Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2017
Carpenter Brut
Par ISAACRUDER
Le 8 Avril 2017
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
Tarja
Par JEFF KANJI le 12 Février 2014
Publiée le 26 Mars 2014 Consultée 2215 fois

Depuis son éviction de NIGHTWISH, Tarja Turunen a fait son chemin, entre projets liés à l'art lyrique, participations en tous genres (SCORPIONS ou encore plus récemment WITHIN TEMPTATION) et trois opus solo tous différents. Entretien téléphonique avec une charmante et iconoclaste Finlandaise que l'Argentine a accueilli depuis quelques années.

Hello Tarja. Enchanté de faire ta connaissance. "Colours In The Dark", ton troisième album est sorti fin août 2013. Que retiens-tu du processus créatif ?

Ce fut vraiment fun à faire. On a tourné assez longtemps avec le groupe et donc la cohésion à facilité l’écriture sur la route mais j’avais besoin de temps pour me relaxer après ces longs trajets. Au final on a écrit bien plus de matériel que d’habitude et certaines chansons sont même déjà prêtes pour le prochain album. Et personnellement j’écris de plus en plus. Sur l’album précédent j’étais encore un peu timide mais plus maintenant. Et c’est grâce à tout ce que j’ai vécu ces dernières années. Tout m’affecte et le moindre petit évènement est une expérience personnelle forcément enrichissante. C’est aussi ce qui rend l’album aussi coloré, ça a eu une influence sur les rêves et l’univers fantasy que j’essaie de dépeindre en musique. Je veux créer des images très fortes de ces impressions-là. C’est pourquoi j’ai poussé sur les orchestrations mais aussi sur les riffs.

On sent "Colours In The Dark" plus direct que "What Lies Beneath" d’une certaine façon. Cet opus semblait essayer différentes choses et empruntait plusieurs routes à la fois (Rock, Symphonique, Pop). "Colours In The Dark" semble plus ancré dans une sorte de Symphonic Pop Metal qui semble convenir mieux qu’il était possible de l’imaginer. As-tu travaillé ta voix différemment ?

Pas vraiment. Tout s’est déroulé assez tranquillement. Maintenant que j’ai une équipe autour de moi de façon régulière, il y a une bien meilleure interaction entre nous. Alex (Scholpp – guitare) sait le genre de riffs que j’aime donc maintenant ça lui prend cinq minutes pour trouver un truc satisfaisant là où auparavant on pouvait y passer deux heures. C’est important pour moi de conserver un certain sentiment d’urgence live et je me suis plus entraînée que jamais pour l’enregistrement. Tu sais je chante sans casque en Live. J’ai juste un retour pour me repérer. Je fais mes prises d’une traite. J’en fais généralement quatre au grand maximum et c’est marre. Je ne peux pas enregistrer en plusieurs bouts, je suis tellement dedans que ça doit rester Live selon moi. Cette recherche de liberté au niveau du chant a été beaucoup de travail.

La variété et l'approche Metal de "Colours In The Dark" me rappelle la démarche d'AFTER FOREVER d'une certaine façon? Il est aussi énergique, ce qui est une bonne chose de mon point de vue, Je sais que toi et Floor êtes bonnes amies. Que penses-tu de ça ?

Oh, je suis ok avec ça. Chaque auditeur a ses propres impressions et c’est ce qui est intéressant avec la musique.

L'album sonne aussi très homogène et personnel. Dirais-tu que le fait d'avoir écrit tes propres paroles a aidé à ce processus ?

Oh oui c'est sûr ! Définitivement, je ne vois plus d'autre façon de faire maintenant. Je ne pourrais plus enregistrer quelque chose dans lequel je ne me suis pas impliqué, je dois y mettre les mains. Avec WITHIN TEMPTATION c’était cool, il avait une idée très claire sur ce qu’ils voulaient. Ils me voulaient vraiment pour le côté opératique, je suis connue pour ça et c'est valorisant. Le fait qu'ils aient été aussi sympa a bien aidé ^^.

Ton vibrato a l'air de s'être resserré un peu et ta voix sonne plus naturel que jamais avec même certaines réminiscences de l'équilibre que tu semblais trouver sur "Once" (NIGHTWISH) en plus abouti. Dans quelle mesure l'opéra et le classique demeurent importants pour toi ? ET comment continues-tu à entraîner ta voix ?

TRÈS important. J'adore avoir des projets classiques. J'ai un nouveau DVD de mon projet "Beauty And The Beat" avec Mike Terrana avec orchestre. J'adore avoir des projets dans le classique et je vais continuer les concerts. J'aime ça plus que jamais je crois. Je chante tout le temps, toute la journée. J’ai une super prof de chant à Buenos aires. Il y a toujours des choses à apprendre sur votre voix et votre corps. C'est quasi sans fin. Physiquement, aussi, je nage beaucoup. J’ai discuté avec pas mal de chanteurs ils se demandent "mais comment fais-tu toutes ses tournées, entre les clopes, les machines à fumée ?". Je ne sais pas mais je m'entraîne énormément pour prendre soin de ma voix, c'est tout ce que j'ai.

Vous êtes en tournée et certaines dates étaient mêmes complètes (en République Tchèque et en Russie). Qu'attendais-tu de cette tournée ?

Hâte, vraiment hâte ! Et en France aussi… Il y a des tas de belles villes que je vais visiter avec ma fille et mon mari. Je pars un mois rien qu’en Russie ! À chaque fois que je verrai le public, je sais que ça se passera bien. C’est le privilège d’être un artiste. On pense privilégier le dernier opus ça c'est une certitude. Peut-être du NIGHTWISH aussi, faut qu'on regarde tout ça.

Un grand merci pour cette entretien. Je te souhaite toute la réussite possible.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod