Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (124)
Questions / Réponses (8 / 51)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Kill 'em All
1984 Ride The Lightning
1986 Master Of Puppets
1988 ...and Justice For Al...
1991 Metallica
1993 Live Shit: Binge & Purge
1996 Load
1997 Reload
1998 Garage Inc.
1999 S&m
2003 St. Anger
2008 Death Magnetic
2016 Hardwired... To Self-...
 

- Style : Exodus, Night Viper, Diamond Head, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Rage, Heathen, Anthrax, Slayer
- Membre : Flotsam And Jetsam, Film, Ozzy Osbourne, Jerry Cantrell , Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Echobrain
- Style + Membre : Megadeth, The Big 4
 

 Site Officiel (2657)
 Fan Club Officiel (6718)
 Fan Club Français (local Chapter) (4362)
 New Fan Club Français (local Chapter) (3125)
 Myspace (1441)
 Chaîne Youtube (13847)

METALLICA - Death Magnetic (2008)
Par CANARD WC le 20 Janvier 2009          Consultée 9416 fois

« Aussi, parce que tu es tiède et que tu n'es ni froid ni chaud je vais te vomir de ma bouche ». (L’Apocalypse de St Jean, chapitre 3, verset 16)


Paraît que c’est après avoir écouté le nouveau METALLICA que St Jean a définitivement plié les gaules et rangé les albums du groupe dans des boîtes en plastique Ikea, tout au fond de son grenier. Il aurait même ajouté : « Certains albums sont pires que des bras d’honneur pour les fans » et je le comprends l’ami Jean. On aurait tous préféré n’importe quoi que … cet espèce de faux album.

Après nous avoir fait croire à un sursaut d’orgueil avec St Anger.
Après nous avoir fait payer leur note de psy avec Some kind.
METALLICA a décidé en 2008 de s’amputer lui-même sa dernière jambe valide. Il ne nous reste plus qu’à pleurer l’incroyable effondrement artistique du plus grand groupe de Metal de tous les temps, qui a réussi en fin de carrière à faire passer ses fans par tous les états possibles et inimaginables.

Alors quoi dire ? Bah rien.

Bon, allez rapidement (parce que je sens bien derrière mon clavier l’incompréhension dans les yeux bovins de certains lecteurs) : Merde Magnétique est un album convenu, sans relief ni saveur. Une œuvre vomie par la bande à James pour satisfaire les fans, une œuvre de laquelle transpire un insipide formatage où l’indifférence et le mépris se toisent d’égal à égal. METALLICA a pondu l’album que les fans attendaient dans la non-sincérité la plus totale. Des riffs aussi inspirés qu’une relance de France Telecom, des compos musicalement pauvres, un groupe au bout du rouleau (Lars en mode pilotage auto, TRUJILLO en mode fonctionnaire… Rien que Kirk par exemple, ça fait des années qu’il n’a pas l’occasion de balancer de solos de son cru sur album ; il a enfin l’occasion avec Death Merdique de briller un peu… Résultat : pas un seul solo correct !). Le fait que ce soit James qui affiche le meilleur état de forme nous donne une petite idée de la condition de fraîcheur de feu METALLICA.

Alors, posons les bonnes questions : qui pensaient-ils berner en dupliquant bêtement la recette des vieux albums ? Face au résultat de 5 ans de travail, quelle estime peut bien avoir le groupe pour ses fans ?

Fondamentalement décevant de bout en bout, le résultat frise l’inepte. On en vient à regretter l’époque où METALLICA putassait avec la Pop, le Punk ou le Stoner. Car oui, à la limite on aurait préféré que les METS aillent au moins dans une direction (quitte à faire pire, ce qui me semble difficile), qu’il expérimente quelque chose plutôt que de magouiller son bordel à la truelle. Alors ça sonne Thrash, ça riffe, on met du gros son, on mime de l’agressivité étouétou pour … s’envoyer dans le mur tout seul bien comme il faut, pendant que tout le monde applaudit ce retour faisandé.

Sociologiquement, l’album présente au moins un intérêt : il nous aura permis de mesurer une fois de plus l’incroyable surdité des fans et du public Metal pour lesquels il suffit de sonner Heavy pour sonner bien.


« Que celui qui a des oreilles entende »

Note : 0/5

Morceau préféré : aucun (Kill em All)

A lire aussi en HEAVY METAL par CANARD WC :


ENFORCER
Death By Fire (2013)
Du bon Speedheavy (Gonzales) en 2013, c'est rare.

(+ 2 kros-express)



JUDAS PRIEST
British Steel (1980)
Breaking the conventions, breaking the conventions

(+ 5 kros-express)

Marquez et partagez



Par FIGHTFIREWITHFIRE



Par ONCLEGUUD




 
   METAL

 
   ALANKAZAME
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   FIGHTFIREWITHFIRE
   JEFF KANJI
   MEFISTO
   METALINGUS
   MULKONTHEBEACH
   ODIN
   ONCLEGUUD
   POSSOPO
   POULPI
   T-RAY
   THE MARGINAL

 
   (16 chroniques)



- James Hetfield (chant, guitare)
- Lars Ulrich (batterie)
- Kirk Hammett (guitare)
- Robert Trujillo (basse)


1. That Was Just Your Life
2. The End Of The Line
3. Broken, Beat & Scarred
4. The Day That Never Comes
5. All Nightmare Long
6. Cyanide
7. The Unforgiven Iii
8. The Judas Kiss
9. Suicide And Redemption
10. My Apocalypse



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod