Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 80


Référendum 2018 : les résultats
Par DARK BEAGLE
Le 02/03/2019
Le 13 Mars 2019 par I AM THE GROWL

Je me rends compte que j'ai oublié de mentionner le génial troisième album des australiens d'ARKHETH, qui comme IMPERIAL TRIUMPHANT emploie du saxophone, mais de façon mélodique dans un contexte Black Metal old school 90s avec toute la passion, la mélancolie et la fureur du genre. Un essentiel de cette année 2018 ! Et dans le genre bourrin War Metal, le second album de GUTTER INSTINCT, zéro solo, que des growls, des blasts et surtout que des hits. Très monotone, mais très bon. Je pense avoir été exhaustif !


Référendum 2018 : les résultats
Par DARK BEAGLE
Le 02/03/2019
Le 13 Mars 2019 par I AM THE GROWL

Je rajoute un vote a posteriori pour le disque de CHAPEL OF DISEASE qui est une vraie tuerie ! L'album de l'année, clairement, avec des morceaux qui te reviennent irrépressiblement dans la tête pendant que tu penses à autre chose, des solos géniaux, un art du développement dans la composition approché par personne depuis des lustres. Après, je citerai "Immersion" d'IRREVERSIBLE MECHANISM, cette ambiance science-fiction est vraiment prenante, le disque d'HOWLING SYCAMORE, le bon album d'OCEANS OF SLUMBER que j'ai fini par apprécier, l'excellent cru d'ALKALOID, le plus de la même chose mais toujours super de MUTILATION RITES, le dernier ANCESTORS, l'essai cadré de TRIBULATION, le très accrocheur dernier DEICIDE, l'incisif FUNERAL MIST, l'excellent IMPERIAL TRIUMPHANT, l'excellent CULTES DES GHOULES, le glauque PORTAL, les putrides OUTRE-TOMBE, OF FEATHER AND BONE, OUTER HEAVEN et SCORCHED... Bref, ça a été une très bonne année pour le Metal (le vrai, l'extrême, parole de Growl). Seules déceptions, en dehors du DIMMU BORGIR (pour être déçu, il faut espérer quelque chose), le dernier IMMORTAL, pas mal, mais qui restera pas dans les mémoires, et le dernier AUGURY, pas aussi singulier que leurs deux premiers albums.


Référendum 2018 : les résultats
Par DARK BEAGLE
Le 02/03/2019
Le 08 Mars 2019 par NATEAG666

Mais où sont les deux vrais meilleurs albums de 2018, à savoir le "To Kill To Live To Kill" de MANTICORA et le "Immersion" d'IRREVERSIBLE MECHANISM ???


Référendum 2018 : les résultats
Par DARK BEAGLE
Le 02/03/2019
Le 06 Mars 2019 par LOUVOIR

Comme d'habitude, excellent travail, merci à toute l'équipe!

Cette année fait exception à la règle dans le sens où parmi les 5 premiers albums, se trouvent trois de ceux que j'avais sélectionné.
Très content pour AMORPHIS qui réussit quand même un petit exploit avec "Queen Of Time" puisque effectivement, il est sorti en début d'année. Et je confirme qu'il passe toujours très régulièrement chez moi. Presque aussi souvent que "Under The Red Cloud", album dont il est très proche, convenons-en.
Bonne nouvelle aussi pour ORPHANED LAND et AORLHAC, les premiers parvenant à continuer leur bonhomme de chemin malgré le départ de Yossi SASSI (pour de très beaux horizons d'ailleurs), et les seconds ayant produit leur meilleur album à ce jour et une excellente conclusion à leur trilogie des vents (le Black Metal français à de beaux jours devant lui !).

Je partage la déception des fans de SUMMONING, mais il fallait bien que cela arrive un jour. J'aurais presque préféré que le géant autrichien tire sa révérence sur "Old Mornings Dawn" plutôt que de se vautrer en beauté avec ce "With Doom We Come" pas foncièrement mauvais mais tellement décevant en comparaison avec leur discographie.

Je suis preneur de la liste complète aussi. J'aurai bien aimé savoir où se situe les derniers ZEAL AND ARDOR, SCARS ON BROADWAY par exemple, que j'avais trouvés excellents. Ou bien le dernier IMMORTAL bien moyen lui...

Bonne continuation en tout cas !


Référendum 2018 : les résultats
Par DARK BEAGLE
Le 02/03/2019
Le 05 Mars 2019 par NARCHOST

Un grand merci à vous les gars :).

Est-il possible d'avoir le classement en entier ? J'aimerais savoir où se situe RIOT V avec son superbe "Armor Of Light" !


Référendum 2018 : les résultats
Par DARK BEAGLE
Le 02/03/2019
Le 05 Mars 2019 par JOELR

Merci les gars.
Vivement le prochain référendum !


Les Visages de la Critique : le critique est un funambule...
Par T-RAY
Le 24/10/2018
Le 28 Février 2019 par GARS DéSABUSé

Les mecs honnêtement, depuis le jour ou j'ai lu des critiques comme celle-ci :

"
Qu’arrive-t-il souvent aux mâles de couleur noire lorsqu’ils commencent à prendre de l’âge? Et bien, ils grossissent, et généralement plus que les blancs. Explication personnelle et hautement approximative du phénomène: les noirs possèdent un métabolisme et une morphologie plus adaptée que celle des blancs à la pratique athlétique. Muscles saillants, fesses fermes et rebondies. Or, après quelques années d’inactivité, un sportif s’empâte. Il est donc naturel de considérer que, statistiquement, les noirs s’empâtent plus que les blancs car ils sont, dans leur jeune âge, également naturellement plus sportifs. Habitué à ingurgiter des quantités de nourriture supérieures à la normale afin de satisfaire son important besoin énergétique, le corps qui diminue son activité ne brûle plus les calories acquises. L’exemple du basket-ball est particulièrement frappant, Charles Barkley et Magic Johnson battant chaque année un nouveau record de poids alors que Larry Bird ne connaît pas le problème. La triple ride dans le cou reste d’ailleurs une des grandes spécialités afro-américaines. Alors, d’accord, les contre-exemples sont légions, les africains de l’est ont un métabolisme fort différent de leurs cousins de l’ouest et le mafé a son rôle à jouer dans cet engraissement de la trentaine. Mais l’immense majorité des noirs présents aux Etats-Unis comme en Europe occidentale viennent bel et bien de l’ouest du continent, là ou la traite a été la plus importante. Et seul un nutritionniste averti pourrait dire qui du mafé ou de la choucroute à l’œuf mort détient le plus grand pouvoir calorique.
"

(par Possopo - Body count)

Et toutes les autres, pleines de métaphores questionnables, de mises en avant d'une arrogance sans limite (classique chez le métalleux) et compagnie, j'ai lâché votre site pour Metalorgie. Je suis revenu il n'y a pas longtemps par curiosité pour voir qu'heureusement les choses avaient bien changé.... visiblement cette période a quand même l'air de vous avoir affectés (en mal, bien entendu), avec des répercussions jusqu'à présent... Je vous souhaite bien du courage en tout cas c'est grâce à vous en 2005-2006 que j'ai découvert la plupart des groupes de Metal que j'écoute encore maintenant.

Ce message a une apparence d'immonde coup de gueule, et c'est parce que c'en est un - je n'avais jamais eu l'occasion de le faire jusqu'à présent, et je lache les chevaux maintenant (10 ans après, CAD), et je m'excuse pour cela !


Concours Plane'R'Fest
Par VOLTHORD
Le 14/06/2018
Le 17 Décembre 2018 par SAMSA LEUMAS

Je suis en pleine reconversion, alors que ma personnalité évolue depuis hier grâce à une coupure karmique bien méritée, jme dis qu'être lancée dans une nouvelle direction peut m'aider. Je connais personne, ni rien, je cherche juste des bouts de trucs de partout, on m'a dit que la musique pouvait m'aider. Pas faire de la musique, en jouer, je le prends comme une consigne qui a toujours été là mais qui va maintenant devoir être suivis, pas à la lettre mais avec la voix et les doigts. Il s'agirait de s'en amuser, d'être libre, enlever suffisamment de tragique, de pathos pour retrouver ma bien aimée créativité et tout ce qu'on peut lui concéder. Le calme me prend me mène par le bout du nez au moment où je te parle, ôh toi petit.e stagiaire sous payé.e, mais il lui manque un petit quelque chose. Non, je te vois venir. Il ne s'agit pas ici de quelque chose d'extraordinaire, pas de miracle, il s'est déjà produit le jour où je suis née...ah.... Il lui manque l'étincelle qui démarre le feu, tuto conseil : s'agrémente parfaitement, à l'envie, de nourrissons fraîchement scalpés... Hmm je divague (je t'ai entendu avec cette blague vaseuse, stop Nani, Ange Gabriel protège-moi)... Hm... Oui cette étincelle d'espoir qu'on obtient parfois avec un petit coup de pouce. Un rêve réalisé ? C'est trop demandé... Un rayon de soleil dans mon appartement sans aucune put***ain d'isolation ? Trop peu... Allez coupons la poire en deux, disons : un pass 2 jours ! Merci, Cordialement, la bise. Sarah.


Nightfall page par page
Par DARK BEAGLE
Le 16/10/2018
Le 17 Octobre 2018 par LE DUC ROUGE

Très intéressé également ! A voir avec le webmaster pour faire une rubrique à part sur votre site pour s'y retrouver plus facilement (comme les DVD).
Continuez comme ça, un grand merci !


Nightfall page par page
Par DARK BEAGLE
Le 16/10/2018
Le 17 Octobre 2018 par THRESHOLD

Je suis 100 % d'accord avec vous ! Bon après si vous pouviez éviter de chroniquer le vibromasseur MOTÖRHEAD...


Nightfall page par page
Par DARK BEAGLE
Le 16/10/2018
Le 17 Octobre 2018 par EROS

Continuez avec le Prog, s'il vous plaît, c'est un plaisir à lire.


Nightfall page par page
Par DARK BEAGLE
Le 16/10/2018
Le 16 Octobre 2018 par METALPOUET

Bonne idée ! Bravo de poursuivre dans l'innovation.


Nightfall page par page
Par DARK BEAGLE
Le 16/10/2018
Le 16 Octobre 2018 par JOELR

Votre initiative de diversifier les "objets" de chroniques est une très bonne idée.
Bon nombre de groupes/artistes ont publié des ouvrages très intéressants sur leur vie, le contexte de certains albums marquants, et leur vision du monde. Tous ces éléments transpirent souvent dans la musique car elle est le reflet de l'artiste à un instant T (cf la dernière chronique de "Thunder & Lightning" de THIN LIZZY qui est l'exemple typique). Et je ne parle que des livres mais cela est valable pour tout autre support produit par les groupe chers à nos cœurs.
J'ai hâte de lire les chroniques books de l'équipe de NIME.


Epitaph to the King: Vie et mort de Mark Shelton
Par ERWIN
Le 28/07/2018
Le 29 Août 2018 par FINISHERFRANKY

Chronique qui me tire presque des larmes ! Je n'ai jamais écouté MANILLA ROAD ; c'est donc le parcours d'Erwin lui-même qui me touche profondément : voir qu'il lisait Enfer Magazine me fait comprendre que nous sommes de la même génération et surtout me fait mesurer le temps parcouru au long de nos lignes de vie si différentes. À l'image de son idole Mark Shelton, c'est la foi dans le Rock qui transpire de son parcours. Cet épisode marseillais raconté avec tant de passion est à l'évidence "un moment magique de vie". Un Mark Shelton à la fenêtre d'un hôtel Kyriad me fait penser au soir où j'ai vu MOTÖRHEAD devant 150 gugus dans une petite salle du fond de l'Essonne en 98 ou encore quand j'ai vu Dave Meniketti et Y&T prendre, à soixante ans, leur repas dans la cantine arrière de la petite salle du Forum de Vauréal avant de monter sur scène. La foi dans le Rock de ces types est un exemple de vie pour moi. Et celle d'Erwin qui m'apparaît donc ici bien supérieure à la mienne en est un autre. Merci Erwin.


Epitaph to the King: Vie et mort de Mark Shelton
Par ERWIN
Le 28/07/2018
Le 07 Août 2018 par MR. MOONLIGHT

Salut Erwin, tu as eu bien de la chance de rencontrer Mark qui semble t'il était une belle personne. Je n'ai pas eu cette chance. Il est vrai que autant j'apprécie son écriture, ses thèmes, ses morceaux… Autant la production et le son des albums de MR m'ont toujours semblé en-dessous de ce qu'ils méritaient. Mais je sais à quel point Mark Shelton s'investissait dans la prod de ses disques et respecte ses choix artistiques.
Je te transmets toute mes condoléances car si moi je perds un musicien plus qu'apprécié, qui a contribué à forger mon identité musicale et mes goûts, toi il apparaît que c'était quelqu'un de proche, voire un ami.
Merci pour ton commentaire sur Weirdsound.
Je ne connaissais pas ce blog Metal.
Il est désormais dans mes favoris.
Bonne continuation.

Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 80






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod