Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (85)
Questions / Réponses (4 / 12)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 8 Iron Maiden
1981 5 Killers
1982 7 The Number Of The Beast
1983 6 Piece Of Mind
1984 8 Powerslave
1986 6 Somewhere In Time
1988 5 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 8 No Prayer For The Dying
1992 5 Fear Of The Dark
1995 5 The X-Factor
1998 6 Virtual XI
2000 7 Brave New World
2003 6 Dance Of Death
2006 7 A Matter Of Life And Death
2010 5 The Final Frontier
2015 5 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archives
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 The Early Days
2005 Death On The Road
2008 Live After Death
2009 Flight 666 The Film
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

- Style : Starblind, Aria, Darkest Era, Maiden United, Desperado, Armory, Viper, Riot, Saxon, Stormwitch
- Membre : Bruce Dickinson , White Spirit, Trust, Paul Dianno , Steve Harris , Gillan, Psycho Motel, Wolfsbane, Adrian Smith And Project , Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2254)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2139)
 Iron Maiden Fansite (1938)
 Iron Maiden France (2552)
 Myspace (659)
 Chaîne Youtube (641)

IRON MAIDEN - Brave New World (2000)
Par CANARD WC le 25 Juin 2014          Consultée 8072 fois

Maintenant qu’on connaît la fin de l’histoire, qu’on sait que "Brave New World" est le dernier grand album de MAIDEN, qu’on sait aussi que le retour de Brousse ne fut finalement qu’une brise passagère en plein Sahara de leur désertique inspiration ; une certaine aigreur assaille tous les fans du groupe à chaque écoute du présent album. Car après, c’est terminé ou presque. Et on a du mal à l’admettre, admettre que derrière ce titre d’album courageux, cette envie de braver le nouveau millénaire ne se cache en définitive qu’un petit oasis de Heavy Metal bien troussé.

Dernier « grand » album de MAIDEN avant ce "Brave New World" ? Il faut remonter à 1988, au septième fils. Entre-temps, s’en est suivi l’une des pires douches froides de l’Histoire du Heavy Metal : l’enchaînement « No Prayer – Fear – X Factor- Virtual » a calmé à peu près toutes les ardeurs. De 1990 à 1998, MAIDEN est passé tour à tour de l’insipide à l’inutile, en passant par l’étrange et le misérabilisme (option « foutage de gueule » pour l’immonde "Virtual"). Alors quand notre groupe chéri décide de remonter ses manches à l’aube du nouveau millénaire, rappelle ce bon vieux Dickinson pour ce nouveau départ et que les premières notes du "Wicker Man" résonne… on se dit alors que les années 2000 vont méchamment sonner 80’ : back in the past ("Somewhere In Time" même, serais-je tenté de dire).

Et c’est tant mieux.

Riff « made in Maiden » dans la plus pure tradition, Bruce un poil énervé et en forme, articulation refrains / couplets presque parfaite (avec un peu de place pour les « wohoho » bien pratique pour jouer avec les fans en live), solo de bonne facture, variation de riffs et Bruce qui menace la terre entière d’un « your time will come »… Voilà. Tout y est. Ce travail d’artisanat vire à l’orfèvrerie : 4’35 d’un Heavy qu’on connaît si bien pour un groupe sûr de ses moyens. Bref, dès "Wicker Man", quelques secondes suffisent, on sait que MAIDEN est revenu, qu’il demande pardon et vous demande de croire à nouveau en lui. Alors on panse ses plaies et on fait taire nos aigreurs pour saluer ce digne retour qui brille d’autant plus de mille feux qu’il succède à "Virtual XI" (no comment).

Alors les titres défilent et c’est presque un miracle. Des franches réussites ("Ghost Of The Navigator", "Mercenary", "Fallen Angel"), au hymne « habituelle ("Brave New World") en passant par les titres plus longs mais réussis ("Blood Brothers", "Dream Of Mirrors") : IRON MAIDEN déroule son Heavy comme une pâte feuilletée toute prête et varie agréablement à chaque fois les ingrédients qu’il met dessus (vous apprécierez la justesse de la métaphore). Et le plaisir est immense autant que le soulagement : MAIDEN n’est pas mort. Il est même plutôt inspiré. Les compositions s’enchainent avec bonheur, on guette la fin de l’album en croisant les doigts, en espérant que la mécanique continue de flamber jusqu’au bout. "Fallen Angel" se profile et alors qu’on craint le « bout de souffle » : le coup de maître a lieu. Deux coups même. Coup sur coup, pour être précis.

"The Nomad", le premier. Lancinant, exotique presque, onirique assurément. Le titre sent le voyage en contrée inconnue, à mesure qu’il recouvre vos oreilles... Dickinson l’emmène ailleurs, toujours plus loin. Porté par un riff martelé, le titre varie, se contorsionne, se lamente puis défie subitement l’horizon. Seul MAIDEN lui-même pouvait trouver un écho à son grandiloquent "Rime Of The Ancient Mariner", pouvait réussir à embarquer ses fans dans tel périple, entre Heavy aventureux et voyage en terre Metal d’antan. De ce pic que dis-je de cette péninsule (ah ah), on pourrait craindre la chute tant ce "Nomad" est immense. Alors MAIDEN a la bonne idée de nous placer juste derrière son deuxième OVNI : "Out Of The Silent Planet". Riff comète duquel émerge une intro doucereuse, puis au bout d’une minute pile poil, gros break Heavy pour un Metal à toute berzingue qui reprend ses droits : MAIDEN respire… fort, il est plus que vivant, il ose et fait ce qu’il sait mieux faire. Du Heavy céleste sans peur et sans reproche.

"Brave New World" aurait pu être parfait. Il l’est presque. Comme un symbole, le groupe bute sur la dernière marche, s’emmêle un peu les pinceaux sur "The Thin Line Between Love And Hate". Un rien poussif (comme à chaque fois que le groupe aborde des sujets d’adultes), l’album n’en reste pas moins dans son ensemble miraculeux et le bilan implacable : neuf fois sur dix, MAIDEN a alterné le bon, le très bon et même l’excellent. Qui l’eut cru ?

Après un tel album, tous les espoirs étaient permis. L’espace de quelques années, les fans ont pu redresser la tête fièrement. Si la suite des aventures de la bande à Steve Harris fut moins reluisante (allant du mitigé "Dance Of Death" au quasi catastrophique "Final Frontier"), on retiendra qu’au début des années 2000, on pouvait y croire. Croire en MAIDEN, croire au Heavy Metal. Cette sensation d’espoir, cet optimisme soudain sont si rares dans nos contrées qu’en définitive on a envie de l’aimer encore plus fort ce "Brave New World". Comme on chérit plus fort, l’être qu’on a cru perdre.

Note : 4/5

Morceaux préférés : "The Nomad", "Out Of The Silent Planet"
Morceau moins bon : "The Thin Line..."

A lire aussi en HEAVY METAL par CANARD WC :


ACCEPT
Restless And Wild (1982)
Du heavy metal comme on n'en fait plus (sigh)...

(+ 1 kro-express)



JUDAS PRIEST
British Steel (1980)
Breaking the conventions, breaking the conventions

(+ 5 kros-express)

Marquez et partagez



Par DAVID, JULIEN




 
   CANARD WC

 
   BAAZBAAZ
   DAVID
   FENRYL
   JEFF KANJI
   NICO
   POSSOPO
   POULPI

 
   (8 chroniques)



- Bruce Dickinson (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare)
- Jannick Gers (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Nicko Mcbrain (batterie)


1. The Wicker Man
2. Ghost Of The Navigator
3. Brave New World
4. Blood Brothers
5. The Mercenary
6. Dream Of Mirrors
7. The Fallen Angel
8. The Nomad
9. Out Of The Silent Planet
10. The Thin Line Between Love And Hate



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod