Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 79


Vive Le Prog !
Par MEFISTO
Le 03/05/2018
Le 27 Mai 2018 par FRED

Pas d'accord avec le rajout de chros' sur le Prog' ou autres styles extérieurs ! Des tas de super groupes de Hard, d'albums cultes, n'ont pas été chroniqués : qu'on en parle avant d'aller chercher l'exotisme que Forces Parallèles offre déjà assez largement.

Cavalera, son look ? On a envie d'aller lui dire d'aller prendre une douche quand on le voit, avec sa dégaine de punk à chien, et d'arrêter le régime hamburger par la même occasion.

Stay Hard !


Les Visages de la Critique : le chroniqueur est un consommateur
Par LYRR
Le 17/04/2018
Le 20 Avril 2018 par DINICED

Non Lyrr, ne dis pas ça stp ! Tu anéantis tous mes espoirs de donner un sens à l'existence de l'être humain. L'Art ne se consomme pas, il se vit ! L'Art est la seule différence qui fait de nous, peut-être, autre chose que de simples animaux. Il me pousse à croire que nous pouvons bouleverser l'équilibre naturel imposé (par Dieu ?) à savoir pondre et bouffer pour perpétuer cet énorme machine de recyclage (de consommation ?) qu'est la Vie.

Le capitalisme rend tout consommable, OK, mais surtout il rend tout "payant".
Je refuse de croire que SLAYER veut me servir sa musique comme un distributeur de boissons, que la chapelle Sixtine a été construite et peinte uniquement pour le pognon ou que "Les Trésors De Satan" ne touchent pas à la perfection humaine.

Comme les dictatures utilisent la démocratie pour détruire la démocratie, l'Art utilise le capitalisme et le système de consommation pour, je l'espère, finir par le détruire... Vive l'Art ! Il est un bien de consommation qui ne se consomme pas ! Du moins je l'espère de toute mon âme.


Les Visages de la Critique : le chroniqueur est un consommateur
Par LYRR
Le 17/04/2018
Le 20 Avril 2018 par OLIVIER

Je ne crois pas que l'art soit un bien de consommation ; mais la musique en général est, elle, devenue un bien de consommation. Il ne faut pas y voir une contradiction car un album de Death Metal ou de Hard Rock n'est pas un produit artistique mais un produit de l'industrie du divertissement.


Edito Top albums 2017 Nightfall : et les vainqueurs sont...
Par DARK BEAGLE
Le 05/03/2018
Le 22 Mars 2018 par HEAVY METAL KID

TL (le gagnant), ça correspond à un pseudonyme ou à des initiales ?


[réponse Volthord : c'est son pseudonyme !]


Edito Top albums 2017 Nightfall : et les vainqueurs sont...
Par DARK BEAGLE
Le 05/03/2018
Le 09 Mars 2018 par LYSSA

Je suis ravie de voir le The RUINS OF BEVERAST placé aussi (le groupe jouissant encore d'une relative confidentialité), il s'agissait de mon album de l'année !


Edito Top albums 2017 Nightfall : et les vainqueurs sont...
Par DARK BEAGLE
Le 05/03/2018
Le 06 Mars 2018 par WILD O))

Y'a juste un petit soucis concernant la pochette de No Grave But The Sea d'Alestorm que vous avez malencontreusement remplacé par celle de Once More Around the Sun de Mastodon.

Sinon merci pour le classement c'est top !

[edit VOLTHORD : c'est corrigé !]


Edito Top albums 2017 Nightfall : et les vainqueurs sont...
Par DARK BEAGLE
Le 05/03/2018
Le 06 Mars 2018 par VOLTHORD

Salut tout le monde,

Voici un nouveau lien du classement qui devrait fonctionner :

https://we.tl/tTM9nQEAxm (le temps que Bast change le lien dans l'article)

A plus
Volthord


Edito Top albums 2017 Nightfall : et les vainqueurs sont...
Par DARK BEAGLE
Le 05/03/2018
Le 06 Mars 2018 par OTTO RAIL

Le lien vers le classement complet ne fonctionne pas


So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC
Le 25/09/2017
Le 19 Janvier 2018 par REDBAHOM

Je suis ému, POSSOPO et toi m'avez fait découvert plein de bonnes choses.

J'ai tenu à mettre So Long And Thanks For All The Shoes avant de commencer à lire ton message d'adieu. Paske NOFX, c'est aussi grâce à Canard (tu t'entêtais tellement à appeler àa du HARDCORE MÉLODIQUE lol).

C'est curieux d'apprécier une personne sans vraiment l'avoir connue, ça me rappelle les années MSN & mIRC hehe.

So Long, Canard, & Thanks for all the Goofs.
Foo Fighters 4 life :D


Hells Bells (again)
Par DARK BEAGLE
Le 18/11/2017
Le 01 Décembre 2017 par FOXTHEBOSS

Il était le riff incarné, il était le rythme. Il était l'art de faire beaucoup avec trois fois rien.
Il était le coeur de ce haut-fourneau qu'était la section rythmique d'AC/DC.
AC/DC fut à 11 ans, mon premier contact avec le hard rock. Ce qui allait entraîner le reste.

Un peu de jeunesse qui s'en va.
Rock in peace. S'il existe un espace ou les esprits se retrouvent, même si j'en doute, j'espère que ça jamme fort quelque part avec l'ami Bon.



Hells Bells (again)
Par DARK BEAGLE
Le 18/11/2017
Le 20 Novembre 2017 par DARK SCHNEIDER

Je me reconnais dans l'édito de DARK BEAGLE. On est de la même génération, alors forcément, tout comme pour lui, AC/DC a énormément compté dans mes années 90. Il fait partie des cinq groupes qui sont à l'origine de ma passion pour le Hard/Metal. Je me souviens, notamment, particulièrement des années 1995 et 1996 : l'époque de "Ballbreaker". Album peu apprécié du groupe, mais pourtant excellent de bout en bout. AC/DC était toujours hype à cette époque, en pleine période Post Grunge et Punk à roulettes, il n'y avait aucune forme de honte à écouter AC/DC. C'était quand même le seul groupe "de vieux" qui était aussi bien accepté à cette époque. Fallait le faire... Vraiment un groupe totalement à part.

Le voir ainsi se désagréger depuis plusieurs années est très triste. On imaginait tous une fin plus belle pour ce groupe... Une fin... Que dis-je, ce groupe nous paraissait immortel ! Comment pouvait-il en être autrement après avoir survécu à Bon Scott ?

On redescend sur terre. Ce pauvre Malcolm Young, on le savait grandement malade. Une fin terrible et injuste à seulement 64 ans. N'importe qui qui s'intéressait vraiment à AC/DC savait que ce métronome vivant était la machine à riff du groupe. Inébranlable sur scène, se mettant en avant uniquement pour assurer les backing vocals, ce mec m'a toujours grandement impressionné, tout autant que son frère. Le groove et les riffs, c'étaient lui, et c'est ça qui faisait tout le sel d'AC/DC. Quel apprenti guitariste ne s'est pas essayé à "Highway To Hell" ou "Back In Black" ? C'est tellement devenu la base. L'homme laisse une œuvre monumentale derrière lui, quant à l'humain... Il était discret, semblait humble, un peu bagarreur quand il était jeune, a souffert de l'alcool, mais bon... Seuls les proches peuvent en parler.

Parfois le sort s'acharne. George Young (inoubliable "Friday On My Mind" !), décédé il y a seulement un mois... Malcolm Young maintenant, après une longue détérioration... Et pendant ce temps-là plein d'enfoirés plus âgés sont toujours là. Mais gardons tous ses bons souvenirs dans nos mémoires : ces images du fameux "Live At Donington" que l'on regardait tous dans les années 90, ces accords ouverts qui m'ont tant fait mal aux doigts quand je jouais - mal - les morceaux d'AC/DC dans ma chambre d'ado, tous ces morceaux que l'on continuera toujours d'écouter... AC/DC va t-il s'arrêter là ? Ce choix appartient à Angus et personne n'est en droit de critiquer sa décision.

Il y a désormais beaucoup de monde au paradis des rockeurs, mais ils continuent toujours de vivre dans l'esprit de millions de fans. Même si j'ai la larme à l’œil en écrivant ces lignes, heureux je suis d'avoir connu l’œuvre musicale de Malcolm Young. Sans lui ma vie n'aurait sincèrement pas été tout à fait la même.

RIP - Rock In Peace.


Les Visages de la Critique : je ne suis plus un critique
Par PINPIN
Le 13/11/2017
Le 14 Novembre 2017 par TITETE

J'aime bien tes chroniques. Tu m'as fait découvrir pas mal de groupes dans des genres que je ne connaissais pas (Djent ou les divers genres en -Core). Au plaisir de te lire !


Les Visages de la Critique
Par GEGERS
Le 30/10/2017
Le 07 Novembre 2017 par BAPTISTE89

Un plaisir de te lire, aussi bien sur NIME que sur FP. Tu dis beaucoup de choses intéressantes sur le processus d'écriture. De toute évidence, écrire est une de tes passions au même titre que la musique, vu le nombre de chroniques que tu as rédigées, sans parler de ton livre sur SCORPIONS. Ça fait maintenant quatorze ans que tu écris, et la passion de l'écriture, l'envie de transmettre sont toujours là, sont restés intacts ; ça force le respect.

Tu écris pour de bonnes raisons : transmettre des informations sur un groupe et sa musique, et non pas pour étaler ta culture musicale. En retour, certains lecteurs et artistes te remercient, les premiers pour la découverte, les seconds pour la critique positive et la volonté de les mettre sous les feux des projecteurs ; c'est du donnant-donnant.

Merci pour tes chroniques déjà écrites et celles à venir !


Les Visages de la Critique
Par GEGERS
Le 30/10/2017
Le 31 Octobre 2017 par BORAHKRETH

Très bon édito. Même si nous ne partageons pas (du tout) les mêmes goûts musicaux (à 95%), c'était très agréable à lire, très "juste".


LINKIN PARK et le décès de Chester Bennington : ma pensée intérieure
Par DARK SCHNEIDER
Le 03/10/2017
Le 26 Octobre 2017 par BAPTISTE89

Très bon papier de ta part, DS, que j'ai lu plusieurs fois car il est vraiment intéressant et tu apportes un éclairage particulier grâce à ton expérience professionnelle. Je vais redonner sa chance à "A Thousand Suns" dans les prochaines semaines, parce que lors de sa sortie, j'étais dans une grosse période METALLICA, et je découvrais également HELLOWEEN & Co, j'étais à la recherche d'une musique plus rapide et rentre-dedans ; "A Thousand Suns" ne correspondait alors pas à mes attentes. Aujourd'hui, je suis bien plus ouvert, et peut-être bien qu'il va me plaire.

Vraiment un très bon édito, ça fait plaisir de lire des papiers de cette qualité sur NIME.

Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 79






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod