Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (76)
Questions / Réponses (5 / 21)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 11 Iron Maiden
1981 7 Killers
1982 9 The Number Of The Beast
1983 9 Piece Of Mind
1984 10 Powerslave
1986 8 Somewhere In Time
1988 7 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 10 No Prayer For The Dying
1992 7 Fear Of The Dark
1995 7 The X-Factor
1998 8 Virtual XI
2000 10 Brave New World
2003 7 Dance Of Death
2006 8 A Matter Of Life And Death
2010 7 The Final Frontier
2015 6 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
2017 1 The Book Of Souls - Live Ch...
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archives
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 1 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 1 The Early Days
2005 1 Death On The Road
2008 1 Live After Death
2009 1 Flight 666 The Film
2012 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

1980 Iron Maiden
1981 Killers
1982 The Number Of The Bea...
1983 Piece Of Mind
1984 Powerslave
2015 The Book Of Souls
 

- Style : Diviner, Angel Martyr, Maiden United, Darkest Era, Aria, Starblind, Burning Witches, Night Viper, Katana, Tanith, Desperado, Armory, Stormwitch, Saxon, Viper, Riot
- Membre : Psycho Motel, Bruce Dickinson , Paul Dianno , White Spirit, Trust, Adrian Smith And Project , British Lion, Wolfsbane, Gillan, Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2645)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2567)
 Iron Maiden Fansite (2287)
 Iron Maiden France (3061)
 Myspace (969)
 Chaîne Youtube (982)

IRON MAIDEN - Fear Of The Dark (1992)
Par DARK BEAGLE le 18 Octobre 2017          Consultée 1520 fois

"Fear Of The Dark" est le disque de la rupture. Pour la première fois, Derek Riggs ne signe pas l’artwork, ses travaux n’ayant pas convaincu Steve Harris contrairement à celui de Melvyn Grant, qui va offrir à IRON MAIDEN une de ses pochettes les plus marquantes, en parfaite adéquation avec la thématique de la chanson-titre, le genre d’horreur qui pourrait naître dans l’obscurité. Ensuite, "Fear Of The Dark" est le dernier album studio que produira Martin Birch, qui avait chapeauté tous les efforts de la Vierge de Fer depuis "Killers". Et surtout, "Fear Of The Dark" va marquer le départ de Bruce Dickinson à l’époque.

"No Prayer For The Dying" n’avait pas récolté les suffrages espérés, même si certains magazines ont rugi que ce disque était le meilleur de IRON MAIDEN à sa sortie (comme à chaque nouveau MAIDEN à cette époque ?), "Fear Of The Dark" se devait donc de remettre le groupe dans de bons rails. On passera sur la pochette, on en a déjà parlé, pour s’attarder à l’ouverture géniale qu’est "Be Quick Or Be Dead". Le titre est rapide, virulent. Janick Gers nous montre ce qu’il a dans le ventre au niveau écriture et le bonhomme impressionne pour le coup. On tient l’opening le plus furieux d’IRON MAIDEN, Dickinson ne retrouve pas son timbre naturel, mais maîtrise ses nouvelles nuances et on s’en prend plein la gueule. Direct, court, percutant : que demander de plus ?

Pour le coup, avant d’aller plus loin, on peut se demander légitiment si IRON MAIDEN va nous jouer le même coup que JUDAS PRIEST et "Painkiller", à savoir sortir l’album le plus Heavy de son histoire. La réponse est non, l’univers du Metal ayant beaucoup bougé en deux ans, les idoles d'hier ayant chuté au profit de nouveaux dieux. MAIDEN ne va pas chercher à s’adapter à ce nouvel ordre mondial du Metal, mais il va lâcher la bride et produire son disque le plus varié, un véritable pied de nez pour tous les détracteurs qui disaient que la musique était la même d’album en album. Ici, on est plus dans l’archétype Harrissien, on est sur quelque chose de bien plus ouvert, hétérogène, mais où les morceaux peuvent se compartimenter en deux catégories : les titres Heavy Metal et ceux qui flirtent plus avec le Hard Rock.

C’est d’ailleurs dans cette direction que va "From Here To Eternity", où Steve Harris fait remonter ses influences ’70 à la surface pour un résultat étrangement sautillant et frais. Le groupe a retrouvé de son mordant. Et même si "Fear Of The Dark" contient des titres à l’aspect plus léché, il demeure plus agressif que ce qui a été proposé sur le bien inoffensif "No Prayer For The Dying". Ici, IRON MAIDEN va faire montre d’une fougue insoupçonnée aux travers de compositions souvent étonnantes dans leur approche, comme ce "Chilhood’s End", classique en puissance, avec sa mélodie triste qui fait mouche et qui aurait mérité une autre carrière que son semi-anonymat. On peut aussi évoquer "Fear Is The Key", avec son intro qui tape dans l’oriental et qui traite de la peur à travers le sexe, une chanson inspirée par le décès de Freddie Mercury.

"Fear Of The Dark" recèle en son sein deux compositions un peu inhabituelles pour IRON MAIDEN, même si le schéma de "Afraid To Shoot Strangers" sera reconduit par la suite et tire beaucoup de sa substance du morceau "No Prayer For The Dying". Steve Harris nous parle de la guerre du Golfe avec cette composition subtile, qui monte crescendo avant de relâcher la pression de façon spectaculaire. En face, Gers et Dickinson trouvent une réplique avec… Une power ballad ! "Wasting Love", on aime ou on déteste, mais elle ne laisse pas indifférente, un exercice de style peu commun pour la Vierge de Fer.

"The Fugitive" et "Weekend Warrior" sont un brin plus faibles, avec leur côté plus Hard Rock. "Weekend Warrior" transpire encore une fois les influences des musiciens, le titre aurait pu faire les beaux jours d’un album de UFO du début des années 80. "Judas Be My Guide" est un bon petit brûlot au refrain lumineux, mais c’est bien sûr "Fear Of The Dark" qui attire toutes les ténèbres à elle. Hymne définitif, ce morceau épique est le final idéal pour ce disque mal-aimé.

Quant à "Chains Of Misery" et "The Apparition", ces titres auraient dû faire des faces B de single, cela leur convenait mieux, elles ne sont qu’un poids dans la seconde moitié de l’album, provoquant un ventre mou désagréable, qui aurait pu ne pas être si le groupe avait résisté à la tentation de remplir son disque quitte à ce qu’il devienne étouffant. Une erreur tactique qui prive certainement ce disque du podium auquel il était promis.

"Fear Of The Dark" est un très bon album d'IRON MAIDEN, qui montre que le groupe est loin d’être mort, même si l’image d’union sacrée affichée est sévèrement écornée. Le départ de Bruce Dickinson était certainement ce qui pouvait arriver de pire à ce moment à la bande à Steve Harris, qui se retrouve avec un poste décisif à pourvoir sur les bras. La guerre de succession est donc ouverte.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


PRETTY MAIDS
Undress Your Madness (2019)
It's always the same




PRETTY MAIDS
Pretty Maids (1983)
Pour forger la légende


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   IRONKEUPON
   JEFF KANJI
   METALINGUS
   POSSOPO

 
   (8 chroniques)



- Bruce Dickinson (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Jannick Gers (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Nicko Mcbrain (batterie)


1. Be Quick Or Be Dead
2. From Here To Eternity
3. Afraid To Shoot Strangers
4. Fear Is The Key
5. Childhood's End
6. Wasting Love
7. The Fugitive
8. Chains Of Misery
9. The Apparition
10. Judas Be My Guide
11. Weekend Warrior
12. Fear Of The Dark



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod