Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (66)
Questions / Réponses (6 / 55)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 11 Iron Maiden
1981 8 Killers
1982 9 The Number Of The Beast
1983 9 Piece Of Mind
1984 10 Powerslave
1986 8 Somewhere In Time
1988 7 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 10 No Prayer For The Dying
1992 7 Fear Of The Dark
1995 7 The X-Factor
1998 8 Virtual XI
2000 10 Brave New World
2003 8 Dance Of Death
2006 9 A Matter Of Life And Death
2010 8 The Final Frontier
2015 7 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 1 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
2017 1 The Book Of Souls - Live Ch...
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archive
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 1 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 1 The Early Days
2005 1 Death On The Road
2008 1 Live After Death
2009 1 Flight 666 The Film
2012 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

1980 Iron Maiden
1981 Killers
1982 The Number Of The Bea...
1983 Piece Of Mind
1984 Powerslave
1986 Somewhere In Time
2015 The Book Of Souls
 

- Style : Absolva, Angel Martyr, Maiden United, Darkest Era, Aria, Starblind, Burning Witches, Night Viper, Katana, Tanith, Diviner, Darker Half, Desperado, Saxon, Riot, Viper, Armory, Stormwitch
- Membre : Rock Aid Armenia, Gogmagog, Praying Mantis, Paul Di Anno Killers , Bruce Dickinson , Paul Dianno , Gillan, Adrian Smith And Project , White Spirit, Trust, Wolfsbane, British Lion, Psycho Motel, Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2734)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2692)
 Iron Maiden Fansite (2375)
 Iron Maiden France (3194)
 Myspace (1039)
 Chaîne Youtube (1103)

IRON MAIDEN - Killers (1981)
Par JEFF KANJI le 31 Août 2020          Consultée 1146 fois

"Killers" c'est l'album qui divise. Le premier. Il déclenche toujours les passions, et j'en connais autant qui voient comme un aboutissement l'écriture de ce deuxième effort et du suivant, et le début des choses sérieuses avec son successeur pas totalement abouti.

Je me situe dans le deuxième camp et "Killers" fait partie incontestablement des albums d'IRON MAIDEN que j'écoute le moins, si ce n'est essentiellement pour un trio de titres qui ouvre l'album tel un boulet de canon à commencer par une mise en bouche majestueuse nommée "Ides Of March". IRON MAIDEN perdra progressivement son goût pour l'instrumental à l'exception de "Losfer Words" sur "Powerslave", la formule perdant sans doute de son intérêt avec la sophistication d'une écriture pensée pour et/ou par Bruce Dickinson.

Voilà justement ce que représente "Killers" : l'aboutissement de la recherche d'identité des premières années, qui se traduit par une écriture nerveuse, riche en cassures, portée par un Paul Di'Anno qui atteint son plein potentiel, quand bien même il est étrangement mixé un peu plus en retrait que sur l'album éponyme. Production qui fait un net bond en avant avec l'arrivée du légendaire Martin Birch qui va largement contribuer à restituer la sauvagerie metallique des cinq Anglais, rejoints par un Adrian Smith qui fait très vite remarquer sa complémentarité parfaite avec Dave Murray ("Killers"). Clive Burr bénéficie largement de cet apport sonore et il produit une prestation tout bonnement ébouriffante, sans doute sa meilleure avec IRON MAIDEN. Essayer de reproduire ses parties sur "Murders In The Rue Morgue" ou "Killers" relèvent de la gageure.

Et malgré tout, hormis cette énergie de tous les instants, difficile de savoir où IRON MAIDEN cherche à nous emmener, et son identité certes déjà forte, traduit sur ce second album un manque de maturité certain, ce que son prédécesseur accusait moins en best of de cinq premières années d'existence qu'il était. En cela, beaucoup de formations suivant cette logique, le deuxième album est pour le moins périlleux. IRON MAIDEN, malgré sa créativité bouillonnante, n'y coupe pas, et aura besoin de temps pour passer de ce groupe de Hard/Heavy parfaitement représentatif de la NWOBHM au Heavy Metal hargneux, plus maîtrisé et classe qu'on commencera à lui connaître dès l'année suivante.

"Prodigal Son" prend son temps et avec ses guitares acoustiques semble essayer de faire cohabiter les influences à la RUSH de son leader et le Heavy plus frondeur et direct qui fait de "Wrathchild" un monument instantané. Quand il va droit au but, IRON MAIDEN reste aussi efficace que sur "Iron Maiden" mais, quand il cherche à complexifier son propos, n'atteint jamais la qualité et la parfaite alchimie de "Phantom Of The Opera" (en piquant même un peu la rythmique sur "Genghis Khan").

Avec ses très bons titres mais aussi une grosse moitié d'expérimentations infructueuses, "Killers" ne parvient pas à constituer un bon album, en dépit de sa pochette mythique de Derek Riggs et de sa production tip-top de Martin Birch. À ne pas négliger toutefois : "Ides Of March", "Wratchild", "Murders In The Rue Morgue", "Killers" et "Purgatory". Avec deux fillers de qualité comme "Prodigal Son" ou "Drifter" (même si on se demande bien un peu ce que fabrique le groupe là aussi) ç'aurait pas eu la même gueule c'est sûr.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


NIGHTMARE
Aeternam (2020)
Le renouveau




ORDEN OGAN
Gunmen (2017)
Entre les deux (c)yeux


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BAAZBAAZ
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   DEADCOM
   FENRYL
   JEFF KANJI
   LATIMUS
   METALINGUS

 
   (9 chroniques)



- Paul Di Anno (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Clive Burr (batterie)


1. The Ides Of March
2. Wrathchild
3. Murders In The Rue Morgue
4. Another Life
5. Genghis Khan
6. Innocent Exile
7. Killers
8. Prodigal Son
9. Purgatory
10. Drifter



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod