Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (60)
Questions / Réponses (6 / 58)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 9 Iron Maiden
1981 6 Killers
1982 8 The Number Of The Beast
1983 7 Piece Of Mind
1984 9 Powerslave
1986 7 Somewhere In Time
1988 6 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 9 No Prayer For The Dying
1992 6 Fear Of The Dark
1995 6 The X-Factor
1998 6 Virtual XI
2000 7 Brave New World
2003 6 Dance Of Death
2006 7 A Matter Of Life And Death
2010 5 The Final Frontier
2015 5 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archives
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 The Early Days
2005 Death On The Road
2008 Live After Death
2009 Flight 666 The Film
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

- Style : Burning Witches, Desperado, Maiden United, Armory, Darkest Era, Viper, Riot, Saxon, Aria, Stormwitch, Starblind, Angel Martyr
- Membre : Trust, White Spirit, Steve Harris , Gillan, Psycho Motel, Wolfsbane, Adrian Smith And Project , Paul Dianno , Bruce Dickinson , Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2313)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2216)
 Iron Maiden Fansite (2003)
 Iron Maiden France (2625)
 Myspace (730)
 Chaîne Youtube (712)

IRON MAIDEN - Seventh Son Of A Seventh Son (1988)
Par DARK BEAGLE le 12 Octobre 2017          Consultée 437 fois

Après l’hyper-sophistication de la pochette de "Somewhere In Time", Derek Riggs revient vers quelque chose de plus épuré pour l’album suivant, "Seventh Son Of A Seventh Son". Épuré, mais fascinant quelque part avec cet Eddie très euh… déstructuré, dans ce décor glaciaire qui reprend également l’histoire des pochettes quand on s’intéresse un peu au verso. Finalement, cette jaquette c’est l’inverse de ce que fait le groupe sur ce disque. IRON MAIDEN va encore faire un pas en avant en allant plus loin dans l’exploration des sons synthétiques que ce qui a été fait sur l’opus précédent.

Avec "Seventh Son...", MAIDEN va proposer son album le plus mélodique jusque là, avec beaucoup de morceaux léchés, un son qui tend vers plus de pureté, à l’instar de ce qu'Adrian Smith proposait au travers de ses morceaux sur "Somewhere In Time". Et, c’est une première, "Seventh Son Of A Seventh Son" s’apparente à un concept-album, avec un fil directeur que l’on retrouve sur certains morceaux. Steve Harris avait lu le Septième Fils de Orson Scott Card (parodié de façon subtile par Terry Pratchett avec la Huitième Fille) et cela lui a donné les idées nécessaires pour le septième opus studio de sa créature.

Ici, on a le plaisir de retrouver Bruce Dickinson à la composition, souvent en compagnie d'Adrian Smith, qui marque encore cet album de sa patte, mais également en collaboration avec Harris, quand ce n’est pas le trio de compositeurs qui s’illustre avec plus ou moins de réussite. Petite particularité, le titre épique ne se situe pas à la fin de l’album comme à l’accoutumée depuis "The Number Of The Beast", mais au milieu, comme un pivot, une charnière entre les deux parties du disque. Le titre éponyme est une des grandes réussites de ce "Seventh Son..." qui s’avère un peu plus faible que "Somewhere In Time".

Le groupe semble en effet avoir laissé une partie de son mordant au placard, le défaut principal de ce disque. Ça n’en est pas un d’ailleurs, cela répond à une logique de composition. Mais certains titres sont plus faibles ou ne s’épanouissent finalement qu’en live ("The Evil That Men Do" est l’exemple le plus flagrant), "Can I Play With Madness" n’est pas déplaisante mais n’a pas la saveur d’un grand titre, un peu trop facile pour cela et "The Prophecy" aurait mérité un meilleur traitement, le morceau s'essouffle un peu trop rapidement.

Pour le reste, on est sur du tout bon, IRON MAIDEN s’illustre encore de très belle façon, avec ce "Clairvoyant" qui voit rouge quand il le faut et cette mélodie où la basse de Harris fait le travail, ce "Moonchild" dont la mélodie d’introduction sera répercutée sur le plaisant "Only The Good Die Young", pour un final plus posé, comme si le groupe refermait gentiment la porte sur ce disque qui une fois encore est de très bon niveau. On regrettera cependant une production plus faiblarde que sur "Somewhere In Time" qui, lui, reste intemporel.

Avec "Seventh Son Of A Seventh Son" et la tournée titanesque (encore une fois !) qui s’ensuivit, c’est une page qui se tourne dans l’histoire d'IRON MAIDEN, avec le départ d'Adrian Smith, un départ qui va laisser un vide assez pesant au sein du groupe…

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


BLACK SABBATH
Master Of Reality (1971)
Heavy Metal (is the law)




TRIBE AFTER TRIBE
Enchanted Entrance (2002)
Roots bloody roots


Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   POWERSYLV

 
   BAAZBAAZ
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   DARK BOUFFON
   FENRYL
   POSSOPO

 
   (7 chroniques)



- Bruce Dickinson (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Nicko Mcbrain (batterie)


1. Moonchild
2. Infinite Dreams
3. Can I Play With Madness
4. The Evil That Men Do
5. Seventh Son Of A Seventh Son
6. The Prophecy
7. The Clairvoyant
8. Only The Good Die Young



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod