Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2017
Carpenter Brut
Par ISAACRUDER
Le 8 Avril 2017
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
NIGHTMARE
Par JEFF KANJI le 14 Avril 2012
Publiée le 10 Mai 2013 Consultée 3421 fois

Entretien réalisé dans le cadre du PPM Fest avec Matt Asselberghs et Jo Amore

Heureux d’être de retour au PPM Fest ? Qu’est-ce qui vous plaît ici ?

Jo Amore : On connaît un peu Tony (MAX PIE, organisateur du PPM Fest). On a déjà joué ici en… 2011, c’est ça ? (Matt acquiesce). C’est un mec adorable donc il nous offre la possibilité de venir, on vient avec plaisir. C’est un musicien avant tout, et puis il est Sicilien comme moi, on parle entre nous en dialecte, c’est très sympa.

NIGHTMARE a fêté il y a deux ans ses trente ans. Entre "Hallucinations Directes" que vous aviez joué à l’occasion du concert qui a donné lieu au Live "One Night Of Insurrection" et les titres de "The Burden Of God" joués aujourd’hui, de l’eau a coulé sous les ponts… de même que les guitaristes. Matt est fraîchement arrivé et apporte beaucoup d’un point de vue scénique.

Oh ouais "Hallucinations Directes", c'était super de faire ça !
Matt : T'as assuré à la batterie quand même.
Jo : Whoah arrête j'en ai chié ! Le tempo ça va mais les roulements et tout, j'étais mort après le morceau ! (S'adressant de nouveau à moi) Tu sais, tenir 34 ans c’est dur ! Matt est arrivé en janvier 2012 pour la composition de "The Burden of God". Et le fait que certains membres aient dû quitter le groupe pour des raisons diverses, soit par ce qu’il y avait un projet de vie différent, un investissement qui devient intenable etc. : tous les musiciens qui sont passés dans NIGHTMARE ont apporté leur touche, que ce soit Alex (Hilbert), Nico (De Dominicis) ou plus récemment JC (Lefèvre). On ne cherche pas à user nos guitaristes mais ça tombe sur eux à chaque fois, c’est vrai. Notre objectif c’est de nous faire plaisir et de communiquer ce plaisir en jouant ; c’est indispensable.

(À ce moment, Matt propose à Jo une nouvelle idée de jeu de scène qui consisterait à prendre Jo sur ses épaules ce à quoi s’ensuit une discussion passionnante sur les gabarits et les poids de chacun !) Pensez-vous être enfin tranquille de ce point de vue-là et envisager la composition d’un nouvel album avec ce line-up ?

On pense bien. Tu sais ce n’est jamais calculé à l’avance. Avec Matt, l’alchimie fonctionne. On se pose pas la question. S’entendre et jouer ensemble dans le même sens, c’est l’âme du groupe.

Pensez-vous que cette arrivée progressive de sang frais a permis à NIGHTMARE d’évoluer pour rester dans l’air du temps (contrairement à d’autres formations françaises de votre génération) ou bien il y a une volonté de groupe de se maintenir à l’affût et de se renouveler sans cesse.

Ben, on ne le recherche pas, soyons clairs, mais c’est évident que ça nous booste d’une certaine façon. Mais de toute façon, même si les vieux briscards comme moi qui avons des influences plus anciennes, comme Dio, Coverdale ou des mecs comme ça, c’est intéressant, mais quand j’écoute des mecs comme Russell Allen, le mec quand il ouvre la bouche, t’as 300% de grain dans la voix, ou Jorn Lande, ça te motive, car les mecs ont des voix d’extra-terrestres. Yves (Campion) écoute beaucoup de Death Metal, des trucs de fous furieux et ça nous aide à colorer la musique de NIGHTMARE et il est évident que Franck et Matt, qui sont plus jeunes, apportent une touche plus moderne à l’ensemble.

Vous maintenez depuis votre retour en 1999 (avec l’EP "Astral Deliverance") un rythme de publication soutenu (un album en moyenne tous les deux ans). Pensez-vous continuer à nous abreuver régulièrement de nouveau matériel ?

Plus le temps avance plus on a l’envie de faire ça. Deux ans c’est fantastique comme délai. On a le temps de bien composer, de faire la promo, de faire du live… On prévoit d’entrer en studio début 2014 là. Les idées commencent à venir mais on ne se met pas la pression, tout se passe naturellement et on sait qu’on sera dans les clous.

Étrangement, les médias français semblent relativement peu concernés par la carrière du groupe alors que l’international semble vous sourire (en témoigne vos concerts en Israël, Dubaï etc). Avez-vous une explication, et globalement, où la musique de NIGHTMARE « marche »-t’elle le mieux ?

La tournée a ce quelque chose qui t’apporte des idées neuves. La reconnaissance internationale est bien là. Notre style correspond plus à ce qui fait à l’étranger. En France on a une scène extrême très développée et une scène Hardcore vivace, mais pour le Heavy c’est dur et paradoxalement, ça aide NIGHTMARE. On intègre des riffs parfois bien plus lourds, presque thrash qui nous ne nous choquent plus vu ce qu’on a comme musiciens autour de nous pour nous stimuler. Mais dès qu’on joue à l’étranger, on vient nous dire que ça défouraille sec et qu’ils ne sont pas habitués à écouter des trucs aussi lourds et agressifs dans le Heavy, mais ça leur plaît en plus, donc il faut s’enrichir de tout. On va partir en tournée européenne avec CIRCLE II CIRCLE, ça va être une succession de moments qui vont un peu plus souder le groupe.

La tournée avec CIRCLE II CIRCLE va vous faire arpenter notre pays. Vous avez réédité récemment "Cosmovision" qui a signé votre franc retour sur la scène. À quoi devons-nous nous attendre ? Toujours une setlist fortement axée sur "The Burden Of God" ou quelques surprises, comme ce "Cosmovision" interprété il y a deux semaines à Nevers ? Ou encore un "Legions Of The Rising Sun" que je trouve assez ultime sur "Insurrection" ?

Initialement, j’aurais souhaité qu’on le réenregistre cet album. Il est important pour nous car il a montré aux gens ce dont on était capable et que la scène devrait compter avec NIGHTMARE. C’était un pari fou, car il ne s’était rien passé depuis plus de dix ans. Mais les temps sont durs tu sais, donc ils (AFM) l’on réédité pour qu’on garde un peu plus d’argent pour enregistrer confortablement le suivant. On va réintégrer de la news et des anciens titres. "Temple Of Tears" ou "K-141" (issus de "The Dominion Gate"). (NDLR: Frank Milleliri m'avait confié la veille qu'ils comptaient réintégrer "Legions Of The Rising Sun" également).



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod