Recherche avancée       Liste groupes



    

Vive Le Prog !
Par MEFISTO le 3 Mai 2018 Consulté 755 fois

Les modes changent et reviennent, comme la marée. La vie n'est qu'un enchaînement de cycles, comme sur un électrocardiogramme. Tant que les sillons et les bip bip se font voir et entendre sur l'écran, tout va bien. Par contre, si la « flatline » se pointe, vous êtes dans la merde. Comme si vous lisiez un texte en ne variant pas les intonations ; votre public ne serait pas attentif et vous louperiez votre chance de leur apprendre des trucs intéressants.

La majorité des humains tenteront ainsi d'évoluer, de progresser, pour éviter la stagnation et la facilité. Ainsi va la vie. Ainsi va la musique.

Demandez donc à vos artistes métalliques préférés qui les ont influencés le plus. Vous seriez surpris parfois d'entendre les mots « Jazz », « PINK FLOYD » ou « mon grand-père qui écoutait SUPERTRAMP à tue-tête ». Je me souviens encore de cette entrevue avec Max Cavalera, qui clamait son admiration pour Bob Marley… Et surtout ses cheveux ! Bref, vous avez compris le parallèle ; les bouchers ne mangent pas nécessairement juste de la viande et peuvent très bien se délecter de gazon…

Le Prog, comme le Classique ou le Blues, n'est jamais mort. Ce n'est pas parce qu'il ne joue pas aux heures de grande écoute qu'il n'existe pas. Au contraire, ces mouvements insupportables de musiques populaires encouragent la désobéissance et la recherche de qualité hors des sentiers battus. Voilà pourquoi les styles plus anciens et nobles reviennent en force depuis une dizaine d'années. Ils se fraient même un chemin dans les genres les plus violents, que ce soit le saxo dans le Black, la technicité et les aérations lyriques découlant du vieux Prog dans le Death, ou les orchestres qu'on entend à foison dans presque toutes les branches de l'Yggdrasil métallique.

Sans le savoir, on en écoute toutes et tous. Ce revival est « progdigieux » et enrichit le Metal moderne, de sorte que d'autres bourgeons poussent sur l'arbre généalogique. C'est aussi pour cela qu'on a envie de revisiter les pionniers de la complexité, qui ont encore tellement à nous apprendre… J'espère sincèrement que ces créations ne seront jamais laissées de côté. Il faut en parler, se rappeler d'où on vient pour apprécier davantage son actualité.

Alors vive le Prog et sus aux empêcheurs d'évoluer en rond ! Eh oui, car même si l'image parfaite d'une mutation est une ligne avançant vers l'horizon en sillons, n'oublions pas que les modes sont condamnées à revenir et à boucler des boucles à l'infini…

Montez dans le train et profitez de chaque renouveau et des améliorations qu'il nous propose ! NIME est votre locomotive et il n'y aucune limite aux wagons qu'elle peut tirer.




             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod