Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 79


Les Visages de la Critique : le critique est lui-même
Par CHAPOUK
Le 16/10/2017
Le 19 Octobre 2017 par LEO

Joli édito !

J'aime aussi beaucoup ton style d'écriture pour les mêmes raisons que celles exposées par mes voisins du dessous, je rajouterai juste à liste le fait que c'est original et très sympa que tu communiques avec nous par images pour nous faire passer tes idées.
Et moi j'ai de la chance en plus, tu chroniques des groupes qui m'intéressent !
D'ailleurs en passant, je me permets une requête : hésite pas à chroniquer du Ponk, du Crust et du HxC, c'est pas moi qui m'en plaindrai !

En espérant que tu continues à te plaire ici pour qu'on puisse encore avoir l'occasion de te lire.

Tchou !



Les Visages de la Critique : le critique est lui-même
Par CHAPOUK
Le 16/10/2017
Le 18 Octobre 2017 par CLANSMAN57

Je pense plus ou moins la même chose que Baptiste89.
Un plaisir de te lire, bien que je n'apprécie pas trop les groupes que tu chroniques.
On ressent aisément que tu aimes ce que tu fais et tu le fais bien qui plus est, avec humour et sans te prendre pour une sur-femme.
Et tu te fais comprendre, c'est très important aussi ça...

Bonne continuation.

++


Les Visages de la Critique : le critique est lui-même
Par CHAPOUK
Le 16/10/2017
Le 18 Octobre 2017 par BAPTISTE89

Tes chroniques sont très enjouées et vivantes, Chapouk, c'est d'ailleurs ce qui fait le charme de ton écriture ! Tu n'as pas du tout un style froid, tes critiques sont remplies de points d'exclamation, de références marrantes, des blagues, parfois de mots assez vulgaires, il y a un enthousiasme qui est contagieux, et tout cela fait que tu as ton style. Bien sûr, le caractère léger, naturel et spontané de tes chroniques ne signifie pas que tu fais tout ça à la va-vite, on sent qu'il y a du boulot derrière tout ça.

C'est un vrai plaisir de te lire !


So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC
Le 25/09/2017
Le 13 Octobre 2017 par JUDAS

« la véritable intelligence consiste à se faire aimer de tout le monde, même des cons »
Les cons seraient tentés de te répondre que cette intelligence ne rime guère avec intégrité.
Il ne me semble pas t'avoir lu essayant de plaire aux cons, que ce soit par envie ou obligation. Tu aurais, dans le cas contraire, évité de nous parler de ta passion pour BON JOVI par exemple.
Un des cons te souhaite bonne continuation.


LINKIN PARK : l'hommage d'Alankazame
Par ALANKAZAME
Le 05/10/2017
Le 12 Octobre 2017 par JUDAS

"Comme tout le monde je suis entré dans le monde du Metal par LP."
"En apprenant la nouvelle, je sais, nous savons tous que des centaines de milliers de personnes ont eu le cœur brisé. Les fans bien sûr. Mais aussi tous ceux qui ont écouté LP pendant leurs années collège et qui depuis sont entrés dans un monde musical qu’ils n’ont jamais quitté."

Non. Le collège était loin derrière moi quand ce groupe a fait surface et il n'a jamais été qu'un mouvement de mode pour moi. Tant mieux s'il a été une inspiration pour de nombreuses personnes, les groupes qui ont été ma passerelle peuvent tout autant paraître à chier pour d'autres, j'en suis bien conscient. Sauf que se faire passer pour un fan en ayant juste écouté quelques chansons des albums fondateurs sans jamais avoir suivi le groupe dans son évolution artistique me fait grincer des dents. Je ne peux que penser aux Falses qui parlaient de METALLICA époque Black Album en ayant juste pour référence que les deux ballades archi connues.
Ne le prenez pas mal, mais j'ai l'impression que les gens essaient de rattraper le train parce que la fin d'un des membres emblématiques est tragique. "Ah merde". Oui merde.

Alankazame tu n'es pas la cible de ce message négatif parce que tu es lucide ; je cite ta conclusion : "Nous sommes peut-être passés à autre chose depuis toutes ces années, mais nous n'oublions pas".
N'oubliez jamais, même si le temps viendra invariablement amoindrir vos/nos passions.
Que cette histoire nous serve de leçon, fans de LP ou non.


LINKIN PARK : l'hommage d'Alankazame
Par ALANKAZAME
Le 05/10/2017
Le 12 Octobre 2017 par BAPTISTE89

Très bon papier, qui résume bien ce qu'ont ressenti des milliers et des milliers de jeunes adultes qui ont grandi avec LINKIN PARK.

Il y a un titre Live que j'aime particulièrement, cette interprétation de la chanson "Let Down" qui sera plus tard présente sur l'album du side project de Chester, DEAD BY SUNRISE. Un titre qui montre la beauté de son chant clair :

https://www.youtube.com/watch?v=3D3HVLJgbYw


Les Visages de la Critique
Par ISAACRUDER
Le 11/10/2017
Le 12 Octobre 2017 par BAPTISTE89

Très bonne idée, ça nous permettra effectivement d'en connaître plus sur vous, de savoir quels sont vos sentiments avant, durant et après l'écriture des chroniques, et ça créera une plus grande proximité entre vous et les lecteurs.

J'attends avec impatience l'arrivée de cette rubrique !


Les Visages de la Critique
Par ISAACRUDER
Le 11/10/2017
Le 12 Octobre 2017 par X

Une très bonne initiative !


LINKIN PARK : l'hommage d'Alankazame
Par ALANKAZAME
Le 05/10/2017
Le 10 Octobre 2017 par GUIG46

Joli édito, bel hommage.. Mais juste une précision... "parce que comme tout le monde, je suis entré dans le monde du Hard Rock et du Metal par la porte LINKIN PARK". Non, pas comme tout le monde s'il te plaît. À cette époque-là oui, peut être, ceux de ta génération, mais pas la mienne... Pour ma part, printemps 1994, "Powerslave" de IRON MAIDEN, puis "Live Undead" de SLAYER. Mais normal, les groupes qui faisaient le buzz à ton époque n'existaient pas encore à ce moment-là. Mais voilà, juste cette petite précision. Sinon je te rejoins sur le talent de ce mec, autant LP s'est perdu en chemin, autant son talent était indéniable.


LINKIN PARK et le décès de Chester Bennington : ma pensée intérieure
Par DARK SCHNEIDER
Le 03/10/2017
Le 08 Octobre 2017 par SAGA 03

Etrange le hasard.

J'ai lu cet édito il y a plusieurs jours, et je procrastine en me disant que je devrais poster un commentaire ne serait-ce que pour soutenir DS quand il écrit qu'"on ne peut pas dissocier la personnalité d'un artiste de son oeuvre".

Et puis le hasard. LINKIN PARK apparait dans mes suggestions d'écoutes. Et les titres s'enchaînent. Je découvre des petites pépites : "Burn It Down" et sa construction classique mais dont le côté catchy ne sert qu'à masquer, la lente montée en puissance de "Powerless", "Final Masquerade" classique également mais diablement efficace avec ces guitares enfin lyriques, "Lost In The Echo" et son dialogue entre les claviers et le chant de Chester, "I'll be gone" l'exact opposé tant dans la forme (un combat de puissance entre Chester et la guitare sur le refrain) que dans le fond...

Sans oublier les titres que j'amais déjà lors de ma première rencontre avec le groupe : "In the End" (clairement celui que je préfère encore aujourd'hui), "Numb" (forcément), "Crawling". J'avais laissé le groupe assez tôt finalement, au moment où il exprimé si bien l'impuissance et le désespoir viscéral. J'avais donc l'image de ce groupe qui se laisse déborder, qui a du mal à tenir la distance et qui par sa manque de maîtrise était enfermé dans un rock peu construit et peu intéressant.

J'avais tord. Bien qu'inégal, le groupe avait encore des choses intéressantes à dire et à jouer, voire même bien plus que dans ces jeunes années. Et Chester n'était pas que ce chanteur qui s'abîmait la voix en hurlant. Il était un grand vocaliste capable de choix bien plus subtiles qu'on pourrait le croire. Et que ce soit du metal ou pas, on s'en fout, l'important ce sont les choix fait dans la forme et comment ils intéragissent avec le propos.


LINKIN PARK : l'hommage d'Alankazame
Par ALANKAZAME
Le 05/10/2017
Le 06 Octobre 2017 par LOUVOIR

Je me retrouve complètement dans cet édito. Dans le sens où je fais partie de cette génération qui s'est initié au Metal via LINKIN PARK mais que je les avais perdu de vue alors qu'ils s'étaient éloignés de ce style. Mais je me retrouve également dans celui de Dark Schneider dans le sens où cette terrible nouvelle m'a incliné à me replonger dans cette musique adolescente qui a fait le succès de "Meteora" et "Hybrid Theory", mais aussi dans les albums suivants qui ne me parlaient pas du tout à l'époque de leur sortie.

Et il faut bien avouer que je suis passé à côté de quelque chose car ces albums sont loin d'être mauvais. J'y vois un groupe qui prend des risques tout en gardant son génie de la mélodie. Et des paroles tellement fortes, d'autant plus fortes à présent... Pourtant, comme cela a été souligné Chester n'était pas le parolier principal de LINKIN PARK, cette tâche étant assumée par Mike Shinoda, véritable homme orchestre et pilier du groupe depuis sa création. Mais Chester savait s'approprier ces mots avec tellement de force et de conviction.

L'avenir du groupe sans Chester est évidemment bien difficile à discerner. Un groupe ultra-soudé, contre vents et marrées, totalement dévoué à sa musique, et ce malgré le succès (qui a détruit beaucoup d'amitiés). Il faut souligner que LINKIN PARK n'a subi aucun changement de line-up en près de 20 ans de carrière!

Je garde également le souvenir de cette bête de scène qu'il était. Si totalement habité par la musique du groupe, à l'opposé totale de Brad Delson toujours très en retrait. Une bête de scène doublé d'un excellent chanteur, voilà ce qu'était Chester Bennington et ce que j'en retiendrai. Mai aussi un écorché vif en public comme en privé visiblement, malgré la gloire, une famille aimante. Sa disparition est d'une tristesse écœurante. Et il m'est impossible d'écouter LINKIN PARK sans entendre un homme qui souffre désormais. C'est ça un peu d'innocence qui part oui.

PS : S'il y a une chose que j'apprécie particulièrement sur Nightfall, c'est le recul dont vous savez faire preuve. De la même manière que vous vous laissez le temps d'écouter un album plusieurs fois pour vous forger un avis étayé et solide sur celui-ci, vous n'avez pas réagi à chaud à l'annonce de la nouvelle du décès de Chester Bennington. Certains impatients voient là une faiblesse, pour moi c'est votre plus grande qualité. Ne changez pas !


So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC
Le 25/09/2017
Le 05 Octobre 2017 par LARSEN

Le meilleur chroniqueur du site, que dis-je, de la francophonie s'en va... Merde, tes billets toujours drôles et passionnants vont me manquer. Heureusement, tes vieux papiers restent, et je retournerais je le sais régulièrement les lire et les relire pour me taper de bonnes barres et apprendre des trucs.
Bonne chance à toi dans tous tes projets futurs et merci pour tout ce que tu m'as fait découvrir, tu vas me manquer mec.


LINKIN PARK et le décès de Chester Bennington : ma pensée intérieure
Par DARK SCHNEIDER
Le 03/10/2017
Le 05 Octobre 2017 par BAAZBAAZ

Merci pour ce très bel édito. J'ai ressenti un peu la même chose que toi : total désintérêt pour le groupe à l'époque de sa gloire (c'était à mes yeux le groupe pour les jeunots, pour les novices, et je faisais preuve à son égard d'une certaine condescendance) puis le choc de découvrir l'artiste torturé qu'était Bennington. Depuis je rattrape le temps perdu, j'écoute les disques, sans crier au génie mais en découvrant quelques chansons passionnantes, qu'elles soient Metal ou non.


So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC
Le 25/09/2017
Le 04 Octobre 2017 par SNAKEPIT

C'est dommage que tu t'en ailles car, même si je ne me suis quasiment jamais manifesté, j'appréciais tes écrits sur NIME, mais aussi sur PGC. Tes écrits avaient le mérite de s'écarter des sentiers battus et je me suis souvent dit que ce genre de plume faisait cruellement défaut au sein de la presse écrite musicale. Après, c'est ton choix personnel, ça se respecte.

Alors, on ne se connaît pas, mais je te dis simplement bonne continuation pour le futur. Qui sait, peut-être qu'on te reverra ultérieurement sur le site...


So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC
Le 25/09/2017
Le 01 Octobre 2017 par ÉRIC

Étant un "lecteur dans l'ombre" de NIME depuis 2002, je tiens à te remercier pour tes chroniques divertissantes mais toujours instructives et concises. Malgré les divergences d'opinions, tu apportais toujours une réflexion, un vécu ou un recul qui ne me laissaient jamais indifférent.

Grâce à toi j'ai non seulement découvert d'excellents groupes comme PYRACANDA et POUR HABIT, mais aussi redécouvert certains albums qui bottent des culs ("Act III" de DEATH ANGEL en tête de liste).

Ta plume me manquera énormément sur Nightfall, mais je comprends parfaitement ta volonté de vouloir sortir du "carcan" de chroniqueur. Cela étant dit, j'ai lu et adoré PGC et j'écoute religieusement Metal Bla-Bla, et je suivrai avec intérêt tes projets futurs, quels qu'ils soient.

Bonne continuation !

Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 79






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod