Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2016
C'est en singeant n'import'Eddie qu'on devient n'importe quoi
Par WËN
Le 30 Décembre 2016

Am I Evil ?
Par CANARD WC
Le 28 Décembre 2016

Kindle Play With Madness
Par CANARD WC
Le 8 Juillet 2016

C'est en singeant n'import'Eddie qu'on devient n'importe quoi
Par WËN le 30 Décembre 2016 Consulté 1599 fois

La semaine dernière, on s'offusquait d'une de nos plus illustres icônes nationales qui posait ‘fièrement’ avec un t-shirt "Killers" d'Iron Maiden (en prenant quand même bien soin qu'on ne distingue pas trop la hache de ce cher Eddie, perdue dans un flou nuageux digne du plus beau smog de l’Est londonien). Mais constatons que Nabilla Benattia, pour ne pas la citer, c'est une petite moyenne de 15-20 partages par photo à tout casser, alors que celle-ci (" … of madneeeeeess") plafonne à 365 ! Créfieu !



Un double exploit, donc, puisqu’en plus de faire exploser tous ses compteurs la jeune fille - n’en déplaise à ses détracteurs - arrive enfin à prouver qu’elle manie l’ironie avec finesse : un retour dans le game puissance Chuck Norris lorsque l’on est accusée d’avoir lardé son ex de quelques coups de couteau (pas le mollusque, hein). Mais là n’est pas la question puisque, sauf erreur de notre part, la justice, elle, n’a pas encore tranché (hahaha, pardon) sur le sujet.

Mais peut-on réellement en vouloir à la nouvelle e-doll des djeunz ? Assurément non, en agitant tant vainement que vénalement ses petits bras, celle-ci ne fait que rechercher l’attention, embourbée ainsi dans l’empreinte laissée par un mastodonte du genre qui, du haut de ses 40 ans de carrière, entérine son passage dans le domaine de la pop-culture (au même titre qu’un Star Wars, qu’une Marylin Monroe ou que les aliens de Giger), si putacliquement s’y prend-elle. Ne rien connaitre à ce que l’on arbore ? Oui, c’est regrettable, c’est même un peu bête, mais que voulez-vous, dur de faire polémique avec un t-shirt Stromae …

Cette artiste montante et pleine de talent – les rumeurs les plus folles avançant un featuring dans la prochaine saison de "Orange Is The New Black" (série racontant le passement de pouvoir Obama-Trump), voire un duo de ouf-malade limite nervous-breakdown (comme on dit de nos jours) avec Jessy Matador (???) himself – ne manque donc de respect à personne (peut-être au bon goût, à la rigueur) à part à elle-même.

Car - et c'est là qu'on l'imagine piteusement acculée dans sa recherche de notoriété - c'est en la voyant pomper sans vergogne (oh wait …) une manœuvre ô combien éculée, qu'on aura forcément un peu de peine pour cette ‘personnalité’ n’en faisant pas vraiment preuve justement, de personnalité. Et oui, car c'est sans surprise que la miss mise ici sur un plan de comm’ déjà éprouvé par d’autres Karda-chiantes du même acabit : et on sourira en tombant sur les photos d'une Miley Cyrus qui a déjà fait le même coup avec un t-shirt portant exactement LE MÊME MOTIF ! N’ayez crainte, le hasard n’a rien à voir là-dedans.

Bref un shoot éclair pour un buzz, qui hélas tombe allo, quoi !

Cela ne va pas nous faire un second trve au derrière, on aura, tout au plus, juste une petite pensée pour elle (ou pas) avant de partir réveillonner. Laissons plutôt cooler ...

Bonus : Attardez-vous sur les commentaires à ses autres statuts et pour le peu que vous réussirez à déchiffrer, vous comprendrez combien on vous aime, amis lecteurs !

Des bisous et bonne fin d'année !

PS : Ah, et dans un souci de professionnalisme (sic), on s’est renseigné sur Jess Mate-à-mort, puisque 105 000 personnes aiment ça et quand je lis : « Mieux vaut une femme trop jalouse, chiante, qui te pose des questions qu’une femme qui s’enfou (ndlr : parfaitement, qui s’enfou) de ta vie » bah tiens, je préfère encore partir plutôt que de lire ça plutôt que d’être aveugle



Le 03/01/2017 par ESKAPEESKAPE

J'adore !!

-- Bref un shoot éclair pour un buzz, qui hélas tombe allo, quoi !

Très bon !


Le 02/01/2017 par X

Drôle et bien écrit, c'est agréable de voir le chroniqueur se faire plaisir et de finir l'année sur une pointe d'humour ! Merci !

PS: je pense que les chroniqueurs ne devraient pas hésiter à faire des éditos, même si les commentaires peuvent être décourageants... Si le plus important c'est bien sûr les chroniques, tous les bonus (lexique, sept-liste, édito, référendum, ...) font de NIME un site particulièrement agréable pour flâner... Je n'ai pour l'instant pas épuisé toutes les archives mais les nouveautés se font rares, quand on a de si jolies plumes (et pas que de celles du canard (oui c'est facile comme jeu de mots), la preuve en est cet édito, des initiatives comme "Les chroniqueurs de NIME ouvrent leur jardin secret", et la qualité générale des chroniques) il faut en profiter. Après je comprends bien que vous avez un travail, peu de temps-libre, etc ; mais le but du commentaire est juste de dire que toute initiative sera lue avec plaisir (au moins par moi) même si certains commentaires sont en ce moment assez agressifs et décourageants...


Le 01/01/2017 par WëN

Attendez, les gars, vous me faites un peu peur, quand même ! ;)

Il n'y a guère à comprendre hormis le fait de laisser couler ou de prendre ça avec recul et ce qu'il faut d'humour plutôt que de se faire un ulcère à l'estomac, comme j'ai pu voir cela sur le réseau social neumbeure woine. Ma réflexion ne va pas plus loin, tout comme l'importance que je/on lui accordera, à cette Naboulette. C'est pas tant sur elle que j'ai écris ce papelard, que sur le risque de petit-suicides en hausse dans notre communauté à cause de tous ces partages à la chienne. C'est qu'on tient à vous, bordel !

Et si cet article peut faire un peu branlette intellectuelle, c'est certainement parce que je me suis fait plaisir en l'écrivant. Et heureusement, on est aussi là pour ça : vous proposer via les chroniques et autres, des papiers qui peuvent avoir un peu de gaule (pardon, de gueule) et, on l'espère, changer de l'ordinaire. Moi, je veux bien consacrer 10 lignes au prochain groupe que je vais chroniquer, mais je l'annonce, je vais m'emmerder... et vous aussi.

Des bisous et bonne année, you son of a witch!
W.


Le 01/01/2017 par SABATON

Dis donc les mecs vous aviez commencé à réveillonner très tôt: sur la forme Wen fait quelques jeux de mots sur la pop culture.

Sur le fond: ben il dit juste que Miss gros boobs a tellement peu de personnalité et tellement aux abois en terme de recherche de buzz, de coup de com' et d'attention qu'elle en est réduite à ressortir une manoeuvre vieillotte et sentant le rechauffé: le fait de porter un tshirt de hard/metal vintage....comme l'ont fait avant elle Kim Kardashian, Kany Veau (non kany west), Kendall et Kylie Jenner, Miley Cyrus, Nolwenn leroy, Jenifer et j'en passe est des plus laids.

Bref, on sent que le phénomène arrive à son terme et malheureusement pour elle, elle ne peut pas faire comme les autres en se faisant "pirater" son mobile pour dévoiler des clichés grivois puisqu'on a déjà pu subir son anatomie dans ses émissions TV, sur instagram et pour le reste les magazines masturbatoires pour ados que sont Entrevue, New Look ont montré le reste.


Le 01/01/2017 par JOELR

Nabilla est une "people" au sens strict du terme : son image = sa "marque" = sa source de revenus.
Elle suit les recommandations (voire directives) de son agent, qui gère tout cela.
Le tshirt metal ramène à Lady Gaga, Beyoncé, Kardashian, Rihanna, qui ont toutes arboré ces derniers mois des tshirts du genre. Certaines avec envie (Lady Gaga qui est une passionnée et une connaisseuse de hard & heavy 80's), d'autres moins.
Donner un relais à ce qu'elle fait, sur un site comme Nightfall comme sur un autre média, sert la stratégie de comm de son agent, puisque cela donne encore plus de place médiatique à Nabilla.
Donc, osef.


Le 01/01/2017 par MEMORY

Cet édito c'est un peu une sorte de masturbation manuscrite... (Peut-être facilité par la photo)
Je n'ai rien contre l'auto-satisfaction quand elle est privée, mais quand je l'observe, je ne peux m'empêcher de penser que c'est une perte d'énergie. Comme toutes les branlettes vous me direz, car il est vrai, gicler dans le vide ça n'a jamais rien donné.
A la limite il y aurait eu un vrai développement permettant d'extrapoler sur autre chose.
Mais là sans déconner, même si la prose n'est pas dénuée d'un certain sens de l'humour, on s'en fout un peu... Voire beaucoup.


Le 01/01/2017 par LOUVOIR

Ah ah! J'ai bien ri en lisant cet edito !
Je crois qu'il est tout autant inquiétant d'y avoir tout compris que de n'y avoir rien pigé ^^
Je me situe humblement entre les deux évidemment :)

Une très bonne année à toute l'équipe de NIME, vous faits un superbe boulot!


Le 31/12/2016 par HELLSOLDIER

Idem pour moi ! J'ai strictement rien compris à cet édito. désolé.


Le 31/12/2016 par PINPIN

Pas facile de tout comprendre à ta bafouille, le nombre de calembours et de références pop étant très très élevé.
Je ne remets pas en cause la syntaxe et la grammaire hein, mais comme tu parles d'un monde et d'évènements inconnus de manière élusive ça fait que je n'ai pas capté l'argument principal développé dans cette chronique.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod