Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  TRIBUTE

Commentaires (3)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Exodus, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Heathen, Rage, Anthrax, Slayer
- Membre : Echobrain, Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Flotsam And Jetsam, Ozzy Osbourne
- Style + Membre : The Big 4 , Megadeth
 

 Site Officiel (2176)
 Fan Club Officiel (2282)
 Fan Club Français (local Chapter) (3504)
 New Fan Club Français (local Chapter) (2607)
 Myspace (746)
 Chaîne Youtube (719)

METALLICA - A Tribute To Master Of Puppets (2016)
Par CANARD WC le 19 Février 2016          Consultée 3858 fois

Trente ans.
Putain, ça nous rajeunit pas, les copains.
"Master Of Puppets", l’album de Thrash « parfait » que je n’écoute pratiquement plus. Je l’ai trop usé, il est désormais « en moi », la moindre décibel a été entendue un million de fois par bibi au point qu’il doit désormais figurer quelque part dans mon code génétique. C’est sans doute la même chose pour vous, me direz-vous. De fait, l’exercice du « Tribute » pour un tel album confine à la mission impossible, à l’intérêt proche du néant vu que la moindre micro-retouche de l’œuvre par un tiers « nous » apparaîtra comme une salissure, comme un vilain coup de cutter sur le visage de Charlize Theron mais nous permettra au moins de mesurer une fois de plus l’écart abyssal entre le Metal actuel pourrissant et celui de 1986, millésime pour notre musique indépassable, vénérable et majestueux.

Plus concrètement, en se penchant sur le menu, il y a toutefois de belles promesses intenables et toujours cette même logique marketing qui veut que les « gros » groupes peuvent s’exprimer sur les titres les plus colossaux. TRIVIUM récupère donc l’éponyme et MASTODON l’instrumentale magique car tel est l’ordre des choses. Mais il y a aussi un certain John GARCIA qui se fade "The Song That Should Not Be" et rien que pour cela, j’avoue avoir pris un plaisir coupable à écouter ce Tribute du magazine Metal Hammer à l’occasion de ma quatre centième chronique pour ce site de mécréants. Ceci explique cela : pour ma 400ième je vous remercie de ne pas me juger. J’avais envie d’un parfum de "Master" pour l’événement « Nimien » et je vous promets que pour ma 500ième je m’en irais vous expliquer l’intérêt de John GARCIA qui est au Stoner ce que MERCYFUL FATE est au Heavy. Soit du culte, du talent, du référentiel complètement passé inaperçu et qui mériterait très largement une colonne sur le site.

Pour en revenir au Tribute, toujours la même histoire comme on dit, l’original étant un pic, que dis-je une péninsule, indépassable, chaque groupe s’en tire avec plus ou moins d’honneurs. Dans le détail, l’analyse se fait à géométrie variable : quand le son tue la putain de sa mère, le chanteur chie dans la colle (TRIVIUM) ou parfois l’inverse (ENSIFERUM). Parfois encore, l’interprète fait des choix si étranges qu’il est difficile d’adhérer (CHIMAIRA). Mention spéciale à AFFLICTED qui a presque tout faux (seul le chanteur arrive à s’extraire du marasme). Le premier rescapés du naufrage annoncé est John GARCIA que j’aime tendrement au point de lui caresser les cheveux, c’est sensuel les cheveux, et qui réussit à bien « tributer » avec le moins bon morceau de l’album culte qu’on évitera de critiquer pour ménager mon petit palpitant. Suit de près MASTODON qui par son détour sur "Orion" s’épargne le handicap du chant et réussit à se réapproprier intelligemment le morceau.

Résultat des courses, tout n’étant pas égal par ailleurs, ce Tribute de "MOP" 2016 (le quasi même que celui proposé par KERRANG il y a quelques années)(que j’avais chroniqué d’ailleurs)(ah ah)(c’est ma 400ième : m’emmerdez pas) s’avère relativement intéressant mais aura au moins le mérite de vous donner envie de réécouter une millionième-une fois l’original ce qui est finalement la meilleure façon de lui souhaiter un joyeux anniversaire.

Anniversaire.
Transition.
400ième.
Prenons le temps de redire un mot sur "Master" : album parfait, qui contextuellement arrive au bon moment dans la disco du groupe etc. Mon album préféré du groupe pour des raisons débiles reste et restera "Justice", mais pour ce parfum d’achevé, pour avoir réussi à pondre un tel chef d’œuvre, METALLICA mérite sa réputation, son succès adossé aux mauvais albums. Pas grave. « Nous », on sait, on sait que METALLICA a été capable de cela. Capable de placer sur le podium l’un des trois meilleurs albums du genre avec le « RIB » de SLAYER et le « RIP » de MEGADETH. Ce qui nous fait dans l’ordre de déférence : MOP – RIB – RIP. Si on prononce rapidement ces trois acronymes, on entend presque « Moby Dick ». Ouais, le titre du ZEP ou le roman de Melville si vous préférez. Pour ma 400ième, je termine par un jeu de mot nul et une considération inutile pour un Tribute sans intérêt. Pas que je fasse une crise existentielle, mais suis pas certain d’arriver à une 500ième consacrée à John GARCIA.

A lire aussi en THRASH METAL par CANARD WC :


SODOM
Sodom (2006)
En voilà un skeud qui va vous ramoner les conduits

(+ 1 kro-express)



TOXIK
Think This (1989)
"Injustement méconnu"... mais pour de vrai !!!


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



- Ensiferum
- Trivium
- John Garcia
- Bullet For My Valentine
- Chimaira
- Afflicted
- Mastodon
- Tankard


1. Battery
2. Master Of Puppets
3. The Thing That Should Not Be
4. Welcome Home (Sanitarium)
5. Disposable Heroes
6. Leper Messiah
7. Orion (instrumental)
8. Damage Inc.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod