Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Commentaires (57)
Questions / Réponses (8 / 72)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 11 Iron Maiden
1981 7 Killers
1982 9 The Number Of The Beast
1983 9 Piece Of Mind
1984 10 Powerslave
1986 8 Somewhere In Time
1988 7 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 10 No Prayer For The Dying
1992 7 Fear Of The Dark
1995 7 The X-Factor
1998 8 Virtual XI
2000 10 Brave New World
2003 8 Dance Of Death
2006 9 A Matter Of Life And Death
2010 8 The Final Frontier
2015 7 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 1 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
2017 1 The Book Of Souls - Live Ch...
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archive
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 1 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 1 The Early Days
2005 1 Death On The Road
2008 1 Live After Death
2009 1 Flight 666 The Film
2012 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

1980 Iron Maiden
1981 Killers
1982 The Number Of The Bea...
1983 Piece Of Mind
1984 Powerslave
2015 The Book Of Souls
 

- Style : Aria, Katana, Night Viper, Desperado, Angel Martyr, Burning Witches, Maiden United, Darkest Era, Starblind, Armory, Tanith, Diviner, Viper, Riot, Saxon, Stormwitch
- Membre : Praying Mantis, Gogmagog, Rock Aid Armenia, Blaze Bayley, White Spirit, Bruce Dickinson , Paul Dianno , Adrian Smith And Project , Wolfsbane, Psycho Motel, Gillan, British Lion, Trust, Paul Di Anno Killers
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2676)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2605)
 Iron Maiden Fansite (2317)
 Iron Maiden France (3109)
 Myspace (995)
 Chaîne Youtube (1012)

IRON MAIDEN - Live After Death (1985)
Par DARK BEAGLE le 20 Mai 2020          Consultée 379 fois

Il n’y a pas à dire, une pochette de Riggs, dans les années 80, ça avait quand même de la gueule. Son dessin avait quelque chose de magique et il a grandement contribué au succès d’IRON MAIDEN. Personnellement, mes préférées sont celles de "Killers", "The Number Of The Beast" et de "Powerslave". Mais celle-ci est un peu à part dans mon petit cœur de fan du groupe. Juste parce qu’il y a cette petite référence à Lovecraft, un auteur que j’ai découvert très (trop ?) jeune et qui m’a occupé bien des soirées d’hiver avec Poe, Bloch et King. Et surtout, elle sera la dernière du genre vraiment glauque avant un bon petit moment, Eddie deviendra plus « sage » par la suite.

Bref, le "Live After Death" célèbre la tournée pharaonique de MAIDEN pour le "World Slavery Tour", qui fut un véritable marathon pour les musiciens qui, pour la première fois, prendront du temps pour eux avant de rentrer à nouveau en studio. Il clôture donc une époque, il est presque le testament d’une période définie, celle où le groupe s’est créé, s’est forgé sa personnalité avant d’asseoir sa domination sur le monde. Et pourtant, ce live sera loin d’être parfait, mais malgré ses imperfections, il possède un charme monstrueux.

Il se dégage de cet enregistrement en public une espèce de charme propre aux lives mythiques des années 70. Le groupe cherche à sublimer sa musique, à lui donner plus d’impact. Bien entendu, il n’y a pas franchement de place pour l’improvisation, mais ce n’est pas ce que l’on cherche sur un disque de ce genre dans les années 80 : on est là pour l’efficacité et ici, il n’y a rien à redire. Ça joue vite, ça joue fort, ça joue Hard. Harris et sa bande se transforment en bulldozers là pour broyer le public (pas trop fort, il faut qu’il puisse passer au merchandising après). Certains morceaux prennent une toute autre dimension ici, comme "Revelations" qui se muscle considérablement et "Powerslave" qui devient tout simplement énorme.

Bruce est parfois un peu à la peine. En même temps, il doit atteindre des notes sur scène qu’il est plus facile d’obtenir en studio, où au moins on peut se chier et faire une autre prise. Alors oui, il y a des couacs ; les dates enregistrées ayant eu lieu en fin de tournée, il y a également le facteur de la fatigue physique qui entre en compte. Et malgré tout, il a du panache le mec. "Aces High" ? Il envoie du lourd. "Flight Of Icarus" ? C’est épique. Il mène sa barque et il fait comme il le peut en tenant compte des facteurs négatifs cités un peu plus haut ; la place de chanteur, au sein d’un tel groupe, ce n’est pas le poste le plus facile, surtout quand on est un frontman charismatique.

"Live After Death" est le premier témoignage live conséquent pour IRON MAIDEN. Il ne sera pas parfait et tant pis. Cela fera également parti de son charme, suranné, témoin d’une époque où le groupe ne perdait pas de temps, ou rien ne semblait pouvoir stopper sa marche en avant. Quand je veux écouter un live de MAIDEN (ce qui n’arrive pas souvent), c’est toujours celui-ci que je sors, parce qu’il est comme une madeleine de Proust, et quand je croque dedans, ce sont des instantanés de l’époque que je préfère dans le groupe qui jaillissent et c’est ça qui est bon.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


BLACK SABBATH
Master Of Reality (1971)
Heavy Metal (is the law)

(+ 1 kro-express)



NIGHT VIPER
Night Viper (2015)
Tatane dans les mandibules


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Bruce Dickinson (chant)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare)
- Steve Harris (basse)
- Nicko Mcbrain (batterie)


1. Intro: Churchill's Speech
2. Aces High
3. 2 Minutes To Midnight
4. The Trooper
5. Revelations
6. Flight Of Icarus
7. Rime Of The Ancient Mariner
8. Powerslave
9. The Number Of The Beast
10. Hallowed Be Thy Name
11. Iron Maiden
12. Run To The Hills
13. Running Free
14. Wrathchild
15. 22 Acacia Avenue
16. Children Of The Damned
17. Die With Your Boots On
18. Phantom Of The Opera



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod