Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (124)
Questions / Réponses (8 / 51)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Kill 'em All
1984 Ride The Lightning
1986 Master Of Puppets
1988 ...and Justice For Al...
1991 Metallica
1993 Live Shit: Binge & Purge
1996 Load
1997 Reload
1998 Garage Inc.
1999 S&m
2003 St. Anger
2008 Death Magnetic
2016 Hardwired... To Self-...
 

- Style : Exodus, Night Viper, Diamond Head, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Rage, Heathen, Anthrax, Slayer
- Membre : Flotsam And Jetsam, Film, Ozzy Osbourne, Jerry Cantrell , Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Echobrain
- Style + Membre : Megadeth, The Big 4
 

 Site Officiel (2636)
 Fan Club Officiel (6690)
 Fan Club Français (local Chapter) (4293)
 New Fan Club Français (local Chapter) (3101)
 Myspace (1411)
 Chaîne Youtube (13797)

METALLICA - Death Magnetic (2008)
Par MULKONTHEBEACH le 2 Avril 2019          Consultée 1160 fois

Cinq ans se sont passés depuis la parenthèse "St Anger" et ses expérimentations fumeuses mais essentielles pour rebondir après beaucoup de tourments internes, tout le monde est au courant. Il était temps pour METALLICA de se sentir à nouveau investi et concerné, et de retrouver des schémas musicaux qui ont fait sa carrière, et sa renommée, la mélodie, les harmonies, les breaks, bref, de retrouver son inspiration… On est bien gentil et indulgent, mais au bout d’un moment, il faut savoir se relever et aller au charbon ! Les années sont trop lourdes de sens pour se regarder le nombril jour après jour.

Ah, "That Was Just Your Life" prend ainsi sa place de titre d’ouverture pour le bien de tous, bien ficelé de bout en bout, quelque peu redondant, mais il y a au moins de la matière !
Le groupe semble avoir retrouvé une direction musicale, tout comme sur le titre suivant "The End Of The Line", titre à tiroirs dantesque, dans lequel on sent un vrai travail d’écriture.
L’album a certes des réminiscences de certaines réalisations du groupe, dans les 80s notamment, un petit peu de "Justice…" de-ci de-là dans les structures, et l’on ne peut pas manquer de penser à "One" quand on évoque "The Day That Never Comes", absolument splendide. Certains diront qu’ils se plagient eux-mêmes, mais ce titre dépasse son ancêtre, ou tout du moins l’égale sans rougir. Quelle émotion déployée, quelle énergie ! Seule ombre au tableau, Lars est encore dans le jus dans son introduction, on ne le refera pas…

Pas ou peu de déchets sur ce "Death Magnetic" finalement, si ce n’est certaines facilités bien vite repérées, "The Unforgiven III" est issu des sessions de "Reload" non ? Des titres un peu pompiers également, tel un "Judas Kiss" insignifiant. Pour autant, les gars ont retrouvé une connexion, un partage des tâches, une envie qui fait vraiment plaisir à entendre !
S’octroyant une fois de plus le risque, ou le luxe de s’aventurer sur le terrain de l’instrumental sur le lancinant et hypnotique "Suicide And Redemption" où les interventions de Kirk sont toujours à propos, couplées aux riffs secs de James, METALLICA semble désormais avoir de nouveau quelque chose à dire, et on ne peut que s’en réjouir.
Robert fait le job, Kirk est à sa place, Lars est un peu aux fraises mais ce n’est pas une surprise en soi, et James est le maître de cérémonie, comme toujours me direz-vous !

Certes, le mixage de l’album est inaudible, mais quand on est METALLICA, on écoute son management gentiment, c’est comme ça… Et puis, "My Apocalypse" et son approche presque Punk conclut un album solide et très inspiré. So Yeah Yeah !

A lire aussi en HEAVY METAL par MULKONTHEBEACH :


STRYPER
Soldiers Under Command (1985)
Quand Jésus est une rock star, moi je prends !!!

(+ 1 kro-express)



ARMORED SAINT
Win Hands Down (2015)
Un line-up au top de sa forme ! Un grand moment !


Marquez et partagez



Par FIGHTFIREWITHFIRE



Par ONCLEGUUD




 
   METAL

 
   ALANKAZAME
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   FIGHTFIREWITHFIRE
   JEFF KANJI
   MEFISTO
   METALINGUS
   MULKONTHEBEACH
   ODIN
   ONCLEGUUD
   POSSOPO
   POULPI
   T-RAY
   THE MARGINAL

 
   (16 chroniques)



- James Hetfield (chant, guitare)
- Lars Ulrich (batterie)
- Kirk Hammett (guitare)
- Robert Trujillo (basse)


1. That Was Just Your Life
2. The End Of The Line
3. Broken, Beat & Scarred
4. The Day That Never Comes
5. All Nightmare Long
6. Cyanide
7. The Unforgiven Iii
8. The Judas Kiss
9. Suicide And Redemption
10. My Apocalypse



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod