Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (125)
Questions / Réponses (7 / 54)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Exodus, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Heathen, Rage, Anthrax, Slayer
- Membre : Echobrain, Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Flotsam And Jetsam, Ozzy Osbourne
- Style + Membre : The Big 4 , Megadeth
 

 Site Officiel (2195)
 Fan Club Officiel (2294)
 Fan Club Français (local Chapter) (3530)
 New Fan Club Français (local Chapter) (2622)
 Myspace (761)
 Chaîne Youtube (730)

METALLICA - ...and Justice For All (1988)
Par T-RAY le 25 Février 2008          Consultée 1847 fois

En dépit des immenses qualités et de l'impact sur l'histoire du thrash, et du metal en général, des trois premiers albums de Metallica, « ...And Justice For All » est bel et bien l'album le plus abouti des Four Horsemen. Que l'on reproche ou non sa production à ce disque, force est de considérer que, musicalement, celui-ci va plus loin que ses prédécesseurs. Des titres longs mais toujours parfaitement dosés, aux multiples parties subtilement... réparties ! Les morceaux regorgent de riffs d'un thrash maîtrisé à l'extrême qui s'enchaînent sans peine, sans parler des soli qui sont utilisés avec plus d'à-propos qu'auparavant. Le titre éponyme est formidable de tension et d'intensité et l'on ne sent même pas passer ses neuf minutes, "Eye Of The Beholder" est implacable dans sa hargne, "The Shortest Straw" également.

A côté de ces morceaux au tempo moyen, le thrash de Metallica n'en oublie pas d'être rapide ("Blackened", "The Frayed Ends Of Sanity") et furieux ("Dyers Eve"). Et des titres uniques comme "To Live Is To Die" et l'inoubliable "One" - l'éternel chef-d’œuvre de Metallica - prennent une dimension encore supérieure sur un album aussi équilibré. Même si le disque accuse tout de même une légère baisse de niveau avec "Harvester Of Sorrow". Son refrain est d'ailleurs l'un des seuls à ne pas donner envie de hurler en chœur avec James Hetfield. Un Hetfield qui délivre ici sa meilleure performance vocale en dehors du « Black Album ».

En tout cas, s'il fallait qualifier de "black" l'un des disques de Metallica, ce serait plutôt celui-ci, tant ses riffs sont nerveux et ses paroles d'une colère vraiment noire, pour le coup. Les paroles pleines de révolte se succèdent sur chaque morceau, quels que soient les sujets, pour finalement s'achever sur un "Dyers Eve" au texte désespéré et empli de rancune. Un morceau coup de poing pour clore de manière brute et sans concession l'ère 100 % thrash de Metallica. Une époque bénie.

A lire aussi en THRASH METAL par T-RAY :


KREATOR
Live Kreation (2003)
KREATOR plus vivant que jamais




The HAUNTED
Made Me Do It (2000)
Murder me, please !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   POWERSYLV

 
   BAAZBAAZ
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   FIGHTFIREWITHFIRE
   MEFISTO
   MULKONTHEBEACH
   ONCLEGUUD
   POSSOPO
   T-RAY

 
   (11 chroniques)



- James Hetfield (chant,guitare)
- Lars Ulrich (batterie)
- Kirk Hammett (guitare)
- Jason Newsted (basse)


1. Blackened
2. And Justice For All
3. Eye Of The Beholder
4. One
5. The Shortest Straw
6. Harvester Of Sorrow
7. The Frayed Ends Of Sanity
8. To Live Is To Die
9. Dyers Eve



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod