Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (65)
Questions / Réponses (12 / 105)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Exodus, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Heathen, Rage, Anthrax, Slayer
- Membre : Echobrain, Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Flotsam And Jetsam, Ozzy Osbourne
- Style + Membre : The Big 4 , Megadeth
 

 Site Officiel (2169)
 Fan Club Officiel (2268)
 Fan Club Français (local Chapter) (3488)
 New Fan Club Français (local Chapter) (2592)
 Myspace (731)
 Chaîne Youtube (712)

METALLICA - Ride The Lightning (1984)
Par DARK BEAGLE le 26 Juin 2017          Consultée 426 fois

Aborder un nouvel album pour METALLICA n’a jamais été chose facile. Pour "Kill’Em All", le groupe jouait les morceaux depuis des années et quand la maison de disque a annoncé qu’il était peut-être temps de lui donner un successeur, le duo Hetfield Ulrich a commencé à être dans le doute. Il fallait se réinventer, recommencer le travail de zéro et quitte à récupérer de vieux riffs qui traînaient dans le tiroir, les adapter pour proposer du neuf.

Et pour le coup, "Ride The Lightning" va être très différent dans la forme comme sur le fond. Là où "Kill’Em All" semblait toujours être pied au plancher, "Ride..." va être constamment dans la nuance. On commence dans le Thrash, enfin, avec "Fight Fire With Fire", qui est l’archétype du genre et on termine sur un instrumental épique. Entre, METALLICA va traverser le spectre du Heavy Metal de bien belle façon.

Oui, du Heavy Metal, avec certaines des déclinaisons du genre, qui incluent au final le Thrash. "Creeping Death", "Trapped Under Ice" lorgnent de ce côté, "Form Whom The Bell Tolls" et "Escape" vont regarder vers le Heavy classieux. Et le groupe va changer son discours également, il va se montrer plus sombre, plus contestataire, comme l’indique la chanson-titre qui est un pamphlet contre la peine de mort.

Et il reste "Fade To Black", la trahison pour certains, qui grognaient sur le fait que METALLICA puisse aborder une chanson comme une ballade. Pourtant, ce morceau est d’une froideur et d’une tristesse monstrueuse, avec en point d’orgue ce « no one but me can save myself, but it’s too late » qui correspond à la montée en puissance de titre qui explose littéralement pour un final rageur. Avec le recul et un esprit de contradiction terrible, peut-être bien la chanson la plus forte de cet album.

"Ride The Lightning" est une machine de guerre, qui montrait les capacités du groupe à se renouveler pour ne pas rentrer dans le rang. Pour ma part, le meilleur du groupe, bien que moins spontané que "Kill’Em All". Cependant, il conserve encore une part de liberté, il n’est pas aussi travaillé, parfois jusqu’à la nausée, que les suivant et de ce fait, sonne de façon bien plus naturelle. Mon METALLICA de chevet.

A lire aussi en THRASH METAL :


EPHEL DUATH
The Painter's Palette (2003)
Thrash éxpérimental




ANTHRAX
Fistful Of Metal (1984)
Thrash metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez







 
   POWERSYLV

 
   BAAZBAAZ
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   JEFF KANJI
   LATIMUS
   MEFISTO
   MULKONTHEBEACH
   ONCLEGUUD
   POSSOPO
   T-RAY

 
   (12 chroniques)



- James Hetfield (chant,guitare)
- Lars Ulrich (batterie)
- Cliff Burton (basse)
- Kirk Hammett (guitare)


1. Fight Fire With Fire
2. Ride The Lightning
3. For Whom The Bell Tolls
4. Fade To Black
5. Trapped Under Ice
6. Escape
7. Creeping Death
8. The Call Of Ktulu



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod