS PRIEST : concert très moyen en comparaison de leur prestation en 2011. Malgré une très bonne setlist, on a l'impression que Halford s'emmerde. Même si Ian Hill et Scott Travis sont comme à leur habitude parqués dans leur m² respectif, Glenn Tipton est lui aussi quasi toujours en retrait, tout comme Halford (gros problème d'occupation de l'espace de la scène). Le seul qui semble réellement prendre du plaisir sur scène est le petit nouveau Richie Faulkner qui se donne à fond et essaie de communiquer "gestuellement" avec le public. Bref, même si le tout envoyait quand même plutôt bien, je reste sur ma faim, car le groupe s'est vraiment contenté du strict minimum, et était quasiment invisible sur scène (voire moins, ils ont arrêté quasi 15 minutes avant la fin prévue du concert).

En vrac: les autres concerts auxquels j'ai assisté:

ANNIHILATOR : vraiment excellent, les titres du nouvel album passent plutôt bien l'épreuve de la scène, et ça fait toujours plaisir d'entendre les classiques "Alison Hell", "King Of The Kill" ou "Refresh The Demon". Et Jeff Waters est toujours souriant et se donne à fond !

UDO et l'orchestre de la Bundeswehr : c'est toujours assez stylé de voir un orchestre sur scène, surtout pour accompagner un groupe de Metal. Ceci dit, seuls les titres d'ACCEPT valent vraiment le détour.

DANKO JONES : l'un des meilleurs concerts du festival. Simple mais ultra efficace. Chaque titre est entraînant, Danko aime aussi beaucoup raconter n'importe quoi tout le long du concert, ce qui a le don de beaucoup m'amuser personnellement, et c'est toujours un plaisir de le voir ! Pour tous les fans de Hard rock, je conseille !!

ENSIFERUM : un peu comme pour POWERWOLF, c'est bien à voir une fois voire 2 mais on s'en lasse vite. La setlist était très moyenne qui plus est.

QUEENSRYCHE : je ne connaissais pas bien le groupe, mais c'était plutôt entrainant ! Dommage que j'ai du laisser la fin de côté pour me positionner pour ANNIHILATOR !

Vus aussi : FACONER et IN EXTREMO, plutôt anecdotiques, et AMORPHIS mais j'avais un peu abusé de la bière ce qui fait que je ne m'en souviens pas des masses...

Voilà ce commentaire est assez long mais je voulais partager et comparer mes expériences avec ceux qui ont eu la chance de s'y rendre cette année !



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod