Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2024
Hellripper
Par JOHN DUFF
Le 26 Mars 2024

Abduction
Par STORM
Le 26 Février 2024

Etrange
Par HAPLO
Le 12 Février 2024
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
TOMORROW'S EVE
Par HAPLO le 14 Décembre 2022
Publiée le 10 Janvier 2023 Consultée 771 fois

Les Miroirs de la Création forment un kaléidoscope multicolores devant tes yeux fous ! Tu entraperçois toutes les réalités de ce que tu as été, de ce que tu seras, sans oublier ce que tu aurais pu être… Tes frêles pensées se disloquent dans l’entièreté lumineuse des myriades de facettes qui simulent tes vies et tu t’apprêtes à pousser un hurlement à briser des constellations… jusqu’à ce que la main chaude et amicale du guitariste interstello-fondateur de TOMORROW’S EVE, Herr Rainer Grund se pose sur ton épaule et que sa voix chaude te susurre à l’oreille les dernières nouvelles du combo germanique. Écoute attentivement voyageur, et peut-être, parviendras-tu à restructurer ton esprit… et si tu es un (bon) chanteur, à trouver le job de ta vie !

Salut à vous les TOMORROW’S EVE ! Merci à vous de nous donner l’occasion d’échanger. Votre musique donne une image de vous comme étant des fans accros aux univers SF, proposant des scenarii tant futuristes qu’inattendus au travers de vos différents albums… Mais qui êtes vous vraiment ? Pouvez-vous nous parler de votre parcours musical, de vos influences et surtout comment vous est venue l’idée de mêler votre musique à des drames galactico-psychologiques ?

Rainer Grund : Salut, c'est moi, Rainer de TOMORROW’S EVE . Je suis très heureux de parler avec vous des dernières années du groupe et bien sûr du présent et du futur. Qui suis-je… Dans les années 80, j'ai commencé à jouer de la guitare de manière peu spectaculaire, comme beaucoup d'autres l'ont alors fait aussi... J'ai joué dans des groupes de reprises et j'ai créé mes premiers groupes/projets.
Enfin en 1998 après un long moment d’errement, j'ai trouvé des musiciens qui partageaient ma vision de la musique et TOMORROW’S EVE (TE) est né. J'ai grandi avec des films comme "Battlestar Galactica", "Star Wars", et bien d'autres (mais pour la plupart inconnus) de ce genre. J'ai été fasciné par ce genre de choses jusqu'à aujourd'hui. C'était donc une petite étape pour créer des histoires et les combiner avec de la musique. Toutes nos productions contiennent ce genre de récits. Au fil des années, TE a dû faire face à de nombreux changements de line-up. Les gens sont différents, c'est la vie. Je me tiens donc ici en tant que dernier membre fondateur actif de TE. Pour cette raison, je répondrai à vos questions avec ma vision des choses.

Depuis que TOMORROW’S EVE officie, Les médias métalliques ont pris l’habitude de comparer votre groupe : musique / style avec celui de VANDEN PLAS : Qu’en pensez-vous , Honneur ou fardeau ? Les connaissez-vous ? Que diriez-vous sur vos styles respectifs ?

Oui, je connais ce groupe, ils vivent en fait à proximité dans la même région allemande.
Je les ai vus en live quelques fois. Tous de grands musiciens. Je ne vois pas beaucoup de similitudes avec nous car ils ont leur propre style unique, qui est, à mon avis, plus proche de DREAM THEATER ou d’Opéras Rock. Mais nous sommes plus sombres et plus vicieux (héhé). Honneur ou fardeau, je ne sais pas. Les comparaisons avec d'autres groupes ne m'ont jamais vraiment préoccupé.

Pouvez-vous nous rappeler les histoires contées dans vos différents opus "Mirror Of Creation" I, II et III ? Qui a écrit la base ? Les paroles ? Travaux individuels ou collectifs ? Avez-vous composé la musique après les textes ou en parallèle ? Considérez-vous l’album "Tales From Serpentia" comme faisant partie de ce cycle? Combien d’années encore pour attendre le prochain chapitre ?

Oui, après notre première sortie "The Unexpected World", moi et Oliver Schwickert (claviers, également un grand passionné de science-fiction) on a eu un "petit" brainstorming. Nous n'avions tout simplement pas d'idées de messages à exprimer dans les paroles de cinq, six chansons ou plus. De plus, notre chanteur à cette époque était plus un chanteur qu'un parolier à proprement parler. Alors Oliver et moi avons décidé de proposer une histoire assez vaste pour s'étendre sur deux albums. Nous avons donc fait le travail en trois étapes. Premièrement, écrire toute l'intrigue, deuxième étape, la diviser en petites histoires pour chaque chanson et enfin troisièmement, voir ce dont chaque chanson avait besoin musicalement pour créer la bonne atmosphère. C'est exactement la méthode de travail utilisée pour les versions de" MOC" 1 à 3. Cette trilogie raconte l'épreuve de notre héro, qui est affecté par son ADN humain génétiquement modifié. Pour le "Mirror of Creation I" (MOC I), sorti en 2003, l'histoire a été principalement écrite par moi en collaboration avec Oliver. Sa petite amie a tiré les paroles de nos récits avec Peter, notre chanteur de l'époque. La formation pour cette sortie était Oliver Schwickert - claviers, Peter Webel - chant, Sascha Hilles - guitare basse, Ralf Gottlieb - batterie et moi-même à la guitare.
Pour "MOC II", sorti en 2006, notre méthode de travail était presque la même. à l'exception de certaines parties de l'histoire, et toutes les paroles ont été écrites par notre nouveau chanteur Martin, qui a rejoint TE en 2005, dans le cadre d'un grand changement de line-up. La formation pour cette sortie était Oliver Schwickert, Martin LeMar - chant, Chris Dörr - guitare basse, Tom Diener - batterie, et moi-même.
Après ces sorties, nous avons décidé de faire une pause avec l'intrigue de "MOC". Nous avons écrit les chansons de "Tales Of Serpentia". Martin était le cerveau principal de l'histoire derrière "Tales..." donc nous avons séparé pour la première fois le flux de travail entre paroles et musique. Pour vérifier ce qui se passe, nous avons sorti l’EP "Tower" en 2007 qui comprenait deux chansons pour "Tales..." dans les versions préliminaires. En 2008 donc, nous avons sorti " Tales..." avec le même Line-up. "Tales ..." était une histoire indépendante complète, sans aucun rapport avec les intrigues du "MOC".
Après cette période commence une période vraiment sombre pour TE. Certains membres devaient résoudre des problèmes personnels et certains autres ont décidé, vers 2010, de se séparer. Faire son propre truc, etc. etc. Oliver et moi devions décider comment ça se passe avec TE. Pas de batteur, ni basse et de chanteur. Nous avons décidé de faire une pause pour respirer profondément et réfléchir à l’avenir. Vers 2012, Oliver et moi commençons à écrire des chansons, pas définies, sans objectif clair. Au cours des années suivantes, après des tonnes de musique, nous voyons comment écrire les trucs pour "MOC III". En 2016, Martin était de nouveau à bord et il a écrit les paroles. Martin nous a également parlé de la possibilité d'avoir Mike LePond et John Macaluso à la basse et à la batterie pour cette sortie. Décision rapidement prise et nous le faisons. Pourquoi ça ? Simplement, nous n'avions pas trouvé de musiciens dans notre région.... Enfin, en 2018, le "MOC III" est sorti !

"Mirror Of Creation – Project Ikaros" (2018) est globalement considéré comme un matériau d’exception avec une musique étonnante… Êtes-vous d’accord avec cette vision ? Comment a t’il été reçu par les fans, au travers des chroniques ? Au niveau des lives ? Avez-vous été satisfait de cet accueil ?

Et bien, la presse et aussi nos fans sur Facebook ont partagé ton impression. Est-ce un matériau exceptionnel ? Nous avons tout fait pour faire de notre mieux. Plus de 85 % des chroniques se rapprochent du maximum de points. Il semble que nous ayons bien fait notre travail. Aussi en live, les réactions étaient vraiment bonnes. Nous ne pouvons pas nous plaindre. Dans l'ensemble, nous sommes vraiment très reconnaissants des réactions du monde entier, et bien sûr un peu fiers.

À propos du line-up, pourriez-vous nous donner quelques précisions sur les départs de Chris Doerr (basse) et de Tom Diener (batterie) ? Mike Lepond & John Macaluso sont ils devenus des membres permanents ? Disposez-vous d’autres musiciens de session pour les concerts? Quel est le future envisagé pour l’équipe ?

Nous en sommes maintenant arrivés au point de cette interview qui me brise le cœur d'une part et d'autre part me remplit d'une immense volonté d'aller vers l'avenir avec TE. Mais étape par étape.
Chris et Tom ont quitté TE en 2010 en raison de préoccupations personnelles et d'autres projets. Nous avons dû respecter cette décision. Mike et John n'ont jamais fait partie intégrante de TE. Nous ne voulons plus jouer à l'avenir avec des musiciens de session, c'est trop compliqué à cause de la coordination des rendez-vous, etc. Nous voulons avoir un line-up fixe. En outre, Martin a quitté TE au début de la pandémie quelques mois seulement après notre spectacle au festival ProgPower USA ! Des mois plus tard, Oliver (Schwickert) a également arrêté (mais pas complètement) pour des raisons principalement personnelles et fondées. Et tataaaaaa, le nouveau TE est né ! C'est l'avenir. TE aura des sons nouveaux mais c'est toujours TE. Notre nouvelle formation est la suivante : Le brillant guitariste Benedikt Zimniak également responsable de la basse. Notre nouveau batteur, l'incroyablement talentueux Tim Korycki (tous deux ont joué avec TE le spectacle PPUSA) et moi-même construisons le noyau principal du nouveau TE. Oliver pour les claviers est toujours membre en arrière-plan. Et pour le chant, malheureusement, M. X ! nous n'avons trouvé personne pour le moment. Nous sommes en cours de recrutement, toutes les candidatures sont les bienvenues !

Entre mars 2020 et fin 2021, nous avons été forcé de vivre sous une p****n de pandémie liée au COVID-19 : le monde la musique et les scènes ont été complètement bloquées ! Comment avez-vous vécu cette période comme citoyen européen et comme zicos de Metal allemand ? Quelles conséquences pour votre musique, votre inspiration et vos projets ?

Tout le monde a dû s'arranger avec cette situation triste et compliquée. Presque tout le monde a connu des pertes, plus ou moins. Amis, membres de la famille ou simples perspectives d'avenir. Pour TE, nous avons perdu Martin et Oliver pendant la crise, nous n'avons joué aucun spectacle. C'était le silence complet. Mais nous avons la chance d’avoir tous un autre job pour gagner notre vie. Et nous avons reconstruit le groupe malgré ces changements.

À propos de projet… Que pouvez-vous nous dire sur votre prochain album ? Avez-vous commencé a y travailler ? Si oui, quelle évolution par rapport à "MOC III" ? Est-ce encore un concept-album qui s’inscrit dans la lignée des "Mirror Of Creation" ?

Oui. Benedikt et moi-même avons déjà travaillé sur de nouvelles chansons. De plus, Tim fait très bien son travail. Pour le moment nous avons assez de matériel pour créer un nouveau disque. Nous sommes toujours en cours et continuons à écrire car effectivement et malheureusement nous n'avons pas de chanteur !!!!! On travaillait avec des candidats mais au bout d'un moment ça ne marche pas. Encore une fois, candidatures bienvenues !
La plus grande différence dans le nouveau matériel est l'instrumentation mélodique. Pour "MOC III", nous avons réparti entre ma guitare et les claviers d’Oliver pour ce faire. Maintenant, nous le faisons avec deux guitares chantantes lourdes (haha). Et les claviers nous donnent le fond, la base en plus d'espaces mélodiques supplémentaires. Pour la production nous préférons retourner aux "Bazement Studios" de Markus Teske. Un petit secret ? Ok je vais vous en dévoiler un peu.
Sept chansons sont prévues. L’album raconte une histoire complète. J'espère que cela vous suffira ? Je ne peux pas vous en dire plus ! Le thème de "MOC" n'est cependant pas fermé...

Avons-nous un maigre espoir d’entendre bientôt votre musique étonnante en France ? Avez-vous des contact avec des combos hexagonaux de Metal Prog’ ? Quelles formation admirez-vous (en France ou ailleurs) ?

Nous l'espérons ! Je pense que nous n'avons joué que quatre ou cinq fois en France. Cela ne dépendait pas de nous. Les organisateurs nous donnent rarement l'opportunité de jouer en France, nous demandions à chaque sortie via notre agence mais cela ne se concrétisait pas toujours... Malheureusement, nous n'avons pas de contact continu avec d'autres groupes, mais nous sommes intéressés par des contacts avec des groupes français pour le "partage de spectacles". N'hésitez pas à nous contacter ! Actuellement, j’écoute FOR GIANTS, I BUILT THE SKY, DEVIN TOWNSEND, VOLA, HAKEN, PLINI…

En vous remerciant pour ces échanges et en vous souhaitant de trouver rapidement un chanteur, je vous laisse adresser une petite dédicace unique au monde rien qu’aux lecteurs de NIME ! À très bientôt TOMORROW’S EVE :!

Pour moi et au nom de TE, un très, très grand merci pour cette interview et NightFall.fr pour les critiques très détaillées de la "MOC Trilogy". Et bien sûr aussi un grand merci à nos amis et fans en France. Nous ferons de notre mieux pour vous faire rapidement connaitre le nouveau TE. Encore une invitation à tous les chanteurs, voulez-vous faire partie de TE ? Vous n'êtes pas obligé d'habiter à proximité, les distances ne sont pas un problème. Contactez-nous via Facebook ou mail à info@t-eve.com « AND, merci H@plo, ça m'a fait plaisir ! » (en français dans le texte !)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod