Recherche avancée       Liste groupes



    

Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
NO ONE IS INNOCENT & DARCY @ Coopérative de Mai
Par CHAPOUK le 4 Avril 2018
Publié le 5 Avril 2018 Consulté 620 fois

Ce soir c'est mon premier concert de 2018, alors pour fêter ça je veux jumper jusqu'au plafond, je veux lever le poing et hurler à en faire péter les tympans de mes voisins les plus proches !
Ah bon l'ambiance s'y prête ?
Un peu ouais ! Car ce mercredi 4 Avril, la Coopérative de Mai accueille DARCY et NO ONE IS INNOCENT ! Toute la semaine j'ai vu des posts Facebook passer dans mon fil d'actu pour prédire une apocalypse totale pour ce soir, alors y a intérêt à ce que ce soit vrai !

On arrive donc sur Clermont, pile-poil dans les temps.
Ah ben non ! DARCY a déjà commencé à jouer donc on doit être un peu à la bourre en fait…
On se fraye un chemin jusqu'à la salle et on se plante devant ce jeune groupe de Punk Rock breton qui attaque juste "La Bière" des GARÇONS BOUCHERS ! Je dis oui ! Et lorsqu'ils enchaînent sur "A Coups De Batte De Baseball" des SHERIFFS je dis deux fois oui !
Dans l'ensemble c'est un bon moment de partage ! Le groupe est très familier avec le public, nous donnant des petits noms sympas (les copains, la famille, les cousins…), enchaînant les vannes et les petites interventions rigolotes. Le frontman nous racontera par exemple que la marque Darty leur a fait un procès après la déposition du nom du groupe à l'INPI. Et bien sûr cette histoire sert à introduire leur morceau "Darty C'est Fini" dont Irvin parle très bien : "du coup pour leur répondre, on leur a fait une chanson parce qu'on n'avait pas les moyens de prendre un avocat tout ça… Mais c'est pas pour autant qu'on appelle au boycott hein ! Même s'il existe plein d'autres magasins… Boulanger, La Fnac, Electrolux…". Car oui ce groupe ne fait pas que des reprises. Il a déjà produit un album en 2016 et nous a donc joués quelques-unes de ses compos dont "La Marine", le fameux featuring avec Kemar mais qui ne sera pas un featuring ce soir (le comble !) car Irvin "a été un peu trou du cul sur ce coup-là" et a zappé d'inviter son copain de NO ONE. Dès la première phrase tout est dit : "Crève crève crève fille de putain, crève !" Voilà ! Et bisous surtout !

Bref le set se poursuit encore un peu dans une ambiance bon enfant mais plutôt calme pour l'instant, au niveau du pit. Le groupe termine son show sur un morceau nommé "Fangio" et les lumières finissent pas se rallumer.
Ouuuuh mais j'avais pas fait gaffe ! C'est ambiance intimiste ce soir à la Coopé ! Je n'avais jamais vu la salle dans une aussi petite config. Ça promet du lourd pour la suite !

Petite pause boisson et on est reparti !
La salle est un peu plus remplie que pour DARCY mais on peut quand même se déplacer normalement dans la fosse. Le temps de trouver un coin sympa pour profiter du show NO ONE entame les hostilités avec "Djihad Propaganda". Yeah !! La foule se met doucement dans l'ambiance en headbanguant mais ça va pas assez vite à mon goût donc je quitte le fond de salle pour me planter en plein milieu du pit pendant que retentit "La Gloire Du Marché", issu du dernier album "Frankenstein" que je n'ai toujours pas écouté d'ailleurs (pas bien !!!). On repart sur "Propaganda" avec "Silencio". Tiens Clermont ! Bouffe-les, ces riffs destructeurs ! Allez, arrache-toi bien les cordes vocales en hurlant le refrain ! Les zikos se démènent et… Putain mais c'est quoi ce délire ? Seuls les trois premiers rangs du milieu de la fosse bougent ! Oh les gens ! Vous faites quoi ? Même Kemar lancera un petit "les anciens sont de sortie ce soir ou quoi ?", ce à quoi les quelques quinquagénaires qui m'entourent répondront "non putain on est des kids !!!". Et le riff de "Kids Are On The Run" déboule alors (coïncidence ? Je ne crois pas), très rapidement suivi par sa rythmique sautillante qui remuera un petit peu plus la fosse que les morceaux précédents.

"Nomenklatura" passe, "La Peau" lui succède (c'est à ce moment-là que je perds patience face à la léthargie de mes voisins les plus proches et que je file rejoindre les premiers rangs, beaucoup plus agités) ainsi que deux autres titres extraits du dernier album qui viendront s'ajouter à la liste. D'ailleurs sur l'un de ces deux titres Kemar invitera les filles (à la base) puis un peu tous ceux qui le souhaitent à monter sur scène, pendant que lui, descendra dans la fosse ! Ahah j'ai bien fait de rester où j'étais car c'était plutôt fun de pouvoir pogoter "avec lui". Un petit solo de guitare vient calmer le jeu puis Kemar nous balance que "le prochain morceau c'est cadeau ! Il fait autant partie de notre ADN que du vôtre !". Et Paf ! (ça fait des Chocapics !) "Bullet In The Head" débarque ! Ah bah là la fosse répond présente ! C'est l'anarchie totale pendant quelques minutes ! Pour faire redescendre la pression à la fin du titre Kemar entonnera a capella le premier couplet de "20 Ans" avant d'être rejoint par ses zikos pour faire péter le refrain.
Par contre là, je vous avoue que j'ai un petit doute sur la chronologie des titres qui ont été joués pendant le rappel, comme dirait Kemar dans le morceau cité précédemment : "Tout est passé tellement vite, on a rien vu venir".
Je dirais que dans l'ordre on a eu droit au single de l'album "Frankenstein" : "Ali (King Of The Ring)", redoutablement efficace ! Puis au fameux "Charlie" qui a déchaîné les passions : première fois de la soirée où ça jumpe aussi haut, mais également première fois de la soirée que j'entends le public chanter les paroles des chansons (chose qui m'a interloquée tout le long du set). Et enfin "Chile" est venu clôturer la soirée avec son refrain mythique et sa rythmique pachydermique (j'aime bien les mots en –ique). C'était le clou du spectacle, l'apothéose de la soirée aussi bien dans la fosse que sur scène !

Alors ? Heureuse ?
De la prestation des deux groupes : Oui ! Absolument !
DARCY était une découverte très sympa et les mecs semblent avoir un état d'esprit bien cool un peu similaire à celui de NO ONE donc c'était parfait, le ton de la soirée était donné dès le départ : on se prend pas la tête on vient se défouler entre copains. De leur côté les NO ONE ont assuré, je les avais déjà vu ouvrir pour MOTÖRHEAD en 2011 (au Zénith de Clermont cette fois) et y a rien dire c'était aussi bien ! On sent que les mecs sont rodés, mais ce que je trouve génial c'est qu'ils gardent quand même une certaine proximité avec leur public (en témoignent les invitations sur scène, Kemar qui descend dans la foule, les dédicaces et autres interventions pour chauffer la fosse…) et surtout ils ne s'économisent pas ! Continuez comme ça les gars et merci pour tout !
Par contre je sais pas si ça vient de moi mais je trouve que le public clermontois se ramollit de plus en plus. Je m'attendais à une furie totale pour NO ONE IS INNOCENT ! Comme j'avais pu l'expérimenter au Café Charbon pour SIDILARSEN. En grossissant le trait les deux groupes sont plutôt proches musicalement donc par déduction on peut se dire que le public est à peu près le même et que par conséquent : ça va péter !

Mais bizarrement déjà j'ai vu beaucoup plus de quadra / quinquagénaires que de trentenaires ou de gens de mon âge (vu que le premier album de NO ONE est sorti en 94 on pourrait logiquement penser que c'est plus cette tranche d'âge qui pourrait être intéressée par ce groupe). Et surtout j'ai vu beaucoup (trop !) de gens statiques ! Et le pire c'est que c'était pas forcément les plus âgés qui jouaient les statues en plus ! Heureusement que les gens se sont un peu réveillés au fil du set et surtout sur le final.
Mais dans l'ensemble j'ai trouvé ça un peu dommage car les mouvements de foule, de mon point de vue, font partie intégrante de l'ambiance globale du concert. Si je vais en concert c'est pour vivre le moment, pas juste pour regarder le groupe jouer, autrement je me mets un DVD au calme dans mon canapé.

Enfin globalement c'était bien cool, si vous avez envie de vous défouler pour une soirée et de prendre une bonne dose d'énergie positive, foncez !



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod