Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2017
Les Visages De la Critique : le critique est lui-même
Par CHAPOUK
Le 16 Octobre 2017

Les Visages De La Critique
Par ISAACRUDER
Le 11 Octobre 2017

LINKIN PARK : l'hommage d'Alankazame
Par ALANKAZAME
Le 5 Octobre 2017

LINKIN PARK et le décès de Chester Bennington : ma pensée intérieure
Par DARK SCHNEIDER
Le 3 Octobre 2017

So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC
Le 25 Septembre 2017

Quand Mulk rend hommage à Chris Cornell : célébration de son œuvre et de sa mémoire par un fan...
Par MULKONTHEBEACH
Le 22 Mai 2017

Le critique est un défricheur-informateur
Par MEFISTO
Le 23 Février 2017

Metal Blabla, le podcast du Canard (et d’un Ours)
Par CANARD WC
Le 8 Février 2017

Le critique est un vampire
Par ISAACRUDER
Le 3 Février 2017

Les vœux de la team
Par ISAACRUDER
Le 2 Janvier 2017

So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC le 25 Septembre 2017 Consulté 2523 fois

Le phénomène de clan, c’est intéressant. Naturel aussi, les jeunes chassent les vieux car il faut bien que ça tourne, que les énergies circulent aussi car enfin tout a une fin. Dans une meute de loups, certains individus finissent par dégager, par se retrouver seuls à errer. Une analyse sociologique dudit phénomène est quasi visible dans une émission comme Koh Lanta avec les leaders de groupe qui tombent contre toute attente et des coalitions sourdes qui amènent des éliminations sans appel et tutti quanti. J’avais déjà observé ce phénomène au temps du lycée, au sein du clan des hardos, ça allait et venait comme une houle noire qui s’abattait d’un coup sur une personne ; la victime atteinte d’une subite lèpre sociale se retrouvait progressivement moquée, désignée, tancée jusqu’à ce que le groupe s’éloigne pour de bon du paria.

C’est mon tour, je savais que ça arriverait car il en est ainsi. Rien ne dure éternellement.

Je suis l’un des plus anciens du site, je prends de la place et suis pénible à bien des égards, je vieillis aussi donc je fatigue de devoir lutter régulièrement pour être compris en interne comme auprès de certains lecteurs qui telle la houle noire que j’évoquais ont fini par éroder ma motivation au point que je suis convaincu à ce jour que le site se portera tout simplement mieux sans moi. Sans haine, ni colère – fataliste plutôt - je vous quitte.

Pour le site, ce ne sera pas une grosse perte. Hormis les nouveautés, je devais avoir tout juste quelques dizaines de chroniques de vieux Thrash à faire, quelques archives restantes que je faisais durer, un stock que je ménageais en espérant connement qu’il allait se multiplier de façon christique comme des petits pains. Rien ne dure, oui. Et j’ai assez duré, comme j’ai pu. Un de mes anciens mentors me répétait souvent « la véritable intelligence consiste à se faire aimer de tout le monde, même des cons » (corolaire de l’adage : on n’a jamais raison tout seul). J’ai essayé d’être intelligent mais ne le suis-je peut être pas tant que ça, à moins que ce ne soit la connerie d’en face qui soit trop forte pour moi. Ce qui revient au même.

En arrivant sur NIME, je m’étais fixé comme ligne de conduite de ne pas réagir aux commentaires des lecteurs, de rester quoi qu’il arrive dans l’ombre, se tenir à cet apostolat sans clientélisme ni mépris. Mais comme je vous quitte, j’en profite pour sortir de ma réserve et remercier chaleureusement les lecteurs qui m’ont fait régulièrement des commentaires sympas, parfois touchants. Sachez qu’il a été souvent dur de tenir cette « ligne », de m’en tenir au silence qui s’impose quand on est sur un site tel que NIME. Sans ces lecteurs, qui ont essayé de comprendre « entre les lignes » qui - même s’ils n’étaient pas d’accord avec moi toujours - se sont montrés souvent encourageants. Sans cette masse sourde, informe et positive, il m’aurait été difficile de dépasser la centaine de chroniques.

Alors à ceux-là, un grand merci du fond du cœur. Et aux autres, tant pis, pas grave si on s’est parfois mal compris. « Il y a toujours deux bouts à l’écharpe » comme disait feu ma grand-mère, je dois avoir tort quelque part forcément.

Pour la première fois depuis … 2006, je me retrouve à écouter des nouveautés sans devoir réfléchir à ce que je vais devoir en dire par écrit. Et j’en éprouve un certain soulagement, autre signe qui ne trompe pas, signe comme quoi à un moment il faut tourner la page. Aussi, je vais pouvoir retourner à mes vieux SLAYER chéris, mon JUDAS antique et adoré, me repaître de ce que j’ai envie sans me soucier de passer les plats et – même si cela me fait tout drôle – cette idée me réconforte. Comme quoi…

Merci de votre soutien.
Bonne continuation.
Stay Clean

Canard WC



Le 13/10/2017 par JUDAS

« la véritable intelligence consiste à se faire aimer de tout le monde, même des cons »
Les cons seraient tentés de te répondre que cette intelligence ne rime guère avec intégrité.
Il ne me semble pas t'avoir lu essayant de plaire aux cons, que ce soit par envie ou obligation. Tu aurais, dans le cas contraire, évité de nous parler de ta passion pour BON JOVI par exemple.
Un des cons te souhaite bonne continuation.


Le 05/10/2017 par LARSEN

Le meilleur chroniqueur du site, que dis-je, de la francophonie s'en va... Merde, tes billets toujours drôles et passionnants vont me manquer. Heureusement, tes vieux papiers restent, et je retournerais je le sais régulièrement les lire et les relire pour me taper de bonnes barres et apprendre des trucs.
Bonne chance à toi dans tous tes projets futurs et merci pour tout ce que tu m'as fait découvrir, tu vas me manquer mec.


Le 04/10/2017 par SNAKEPIT

C'est dommage que tu t'en ailles car, même si je ne me suis quasiment jamais manifesté, j'appréciais tes écrits sur NIME, mais aussi sur PGC. Tes écrits avaient le mérite de s'écarter des sentiers battus et je me suis souvent dit que ce genre de plume faisait cruellement défaut au sein de la presse écrite musicale. Après, c'est ton choix personnel, ça se respecte.

Alors, on ne se connaît pas, mais je te dis simplement bonne continuation pour le futur. Qui sait, peut-être qu'on te reverra ultérieurement sur le site...


Le 01/10/2017 par ÉRIC

Étant un "lecteur dans l'ombre" de NIME depuis 2002, je tiens à te remercier pour tes chroniques divertissantes mais toujours instructives et concises. Malgré les divergences d'opinions, tu apportais toujours une réflexion, un vécu ou un recul qui ne me laissaient jamais indifférent.

Grâce à toi j'ai non seulement découvert d'excellents groupes comme PYRACANDA et POUR HABIT, mais aussi redécouvert certains albums qui bottent des culs ("Act III" de DEATH ANGEL en tête de liste).

Ta plume me manquera énormément sur Nightfall, mais je comprends parfaitement ta volonté de vouloir sortir du "carcan" de chroniqueur. Cela étant dit, j'ai lu et adoré PGC et j'écoute religieusement Metal Bla-Bla, et je suivrai avec intérêt tes projets futurs, quels qu'ils soient.

Bonne continuation !


Le 01/10/2017 par MIKE

Merci pour toutes ces chroniques Canard ! Tu avais un style bien à toi et les faits divers de ta vie (réel ou fictif au final on s'en fout) apportaient une humanité toute particulière à tes chroniques. Peu importe qu'elles étaient élogieuses ou plus souvent acides à en faire fondre un building, elles avaient toujours un certains sens de l'observation qui, peu importe si l'on était d'accord ou non, contenait une vérité certaine. Merci et bon JUDAS SLAYER !


Le 01/10/2017 par RENATO....

Bon vent....


Le 30/09/2017 par CLEM

Ah non !
Pourquoi partir fataliste ?
Quelle est ta principale raison ? les critiques non constructives de certains ? On le sait, beaucoup plus de gens critiquent méchamment, que de gens critiquent gentiment de façon constructive.
Si c'est le cas, c'est dommage.
Si c'est une simple perte de motivation ici pour une nouvelle trouvée dans Metal Blabla, ok. La force de tes kros, c'est la sincérité. Avec tes mots évidemment, mais qui font d'elles autre chose que les kros classiques.
Sans toi, NIME sera certainement plus lisse, moins drôle. C'était un plaisir de découvrir une de tes nouvelles kros, avant même de la lire.
C'est fou, je réalise que quelque part on s'attache à des gens sur internet, qu'on ne connaît finalement pas, qu'au travers un écran.
Bref, que de plaisir à lire tes kros, et à t'écouter sur MetalBlabla.
Pourquoi ne pas continuer sur le site de MetalBlabla quand le coeur t'en dira ?
On le sait, vous en mourrez d'envie avec M. REM. Rédigez votre site à deux, vous vous comprenez et vous respectez. Et cela ne fera pas d'ombre à NIME, qu'on continuera à lire pour tous les autres membres de l'équipe, et qui méritent autant de merci.

Coin-coin

Si tu passes par le Chili...


Le 29/09/2017 par TONTON CLEM

Merde alors.

La première fois que je suis tombé sur NIME, c'était sur la chronique de "Physical Graffiti" du ZEP, signée le Canard bien sûr. Ton récit ô combien riche m'a captivé tout de suite. C'était il y a 7 ans. Depuis, j'ai décortiqué le site en long et en large (de même que pour Forces Parallèles), à l'assaut de nouvelles excursions métalliques ou éclectiques, de papiers qui respirent la passion dévorante que nous consacrons à la musique.

Canard, sans dénigrer les autres chroniqueurs qui abattent un travail titanesque chaque jour sur ce site (bonjour à eux), toi tu avais ce franc-parler et cette plume si corrosive qui te rendaient si unique (à tel point qu'il m'arrive de ressortir certaines de tes expressions, c'est dire). Ça va me manquer de plus pouvoir me bidonner sur tes kros de MANOWAR, TATALLICA, JUDAS, MAIDEN (et tant d'autres)... J'espère que tu repasseras par NIME passer le coucou.

Alors merci pour NIME, pour Pas Grand-Chose, pour Metal BlaBla.

HAIL, HAIL, TO CANARD !!!


Le 28/09/2017 par ASH

Comme quoi tout à une fin.

Ma première visite sur NIME remonte à 2004 je crois, j'y vais 3-4 fois par semaine depuis. Mes commentaires doivent se compter sur les doigts d'une main certes, mais j'ai toujours suivi ce site de très près, et surtout tes papiers.

Mais là je me dois de poster, à ce cher Canard, toujours drôle, souvent dur, mais toujours juste et intelligent. Tes chroniques vont manquer dans le paysage des webzines Metal français.

Je ne compte plus les découvertes grâce à ce site, les redécouvertes et autres. Bons nombres par toi aussi cher Canard. Ta plume acérée va manquer à ce site.

Une personne s'est permise de dire que ce billet était déplacé, chacun son avis bien sûr. Chacun sa personnalité. Ce côté là fait parti de la personnalité de Canard, qu'on aime ou que l'on n''aime pas.

J'espère te lire à nouveau un jour ailleurs, peut être.

Bon vent l'ami.


Le 28/09/2017 par THE SEVENTH SON

NAAAAAANNNNNN !

Mon Canard ton départ me fait le même effet que l'annonce du split d'un groupe que j'aime...
Mon trio de chroniqueurs favoris ne sera donc plus que duo.

Pour faire simple merci pour les découvertes et merci pour le partage, pour la satisfaction d'échanger avec toi et d'autres sur notre passion commune.

Je te souhaite de savourer sereinement toutes tes futures découvertes musicales.
Plus besoin d'écrire, tu pourras juste en parler autour de quelques bières !!
Et repasse quand même poster tes commentaires savoureux sur les prochains Maiden, JUDAS, SLAYER et autres références !!!

Bonne route à toi.


Le 28/09/2017 par HEYDRICH

Eh oui, toute bonne chose à un fin, même les diamants ne sont pas éternels... Merci pour l'ensemble de l'oeuvre et les commentaires intelligents, merci pour la fougue et les suggestions, merci pour les coups de gueule et l'émotion... Tiens, pourquoi ne pas écouter "Seasons In The Abyss", version vinyle, question de terminer le tout en beauté ! Ciao Pantin...


Le 28/09/2017 par KINEUDIMO...

J'ai aimé certaines chroniques au début.
Dernièrement, beaucoup moins : trop de blabla, de digressions : je n'allais que rarement jusqu'au bout, où alors je sautais des passages jusqu'à la conclusion.
Trop de vulgarité aussi. Beaucoup trop.
Pour moi, un chroniqueur doit être concis, synthétique. Ce n'étais (plus) le cas avec Canard, et sa prose, de surcroit, ne me plaisait guère.
Restent de chroniques sur les vieux albums de Thrash, il y a déjà quelques années, qui ont eu le mérite d'évoquer des disques tombé dans l'oubli (malgré le style pas toujours à mon goût). Canard WC a indéniablement apporté sa pierre à l'édifice, et cela doit être reconnu.
Arrivé à un âge, on a sans doute envie de faire autre chose, et c'est normal.
Bon vent quand même.



Le 27/09/2017 par JEF DE LA LUNE

Ainsi le Lester Bangs de Nightfall décide de se noyer le bec définitivement dans la cuvette... So long Canard et au plaisir de t'entendre blablater ailleurs donc.
Je pense à toi auprès de ma blonde que je lève allègrement à ton honneur.

P-S : C'est pas grand chose, mais ta prose m'a influencé, et merde je suis amoureux.


Le 27/09/2017 par JLKR

Tu fais chier Canard.
Tu fais chier, car on a déjà du encaisser la fin de PGC il y'a 2 ans, tes chroniques sur NIME se faisaient un peu plus rares dernièrement, à moins que j'en ai raté quelques-unes... et maintenant, tu quittes carrément le site.
Mais tu as raison, rien ne dure éternellement, surtout les bonnes choses.

Je n'ai pas énormément de sites estampillés Metal dans mes favoris, une consultation régulière de NIME et de quelques sites de news ici et là, et suivre les groupes que j'aime sur Facebook me suffisent pour me tenir au courant des actus (du moins celles qui m'intéressent). Mais même si nous n'avons pas toujours les mêmes goûts, et même si parfois je n'étais pas absolument d'accord avec toi, sans toutefois avoir assez d'arguments ou de prose pour l'exprimer, j'aimais beaucoup tes chroniques et ta plume.

Je continuerai à vous suivre toi et mon pote M.Rémi, avec beaucoup de plaisir, sur MBB, qui j'espère rencontre et rencontrera assez de succès et d'auditeurs pour vous donner envie de continuer l'aventure.

Bonne route à toi, et plein de bonnes choses pour la suite.

Un "fan" de l'ombre


Le 26/09/2017 par METAL TICS

Putain, fait chier...
Inconditionnel de NIME depuis 12 ans, je me suis mis à écouter du Thrash vers 2006 et je pense que tu y est vraiment pour quelque chose. A chaque fois que je lisais une de tes chroniques, j'avais tout de suite envie d'écouter l'album, puis de lire une autre chronique, puis d'en écouter l'album,...
Je passe sur NIME 1 ou 2 fois par semaine et à chaque fois je guette tes chroniques tel un enfant attendant le père Noël...
Merci pour ton franc-parler
Merci de m'avoir fait rire dans tes chroniques
Merci de m'avoir donné ce goût pour le thrash
Merci de m'avoir fait comprendre l'importance du break dans le thrash
Merci d'être fan de Slayer
Merci d'avoir écrit "Pas grand chose"
Merci d'avoir créé Metal BlaBla avec ton collègue
Merci d'avoir partagé ma chaine YouTube naissante
(tu peut remplacer "merci" par "moi président de la république" si tu veux)
Savoure bien ta liberté et au plaisir de te croiser un jour IRL peut-être, à un concert.
Vole de tes propres ailes petit Canard...
MetalTics


Le 26/09/2017 par LUDOVICO

Je me suis bien marré...

A la tienne Canard.


Le 26/09/2017 par SOMEWHERE

Un immense merci à toi.
Egoïstement, je regrette profondément ta décision, tant j'apprécie tes écrits.
Tu as un vrai, un grand et un rare talent d'écriture.
J'apprécie toujours l'intelligence, l'exigence, l'impertinence et le second degré. Alors quand une personne réunie les quatre à la fois ...
Je te pense pudique.
Je suis (encore) d'accord avec le commentaire d'UNAGI, qui a très bien tout dit.
PGC fut également de très très bons moments.
Alors j'espère un commeback, comme beaucoup de nos grands groupes préférés, qui sont revenus en trés grande forme (EXODUS, SUICIDAL, ACCEPT (jusqu'à "Rise Of Chaos").
Tiens, parlons en de celui-là : j'espérais lire ta chronique et me régalais d'avance de ta plume acérée, moi qui suis un grand fan de ce groupe que je vénère mais tellement déçu de leur dernier opus.
Tu sais donc que nous sommes très très nombreux à t'apprécier : n'hésite donc pas à revenir !
Merci infiniment CANARD.


Le 26/09/2017 par ELRIGO

So long Canard...

Je me rends compte un peu tard que tes chros sont les seules que je lis avec plaisir, en plus de l'intérêt que je porte à l'ensemble des pages de NIME.

Il y a du gonzo dans tes écrits et c'est un équilibre tellement difficile à atteindre !


Le 26/09/2017 par NARCHOST

Bonne continuation...

En ce qui me concerne, j'ai toujours la chronique du dernier Maiden en travers de la gorge (ne pas savoir orthographier correctement le meilleur titre de l'album au moment de la sortie de la chronique fait un peu tâche quand même).

Tu étais peut-être le chroniqueur que j'aimais le moins (je ne compte pas le troll qui s'est acharné sur Maiden pendant un moment). Mais dans un sens, tu ne m'étais pas indifférent... Et c'est peut être ça qui va me manquer finalement (à voir dans l'avenir).

En fait, merde, j'aimais bien te détester !!


Le 26/09/2017 par DEATHRASH

Bonne continuation à toi Canard.

Comme certains, je n'ai pas toujours été d'accord avec quelques unes de tes chroniques, mais c'est pas le plus important.
Tu avais ton style bien fendard et très personnel, et surtout beaucoup de passion. Le chroniqueur Thrash de NIME dont je ne me lasse pas de lire et relire certaines kro, un peu comme Possopo.
Merci encore pour tout et à bientôt sur metalblabla.


Le 26/09/2017 par METALLICROTTE

Salaud !
Quand on t'a lu depuis 2002, on prend subitement un coup de vieux !
Merci pour toutes ces bonnes tranches de rigolades, ces avis décalés, et cette honnêteté sans retenue qui font toute la différence avec la presse écrite (cf. MetalBlabla).
Merci d'enculer METALLICA, Maiden et même SLAYER que tu vénères, quand ils le méritent, et même quand ils le méritent moins.
Et bonne continuation aux Grands Anciens de NIME qui continuent; vous laissez pas impressionner par les petits jeunes !

En espérant que quelqu'un d'autre prendra le relais pour chasser les mauvaises odeurs...


Le 26/09/2017 par CHIENLOUTRE

Je suis arrivé sur NIME y'a un petit moment déjà, et petit à petit je ne m'y retrouvais plus.
Tes chroniques sont la dernière chose qui me faisaient ouvrir cette page une fois par semaine, récemment.
J'ai aimé tes chroniques, pour la plume, pour la musique.
J'ai adoré PGC. Et j'apprécie le fond du Metal Blabla, même si le format me convient moins.

Je t'ai suivi et lu pendant des années, sans jamais rien dire. Et là je sens que je ne peux juste pas rien dire, même si ça n'a pas grand intérêt.

Merci Canard, pour ces petits moments de bonheurs par-ci par là.
Tu vas me manquer, mine de rien.
Salut !

(Et merci pour AGAINST ME!, clairement une des plus belles découvertes musicales que j'ai pu faire, et ce grâce à toi.)


Le 26/09/2017 par CLANSMAN57

Tu as rédigé 429 chroniques !
Hey, tu pourrais au moins en faire une tite dernière, histoire d'arrondir et pour faire plaisir à tes nombreux lecteurs une ultime fois !

Ensuite, tu pourras t'envoler vers d'autres cieux.
Dans le cas contraire, on te déplume !




Le 25/09/2017 par PADDY

Dur dur de lire ce billet... RDV sur MBB

"Go your own way" comme dirai l'autre clin d'oeil à ta chronique SM Airlines).

Merci pour tout... au fait, tu peux garder mes chaussures ! KDO !!


Le 25/09/2017 par PILGRIMWEN

Que de dramatisation pour un départ...

Tu es (étais désormais) bénévole au sein d'un collectif internet. Rien de plus, rien de moins.

Et surtout un homme parmi tant d'hommes (et de femmes !)...

Je trouve ce billet "prose" un peu déplacé... D'autres s'en sont allés sans en faire des caisses...

Honnêtement, parfois tu t'es effectivement comporté en inepte de première classe, d'autres fois avec intelligence. Je préfère retenir le second au premier.


Le 25/09/2017 par HELLSOLDIER

Autant j'ai été quelque fois en désaccord avec toi (notamment la chronique de "The Book Of Souls" qui m'avait déçu avec la petit métaphore sexuelle), mais putain qu'est ce que tu va manquer sur NIME !
Tu étais LA plume du site, LE survivant des débuts de ce webzine.
Putain ça fait mal, mais c'est ton choix et on le respecte, je continuerai d'écouter assidûment tes Metal Bla Bla de qualité.

Tu va nous manquer Canard !


Le 25/09/2017 par PUMPKINSTEF

Je m'en doutais quand j'ai vu le titre que ça sentait mauvais !
Alors comme ça, Canard WC, tu jettes l'éponge dans les toilettes. C'est une triste nouvelle pour ceux qui aimaient les chroniques bien torchées. Bon, j'arrête les jeux de mots foireux... Tu mérites bien mieux !

Sérieusement, c'est une lourde perte pour les fans de bonnes chroniques, bien écrites, tour à tout rageuses, nostalgiques, violentes, lapidaires, énervées, dépitées, tristes, mais toujours très bien écrites, et avec cette ironie et cet humour ravageur qui faisait mouche, souvent. Et avec une indéfectible passion, toujours !!!
Alors bien sûr, quand on ne caresse pas les groupes dans le sens du poil, surtout les gros groupes, il y a forcément beaucoup de fanatiques qui ne supportent pas qu'un fieffé chroniqueur vienne critiquer leurs groupes chéris assez vertement, qui ne veulent que des critiques consensuels pour lécher le derche de leur groupe favori, même si ces derniers ne sortent que des albums foireux depuis des années. On ne peut plus rien dire, tiens...
Alors ils réclament la tête de ceux qui ne pensent pas comme eux.
Ils veulent du consensuel, rien que du consensuel.
Alors, ils ont dû demander la tête de Canard sur le billot un paquet de fois, visiblement.
Le consensuel tue ! La connerie aussi ! Ils n'ont pas dû voir que derrière tes coups de gueule, ce n'était que ta passion qui s'exprimait.

Mais bon, quelque part, si toi Canard, tu ressentais de ton côté une fatigue et une lassitude, alors il était peut-être effectivement temps d'arrêter. Quitte à ce que NIME perde sa meilleure plume du moment. C'est la vie, et dans la vie, tout est cyclique, il paraît !
Alors good bye Canard, sûrement déjà en route vers un autre cycle de ta vie. On gardera en tête tes coups de cœur, encore plus tes coups de gueule légendaires, ton style, prolongé avec tant de talent sur PGC. Et moi, je garderai personnellement longtemps en mémoire ton fameux questionnaire sur NIME "Êtes-vous un vrai metalleux ?", d'il y a quelques années, que du bonheur !!!
Que ça va être triste ce site, maintenant. Je ne sais même pas si je vais continuer à y venir, tiens...

So long, Farewell, Canard (parce que en anglais, c'est plus Rock'N'Roll), et si tu changes d'avis, je suis sûr qu'il y aura une place pour une plume comme la tienne sur ce site ! Ou sur d'autres...


Le 25/09/2017 par MERY-VAEH-666

Il était temps. Autant de chroniques pour ne rien dire sur le Thrash ou le reste, le tout dans un style à la fois approximatif et vulgaire.
Parce que bon, se taper de l'anti-METALLICA toutes les deux chroniques, lire encore et encore "c'était mieux avant surtout quand j'étais jeune", subir du Punk qui n'a rien à foutre là et devoir se fader des souvenirs d'anciens combattants de la part d'un chroniqueur nombriliste, merci.
Bon débarras Coincoin Toilette, va faire de la radio que personne n'écoute et merci de laisser la place à des gens impliqués, 100% Metal, et qui eux ne sont pas là pour débiner tout et son contraire, comme Mefisto, Positron, Fredouille, Vothord qui sont bien plus pertinents dans leurs domaines respectifs, sans être pédants, insultants ou égotiques.
Je suis persuadé que NIME va entrer, grâce à ce départ trop tardif, dans une nouvelle et prolifique période.
Ouf !


Le 25/09/2017 par BLINDWINTER

Merci Canard pour ta prose, tes coups de gueule, tes souvenirs les vrais comme les sublimés, ton sens de l'ironie et de la répartie, enfin pour tout.

J'ai adoré tes chroniques, ton blog et le reste. Ça m'a souvent fait sentir nostalgique (j'ai passé la quarantaine), souvent fier d'écouter cette musique, enfin j'ai toujours eu pleins d'émotions en te lisant.

Et pour tout cela merci, beaucoup et plus encore.

Bonne continuation et savoure ta nouvelle liberté retrouvée.


Le 25/09/2017 par LE DUC ROUGE

Merci Canard !
Je continuerai de garder le lien avec toi via Metal Blabla.
Profite de ce repos du guerrier pour t'éclater.
Et qui sait, peut-être que comme MEFISTO tu reviendras.


Le 25/09/2017 par DINICED

Sincèrement, j'ai été ému par cet adieu, et surpris.
Canard pas toujours sur en phase avec les lecteurs, c'est vrai (par exemple chronique "Avatarium"). Mais le fond, merde. Tout le monde peut dire que les femmes ont pas leur place dans le Metal, mais qui a des arguments derrière ? (toujours chronique "Avatarium") . Monsieur Canard WC, je peux vous dire que c'était un plaisir de ne pas être d'accord avec vous, et qu'on est souvent gagnant à vous lire. Ça me manquera.


Le 25/09/2017 par JOELR

J'ai souvent été d'accord avec toi ; régulièrement je t'ai désapprouvé. Et c'est très bien comme ça : les goûts et les couleurs...
Tu as toujours montré que l'on peut être un fan transis d'un groupe et d'un genre, tout en ayant une certaine forme d'analyse et d'objectivité. Etre un die-hard de Slayer et adorer le dernier Night Flight Orchestra est une preuve d'ouverture d'esprit. Et ouvrir son esprit n'a rien à voir avec ouvrir ses autres voix.
Bonne poursuite de tes projets persos et au plaisir de se croiser furtivement à un concert, sans se (re)connaitre.
You've got another thing coming Canard.


Le 25/09/2017 par METALPOUET

Merci !
Pour la qualité de tes kros, ton style, ton humour, ton humeur, tes réflexions.
Merci d'avoir chroniqué du Thrash encore et encore sans faiblir (un peu tout de même).
Merci d'avoir essayé de convertir le monde à SLAYER (du coup je ne t'en veux pas trop d'avoir essayer de prêcher la parole Punk Mélo pouet pouet).
Merci pour ta passion et le temps que tu y as accordée pour notre plus grand plaisir.
Depuis une grosse dizaine d'années, ma passion, ma curiosité et mon ennui au travail te remercient.

Amuse-toi bien pour la suite.

PS : ta seule véritable et dramatique erreur (5 étoiles au moins) http://metal.nightfall.fr/index_9068_incubus-us-serpent-temptation.html


Le 25/09/2017 par NOORS

Hello Canard.
Merci pour ton travail, les découvertes que j'ai pu faire, et les fou-rires parfois, lorsque je t'ai lu.
Un brun de nostalgie aussi, on est presque de la même génération, et lorsque tu as distillé un peu de ta jeunesse dans tes chroniques, et PGC, c'est parfois avec émotion que par un étrange sentiment je me suis replongé dans la mienne, avec des expériences d'ados similaires sur un fond musical passionnant.
On a bien cru jusqu’en 1991-92 que ça ne s’arrêterait jamais.
Comme tu l'as déjà écrit, les gens vont et... Viennent sur NIME.
Peut être à bientôt.
Tiens nous au courant de tes futurs projets.
Au plaisir de te lire.


Le 25/09/2017 par BANE NYNDOVAAS

Alors il s'en va...
L'homme qui m'a fait découvrir et aimer le thrash, qui en a fait mon genre de prédilection...
L'homme qui m'a fait comprendre qu'on pouvait rire et réfléchir au sein même d'une, finalement, bête chronique de disque...
L'homme qui m'a fait découvrir tant de choses, de MASTODON à AVENGED, en passant par des albums de thrash obscurs et les vieux JUDAS que je n'osais pas écouter, de peur d'être déçu...
L'homme qui, ensuite, m'a fait rire, en racontant sa jeunesse et en faisant remonter nos souvenirs d'ados fans de metal...
L'homme qui m'a ensuite passionné pour une émission audio qui parle de metal mais qui n'en passe jamais (ou alors à faible volume)...
L'homme qui, enfin, me manquera, à moi comme à beaucoup de personnes...

Au revoir, Monsieur Canard, vous nous manquerez.
Croyez-bien, cependant, que je serai à l'affut de vos moindres projets dans le futur tant votre verve, votre sarcasme et votre plume me manqueront.

Stay Clean !


Le 25/09/2017 par BAPTISTE89

Tu laisses quand même beaucoup de chroniques derrière toi sur NIME, t'as été un chroniqueur assez prolifique et souvent plaisant à lire. Si tu ne prends plus de plaisir à écrire des trucs sur des CD, tu as raison de partir, le plaisir est le moteur principal. Tu prends certainement plus ton pied aujourd'hui avec Metal Blabla.

Bonne route.


Le 25/09/2017 par XAV_LE_OUF

Bah merde alors... on apprend ça comme ça un lundi matin... comme tu dis ça devait arriver un jour.

Merci pour tout : NIME, PGC, etc... que j'ai suivi avec plaisir, et continuerai de suivre avec MBB. Des poutous poutous Canard (c'est un peu ce que tu attendais avec ton édito, hein, petit canaillou) !!
Donc oui on t'aime même si des fois tu nous énerves, bon vent et à bientôt cher "Defender of the faith"


Le 25/09/2017 par UNAGI

Une page se tourne, et avec elle sans doute la plus belle et la plus originale plume de NiME (non que certaines autres ne me touchent pas, mais force est d'admettre que celle de notre Canard est d'une rare intelligence, doublé d'une forte personnalité).

Je guettais également toutes tes chroniques et je pense que tu dois être le seul rédacteur dont j'ai lu toutes les chroniques, car même si parfois la musique traitée ne me parlais guère, au moins j'avais la certitude que j'allais ou rire ou réfléchir, ou les deux.

Ce qui te distingue tellement, ce n'est pas tant la passion de la musique (qu'en ces lieux tous partagent, je pense) mais bien tes talents d'écriture et de narration : ta manière de traiter un sujet, de l'introduire (et tes introductions sont, pour la majeure partie, très pertinentes, parfois impertinente - dans le sens provocatrice - : je me rappellerai toujours du tollé provoqué par ton écrit sur FUNERAL FOR A FRIEND), de conclure, et cetera. A cette qualité, tu attaches des prises de position tout à fait exquises (qui font le bonheur ou le malheur des lecteurs, pour ma part je fais clairement partie des heureux).

Et puis, pour moi qui suis plus jeune et qui n'ai pas connu la grande époque que tu chéris tant (mais qui aime tant celle-ci que la présente), quel plaisir de te lire et de revivre - en quelque sorte - des temps révolus.

Vraiment, une grande perte, si ce n'est la plus grande (sans tomber dans une dithyrambe grossière et arrogante). Très bonne continuation à toi et merci pour tout ce que tu as apporté, tant au site qu'à nos oreilles.


Le 25/09/2017 par SCYD

C'était très bien ce que tu faisais, et je comprends tout à fait. Merci de nous avoir écrit des trucs bien cools.

So long and keep the faith, frère fan de Bon Jovi.


Le 25/09/2017 par ICHOUZ

Dur de lire ces lignes même si je comprends les raisons.

Tu es la raison principale pour laquelle je passe quotidiennement sur NIME, dans l'espoir d'avoir un de tes nouveaux papiers.
J'ai dévoré la quasi-intégralité de tes chroniques souvent en rigolant, souvent en réfléchissant (l'originalité dans le Metal sur "Nightmare" d'AVENGED SEVENFOLD par exemple), parfois en pestant parce que merde, j'étais pas d'accord, mais ton point de vue se tenait.

Il y a ensuite eu PGC que j'ai également suivi avidement et je suis quand même content de pouvoir toujours t'écouter aujourd'hui dans Metal Blabla, bien qu'il m'arrive de vouloir hurler face à vos commentaires acerbes sur certains sujets, ça fait toujours partie du monsieur après tout.

En espérant que tu ne quittes pas la toile à tout jamais, je te souhaite une bonne continuation !



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod