Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (83)
Questions / Réponses (9 / 46)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 8 Iron Maiden
1981 5 Killers
1982 7 The Number Of The Beast
1983 6 Piece Of Mind
1984 8 Powerslave
1986 6 Somewhere In Time
1988 5 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 8 No Prayer For The Dying
1992 5 Fear Of The Dark
1995 5 The X-Factor
1998 6 Virtual XI
2000 7 Brave New World
2003 6 Dance Of Death
2006 7 A Matter Of Life And Death
2010 5 The Final Frontier
2015 5 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archives
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 The Early Days
2005 Death On The Road
2008 Live After Death
2009 Flight 666 The Film
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

- Style : Starblind, Aria, Darkest Era, Maiden United, Desperado, Armory, Viper, Riot, Saxon, Stormwitch
- Membre : Bruce Dickinson , White Spirit, Trust, Paul Dianno , Steve Harris , Gillan, Psycho Motel, Wolfsbane, Adrian Smith And Project , Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2255)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2141)
 Iron Maiden Fansite (1938)
 Iron Maiden France (2552)
 Myspace (659)
 Chaîne Youtube (644)

IRON MAIDEN - Powerslave (1984)
Par POWERSYLV le 22 Avril 2005          Consultée 56614 fois

Nous sommes en 1984 et le monde du heavy metal est chamboulé par une ribambelle de chevelus américains avides de metal européen et débordant d'une énergie proche des combos punks/hardcore US (THE MISFITS, EXPLOITED ...). C'est un IRON MAIDEN alors en plein succès qui voit débouler ces jeunes loups pour lesquels ils sont un peu les parrains (au même titre qu'un MOTORHEAD) et qui se nomment EXODUS, METALLICA, ANTHRAX ou SLAYER. Le thrash metal canalise ainsi outre-atlantique les frustrations d'une jeunesse américaine en mal de sensations fortes et qui ne se reconnaît pas dans les succès d'un hard US aseptisé et formaté pour MTV (BON JOVI). Les cuirs, clous et jeans troués sont de virée.
Suite à un Piece Of Mind lumineux et qui compte déjà au rang des classiques comme ses 3 premiers opus, IRON MAIDEN doit protéger son statut de leader face à cette concurrence thrash et se met au travail rapidement pour proposer à son public un disque équilibré et efficace. Le but du groupe est de prouver qu'il sait plus que jamais faire parler la poudre, et en même temps continuer sur la voie d'une certaine recherche musicale tout en gardant sa marque de fabrique. Powerslave sera cet album de compromis, faisant la jonction entre le côté plus direct des premières années MAIDEN et les investigations plus progressives chères à Steve Harris.

L'album débute avec le rapide "Aces High" où le chant de Bruce se veut percutant et plus agressif que sur Piece Of Mind, mettant ainsi les choses au clair dès le départ. Encore une fois et c'est désormais habituel chez les anglais, les guitares bien que parfois agressives sont taillées dans le mélodique, notamment au niveau des solos spontanés mais travaillés. Le temps des "Running Free" et autres "Sanctuary" aux structures plus simples est désormais révolu. Grand classique du groupe et morceau emblématique de l'album, "Two Minutes To Midnight" séduit par un riff heavy à souhait qui vous prend à la gorge et ne vous lâche plus, et par une partie de basse extraordinaire.
Moment de repos pour Bruce, "Losfer Words (Big'Orra)" voit le groupe renouer avec les instrumentaux qu'il avait délaissés depuis l'album Killers. Avec son riff principal en forme de marche guerrière, ce titre est un festival de guitares et on entrevoit aussi tout le talent rythmique de Nicko Mac Brain. Superbe et passionnant. La suite de l'album est un florilège de morceaux plutôt directs qui, s'ils n'ont pas l'impact des classiques n'en sont pas pour autant de grande qualité. Contrairement à Piece Of Mind où un "Sun And Steel" pouvait s'avérer un peu plus faible, ici la musique est accrocheuse et ultime. "Flash Of The Blade" et ses guitares acérées envoient la purée comme jamais avec un Bruce carrément possédé. A noter le petit pont aux guitares qui se rapproche de ce que pourront proposer ensuite les citrouilles d'HELLOWEEN. Le jeu se calme un peu avec le mid-tempo entraînant "The Duellists" et son refrain conquérant.

Reprise des attaques impitoyables des guitares dès l'intro (grandiose) de "Back In The Village", au tempo rapide et au refrain explosif. Un morceau encore une fois spontané qui envoie tout ballader et qui est d'un point de vue thématique le petit frère de "The Prisoner". Nous arrivons aux 2 derniers morceaux du disque, mais non des moindres car il s'agit de purs joyaux. "Powerslave" chanson titre de l'album avec son introduction aux bruitages effrayants sur lesquels se greffent soudainement les toms de Nicko possède cet aspect grandiose et épique des grands crus Maideniens, avec ces sonorités orientales qui collent si bien à la pochette du disque. Admirablement bâti, ce titre est le digne successeur d'un "Phantom Of The Opera", à savoir un morceau "à tiroir" avec son passage plus lent et calme qui s'intercale en plein milieu de la chanson.
Mais on n'avait encore rien vu avec un mastodonte nommé "The Rime Of The Ancient Mariner", grand poème épique du groupe qui dépasse allègrement les 12 minutes et qui s’inspire des romans de Samuel Taylor Coleridge ! Une succession de passages maîtrisés. Et surtout cette longue plage calme et sombre où Bruce devient conteur, accompagné par une basse tourbillonnante et inquiétante, et pas des bruits de débris d’épaves échouées en mer ... avant une explosion du feu de Dieu où le groupe se donne à 100%. Grandiose !
Juste un mot aussi sur la pochette du disque, lumineuse et qui dégage une certaine sérénité. Il est remarquable d'observer comment en 4 ans Derek Riggs est passé de pochettes agressives et mouvementées à ce temple égyptien dédié à la gloire d'Eddie aux pieds duquel une procession est en pleine cérémonie. Une des pochettes les plus riches en détails juste après celle de Somewhere In Time.

A tous les niveaux, Powerslave est une réussite. Album équilibré et attrayant, il montre un IRON MAIDEN on ne peut plus convaincant et maître de son destin. Il donnera lieu à une gigantesque tournée mondiale : le "World Slavery Tour", avec son cortège de feux d'artifices et de décors hollywoodiens. Une des plus grandes tournées de l'histoire de la rock music. Le premier album live du groupe qui sortira l'année d'après en sera le plus éblouissant témoignage.

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


BEAUTIFUL SIN
The Unexpected (2006)
Le joli péché d'uli kusch

(+ 1 kro-express)



KOB
Strafe The Underdogs (2004)
Cette fois, vous ne passerez pas à côté de kob


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BAAZBAAZ
   CANARD WC
   DARK BOUFFON
   FENRYL
   JEFF KANJI
   POSSOPO
   POULPI
   THE MARGINAL

 
   (9 chroniques)



- Bruce Dickinson (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Nicko Mcbrain (batterie)


1. Aces High
2. Two Minutes To Midnight
3. Losfer Words (big' Orra)
4. Flash Of The Blade
5. The Duellists
6. Back In The Village
7. Powerslave
8. Rime Of The Ancient Mariner



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod