Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (57)
Questions / Réponses (6 / 55)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 9 Iron Maiden
1981 6 Killers
1982 8 The Number Of The Beast
1983 7 Piece Of Mind
1984 9 Powerslave
1986 7 Somewhere In Time
1988 6 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 9 No Prayer For The Dying
1992 5 Fear Of The Dark
1995 5 The X-Factor
1998 6 Virtual XI
2000 7 Brave New World
2003 6 Dance Of Death
2006 7 A Matter Of Life And Death
2010 5 The Final Frontier
2015 5 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archives
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 The Early Days
2005 Death On The Road
2008 Live After Death
2009 Flight 666 The Film
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

- Style : Burning Witches, Desperado, Maiden United, Armory, Darkest Era, Viper, Riot, Saxon, Aria, Stormwitch, Starblind, Angel Martyr
- Membre : Trust, White Spirit, Steve Harris , Gillan, Psycho Motel, Wolfsbane, Adrian Smith And Project , Paul Dianno , Bruce Dickinson , Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2310)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2214)
 Iron Maiden Fansite (2000)
 Iron Maiden France (2623)
 Myspace (730)
 Chaîne Youtube (712)

IRON MAIDEN - Killers (1981)
Par DARK BEAGLE le 28 Septembre 2017          Consultée 368 fois

Dennis Stratton est prié de faire ses valises après avoir émis l’envie de propulser IRON MAIDEN vers des sphères plus abordables et il est remplacé par le guitariste que Steve Harris convoitait depuis longtemps : Adrian Smith, dont l’approche mélodique va arrondir quelques angles dans la musique de la formation par la suite. Ce dernier ne prendra pas part à l’écriture de "Killers" qui s’avère, quoiqu’en disent certains esprits chagrins, tout aussi marquant que son grand frère malgré l’absence de « tubes ».

Le gros succès de l’album, c’est sa pochette, assurément. Elle tue ! Comme le Eddie dessus en fait, ouais. Pour un travail officiel avec IRON MAIDEN, Riggs s’est éclaté et le groupe nous apparait très dangereux. Mais résumé cet opus à sa jaquette, c’est déjà lui faire un procès, alors évoquons la musique. Et là, Harris nous prend par les couilles avec un "Wrathchild" expéditif mais surtout définitif. Ce morceau est juste impeccable avec sa basse cinglante et sa mélodie entêtante. Di’Anno semble de plus en plus à l’aise et sa gouaille est communicative.

Ce dernier est toujours excellent sur les morceaux les plus agressifs, comme le title track, un de mes préférés de MAIDEN toute période confondu, où on sent l’aspect primal et prédateur qu’Harris et lui ont essayé d’insuffler quand on se penche sur les paroles. Il s’avère également impeccable sur le plus mélodique "Murders In The Rue Morgue", le posé et étrange "Innocent Exile" ou le plus remuant "Purgatory".

Mais c’est à travers des compositions comme "Prodigal Son" que l’on peut vraiment se rendre compte des capacités d’écriture de Steve Harris et vers quoi peut tendre IRON MAIDEN, à travers des morceaux plus travaillés, plus complexes. "Killers" est un disque qui ne bénéficie plus de l’effet de surprise du premier et qui, forcément, parait plus faible en comparaison. Pourtant, il n’a pas à en rougir, il est constamment sur le fil, entre une certaine forme d’aridité musicale et des choses plus colorées, moins intransigeantes et jouit d’un bel équilibre. Mais il sera également le clap de fin pour Di’Anno.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


VANDALLUS
On The High Side (2016)
STEEL PANTHER sans le glam, le cul et les groupies




BLACK SABBATH
Black Sabbath Vol 4 (1972)
Midnight express


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BAAZBAAZ
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   DEADCOM
   FENRYL
   LATIMUS

 
   (7 chroniques)



- Paul Di Anno (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Clive Burr (batterie)


1. The Ides Of March
2. Wrathchild
3. Murders In The Rue Morgue
4. Another Life
5. Genghis Khan
6. Innocent Exile
7. Killers
8. Prodigal Son
9. Purgatory
10. Drifter



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod