Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (88)
Questions / Réponses (8 / 80)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Kill 'em All
1984 Ride The Lightning
1986 Master Of Puppets
1988 ...and Justice For Al...
1991 Metallica
1993 Live Shit: Binge & Purge
1996 Load
1997 Reload
1998 Garage Inc.
1999 S&m
2003 St. Anger
2008 Death Magnetic
2016 Hardwired... To Self-...
 

- Style : Exodus, Night Viper, Diamond Head, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Rage, Heathen, Anthrax, Slayer
- Membre : Flotsam And Jetsam, Film, Ozzy Osbourne, Jerry Cantrell , Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Echobrain
- Style + Membre : Megadeth, The Big 4
 

 Site Officiel (2636)
 Fan Club Officiel (6690)
 Fan Club Français (local Chapter) (4293)
 New Fan Club Français (local Chapter) (3101)
 Myspace (1411)
 Chaîne Youtube (13797)

METALLICA - St Anger (2003)
Par METALINGUS le 25 Septembre 2020          Consultée 936 fois

Au tournant des années 2000, METALLICA est en pleine implosion. Jason Newsted a d’ailleurs quitté le groupe, Hetfield lui ayant interdit d’entretenir un "Side-Project". C’est donc un Bob Rock plus présent que jamais qui s’occupe non seulement de la production, mais aussi de la basse. Album de crise par excellence, "St Anger" est un virage à 180° par rapport au doublé "Load/Reload" : production merdique, morceaux d’une longueur interminable, chant parfois à la limite du supportable : les mecs font tout à l’envers.

"St Anger" sent pourtant la sincérité à plein nez : le disque permet d’exprimer aux gars toute leur colère immonde et salvatrice par laquelle Hetfield et compagnie espère se sentir bien. James va même jusqu’à inviter les autres membres à collaborer sur les paroles : une grande première. Voulant à tout prix reformer le groupe et unir ses pairs, les morceaux sont tous signés METALLICA.

Malheureusement, le disque a sa part de défaut. Pour commencer, il y a la longueur des morceaux : il s’agit d’ailleurs du début de l’incapacité du groupe à savoir quand commencer un titre et où il convient de l’arrêter. Ainsi, il y aura des intros interminables ("Some Kind Of Monster") et des fins qui n’en finissent plus ("All Within My Hands"). Que dire également de la production garage ne mettant pas en relief le meilleur du groupe, la batterie de Lars pour commencer...

Il reste finalement cette sincérité, cette pureté de faire pour le mieux sans se soucier si le résultat est des plus réussis.

Morceau préféré : La chanson-titre.

A lire aussi en HEAVY METAL par METALINGUS :


Phil CAMPBELL AND THE BASTARD SONS
The Age Of Absurdity (2018)
L'après MOTÖRHEAD




DIO
Holy Diver – Live (2006)
Dio, saint Dio


Marquez et partagez






 
   POSSOPO

 
   CANARD WC
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   FIGHTFIREWITHFIRE
   JEFF KANJI
   MAXXX
   METALINGUS
   MULKONTHEBEACH
   POULPI
   T-RAY
   THE MARGINAL

 
   (12 chroniques)



- James Hetfield (chant, guitare)
- Kirk Hammett (guitare)
- Bob Rock (basse)
- Robert Trujillo (basse)
- Lars Ulrich (batterie)


1. Frantic
2. St. Anger
3. Some Kind Of Monster
4. Dirty Window
5. Invisible Kid
6. My World
7. Shoot Me Again
8. Sweet Amber
9. The Unnamed Feeling
10. Purify
11. All Within My Hands



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod