Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  DVD

Commentaires (2)
Questions / Réponses (2 / 2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Exodus, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Heathen, Rage, Anthrax, Slayer
- Membre : Echobrain, Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Flotsam And Jetsam, Ozzy Osbourne
- Style + Membre : The Big 4 , Megadeth
 

 Site Officiel (2159)
 Fan Club Officiel (2261)
 Fan Club Français (local Chapter) (3474)
 New Fan Club Français (local Chapter) (2579)
 Myspace (723)
 Chaîne Youtube (700)

METALLICA - Un An Et Demi De La Vie De Metallica (2004)
Par POSSOPO le 26 Février 2007          Consultée 13768 fois

Avant le "Live Shit: Binge And Purge" et après le raz-de-marée du "Black Album", il y a eu "Un An Et Demi De La Vie De METALLICA", documentaire en deux parties sur la genèse du disque de metal le plus attendu du siècle dernier (à moins que ce ne fût "Load") et sur la gigantesque tournée qui s'en suivit. Révolution technologique oblige, nos vieilles VHS tremblotantes ont été remplacées par un DVD qui devrait mieux résister aux assauts du temps. Un an et demi de la vie de METALLICA et très certainement les 500 jours les plus instructifs et les plus cruciaux de la carrière de l'artiste monstre du début des années 90.

Etonnement, je me suis rendu compte que les avis divergeaient quant à l'intérêt des deux parties du documentaire. Certains voient en la première partie, consacrée à l'enregistrement du disque un puissant somnifère et headbanguent avec bonheur tout au long d'une deuxième partie dédiée à la tournée surdimensionnée qui suivit sa sortie. Je garderai une vraie mesure en me contentant de souligner que j'ai du visionner la première heure et demi 250 fois plus souvent que la deuxième (la bande est d'ailleurs toute baisée, merci l'analogique).

Point essentiel sur lequel je ne reviendrai plus par la suite, les aventures du quatuor sont agrémentées d'un sous-titrage en Français bien utile et pas si fréquent que cela, d'où le titre également traduit pour les différents marchés francophones.

Le tournage, le montage et le mixage ne souffrent d'aucun reproche objectif. Le temps de "Cliff'Em All" et de son amateurisme voulu est passé et bien passé. Plus encore, "Un An Et Demi De La Vie De METALLICA" consiste en un hommage à l'énormité de l'artiste. En cela, il témoigne parfaitement du statut boursouflé de ce dernier au début des années 90. Et rien ne nous est épargné. METALLICA est une machine musicale et commerciale, nous verrons le jet privé transporter le groupe, les milliers de fans en délire à chaque apparition de leurs dieux (et leurs interventions généralement éthyliques et aussi débiles que nature), l'importance du staff technique et l'étendue des moyens déployés, les médias demandeurs, les récompenses attribuées, le clash des titans avec GUNS N'ROSES…

En nous montrant tout cela, METALLICA nous fait passer l'énième message de son gigantisme. Un gigantisme ô combien réel, nullement exagéré, assumé par des musiciens à l'attitude encore très metal mais aucunement caricaturale (on est somme toute très loin des imbécillités de PANTERA). Voilà en gros toute la deuxième partie du documentaire, enrichie des deux vidéos les plus live et les moins intéressantes du "Black Album", "Sad But True" et "Wherever I May Roam". Partie où on verra des petites culottes d'un goût douteux traîner dans la loge de Kirk Hammett, un parterre très people applaudir poliment aux premières notes d'"Enter Sandman" durant la cérémonie des Grammy Awards 1992, des groupies incroyablement moches et de nombreux moments sur scène qui raviront les amateurs de prestations scéniques. L'atmosphère générale fait dans le professionnel tout en restant relativement bon enfant…

La première heure et demie révèle une face différente de l'artiste. Les moyens mis à la disposition de METALLICA pour donner naissance au "Black Album" sont en accord avec l'obésité de la deuxième partie. La manifestation ultime en est la sortie en magasin du disque et l'événement qu'il constitue. Mais Lars, James, Kirk et Jason ne s'amusent ici plus du tout, on les sent inquiets, souvent fatigués, en proie au doute, totalement managés par un Bob Rock omnipotent, seul véritable maître à bord. On voit poindre de nombreuses tensions entre Lars et James qui obéissent pourtant en permanence à la dictature amicale et bien pesée du producteur star.
L'ensemble du processus de conception du disque est passé en revue, depuis les premières répétitions à la gravure des CD's, en passant par les innombrables prises de son et le choix de la pochette, jusqu'au tournage du clip d'"Enter Sandman" (clip que l'on peut voir en intégralité, tout comme ceux de "The Unforgiven" et "Nothing Else Matters"). Le zoom établi sur certains détails musicaux (l'intro de "The Unforgiven", le solo final de "The Struggle Within", les cordes de "Nothing Else Matters"…) renforce un peu plus encore le caractère informatif déjà souligné par la narration relativement descriptive et principalement assurée par le batteur et le chanteur.

Bien équilibré entre le sérieux du studio et le houblon de la scène, "Un An Et Demi De La Vie De METALLICA" est le témoignage sincère de l'existence du groupe au sommet de sa popularité. Fan ou pas, en quoi cela pourrait-il manquer d'intérêt ?

A lire aussi en HEAVY METAL par POSSOPO :


ROOT
Black Seal (2001)
Heavy metal




MERCYFUL FATE
Melissa (1983)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- James Hetfield (chant, guitare)
- Kirk Hammett (guitare)
- Jason Newsted (basse)
- Lars Ulrich (batterie)


Non disponible



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod