Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2023
HALESTORM - La Cigale (Paris)
Par JOHN DUFF
Le 13 Décembre 2023

MALEVOLENCE + SYLOSIS (Le Petit Bain - Paris)
Par KOL
Le 20 Novembre 2023

MUSCADEATH - Vallet (44) - Jour 2
Par FREDOUILLE
Le 20 Octobre 2023

MUSCADEATH - Vallet (44) - Jour 1
Par FREDOUILLE
Le 19 Octobre 2023

KORITNI + RIVIERA PARADISE à l'Empreinte (77)
Par JOHN DUFF
Le 12 Octobre 2023

T’embrouille Festival - Champ-Le-Duc (88)
Par ANIMA
Le 18 Septembre 2023

METALLICA 17 & 19 mai 2023 (Stade de France)
Par JOHN DUFF
Le 26 Juin 2023

AVATAR + VEIL OF MAYA + KASSOGTHA (Olympia)
Par JOHN DUFF
Le 14 Mars 2023

GOJIRA + ALIEN WEAPONRY + EMPLOYED TO SERVE (75)
Par JOHN DUFF
Le 2 Mars 2023
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
HALESTORM - La Cigale (Paris)
Par JOHN DUFF le 5 Décembre 2023
Publié le 13 Décembre 2023 Consulté 790 fois

13 ans. 13 putain d'années que j'attends de voir HALESTORM en tête d'affiche en France. Entre occasions manquées de mon côté et parfois des venues juste pour assurer une première partie d'autres groupes, jamais je n'ai réussi à voir ce groupe depuis la claque infligée en 2010 au Luxembourg. Enfin, en 2023, j'y suis, pour un vrai concert d'1h30 à La Cigale, cette petite salle parisienne presque intimiste.

MOTHIKA :

Arrivé juste à l'heure pour ne pas louper le premier groupe, je me place bien dans la fosse pour pourvoir profiter du premier groupe, MOTHIKA. J'aurais finalement mieux fait d'aller au stand de merch car l'emo-core (?) délivré pendant 25 minutes est fade et prévisible. Ajouté à cela une chanteuse qui fait semblant de chialer en évoquant des souvenirs douloureux, il n'en faut pas plus pour le public très jeune d'applaudir et d'hurler tout son soutien à la chanteuse. Musicalement c'est pauvre et chiant, la cover de BRIGN ME THE HORIZON est atroce, seul le morceau "All Star" (du film SHREK d'après la chanteuse mais c'est de SMASH MOUTH mais bref) sera sympathique. Bref une entame très amère.
Setlist : Casualty /Can You Feel My Heart (BRING ME THE HORIZON cover) / Vices / Buzzkill / Forever Fifteen / Another High / All Star (SMASH MOUTH Cover) / Sensitive




BLACK VEIL BRIDES :

J'ai bien repéré dans le public les jeunes femmes avec les t-shirt de BLACK VEIL BRIDES et en checkant sur Spotify, je vois que le groupe a des millions d'écoutes mensuelles. Fichtre, je ne connais pas du tout. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le public était chaud bouillant, surtout du côté féminin avec des cris rappelant la Beatlemania il y a fort longtemps. J'avoue me demander ce que je fous là, les jeunes femmes hurlant dès que le chanteur pousse un scream. Bref… Bon, musicalement par contre c'est cool. C'est du sous AVENGED SEVENFOLD / BULLET FOR MY VALENTINE si je devais résumer, la technicité en mois. Le chanteur est bon, les riffs sont cool. Les 10 titres passent sans souci pendant les 45 minutes et je ne me suis pas ennuyé grâce, je dois bien l'avouer, à l'engouement du public. A réécouter…au calme !

Crimson Skies / Rebel Love Song / Wake Up / Scarlet Cross / Torch / The Legacy / Knives and Pens / Fallen Angels / In the End



HALESTORM :

Lzzy, Arejay, Joe et Josh, les quatre insérables, qui sont toujours ensemble et ce depuis le premier concert du groupe en 1997. Que j'ai hâte qu'ils foulent les planches de La Cigale. Comme au Hellfest 2023, ce serra Lzzy seule qui débarquera pour chanter a cappella "Raise Your Horns", faisant déjà démonstration de sa puissance vocale. Puis "I Miss The Misery" démarre et c'est la folie dans la salle. Le public est chaud comme la braise et chantera à gorge déployée chaque refrain des morceaux joués ce soir.



Tournée "Back From The Dead" oblige, le dernier opus du groupe sera bien représenté avec cinq morceaux qui passent très bien l'épreuve du live, mention spéciale à "Terrible Things" interprétée en duo guitare/voix pour un moment d'intimité délicieux. Autre moment d'apaisement, Lzzy qui sera seule au piano face au public pour interpréter les jolies ballades "Break In" et "Raise Your Horns", un des meilleurs moments du show assurément. La setlist brassera chaque album allant même piocher dans des vieilleries ("Takes My Life"). Grosse surprise également d'entendre "I Am The Fire", un titre que j'aime beaucoup et évidemment "Love Bites", mon titre favori du groupe qui mettra un bon coup de fouet au public.



Les regrets maintenant car j'en ai évidemment, surtout pour un groupe que j'apprécie autant. 1h30 de show c'est une durée normale mais je n'aurais pas craché sur 30 minutes supplémentaires. Egalement, le rythme était parfois décousu, Lzzy Hale chantant parfois seule pendant quelques minutes. Son moment sur la reprise de HEART ("Crazy On You") est beaucoup trop long. On sait que tu sais chanter Lzzy mais merde joue-nous un morceau de ton groupe et arrête de brailler !



Dans tous les cas, les membres du groupe ont le sourire et n'hésiteront pas à faire des signes au public, notamment quand Lzzy discutera avec une gamine au balcon, lui dédicaçant "The Rock Show" et en lui balançant une rose. Son frère Arejay, derrière les fûts, fera le pitre tout le long du concert et nous gratifiera d'un solo dantesque où il sortira des baguettes de plus d'un mètre de long (si si). Le bougre l'avait déjà fait quand je les avais vus en 2010 et c'est toujours saisissant.



Un petit mot sur le son qui aura été très bon pour les trois groupes avec un bon équilibre sur les guitares et une batterie pas trop en avant. Je ressors du concert satisfait, j'ai enfin pu voir le groupe avec lequel je vous ai soulé à chroniquer absolument tout. (oui même les EP bande de veinards) Ce fut une bien belle soirée, même si je l'ai passée seul. Enfin seul avec une salle remplie, c'est pas si mal finalement.




Setlist : I Miss The Misery (with "Raise Your Horns" a cappella intro) / Love Bites (So Do I) / I Get Off (+ Crazy On You de HEART) / Wicked Ways / Freak Like Me / Amen / Rock Show (moitié) / Terrible Things / Familiar Taste Of Poison / Takes My Life / Drum Solo / Back From The Dead / Bombshell / I Am The Fire / Break In / Raise Your Horns / The Steeple / Here's To Us /

Merci à Delphine LE CAM pour les deux dernières photos d'HALESTORM.



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod