Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  COMPILATION

Commentaires (4)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2015 Beyond The Red Mirror
 

- Style : Power Symphony, Galloglass, Manticora, Iron Savior, Gamma Ray
- Membre : Demons & Wizards, Serious Black, Coldseed, Sinbreed
- Style + Membre : Savage Circus
 

 Site Officiel (1540)
 Site Francophone (1097)

BLIND GUARDIAN - Memories Of A Time To Come (2012)
Par JEFF KANJI le 17 Avril 2012          Consultée 7303 fois

BLIND GUARDIAN a déjà 25 ans cette année. Plus de deux décennies à délivrer le plus haut niveau en matière de Metal mélodique à tendance Power/Speed. 25 ans à nous aligner d’abord des albums prometteurs puis des chefs d’œuvre. Ils s‘appellent "Imaginations From The Other Side", "Nightfall In Middle Earth" ou encore "At The Edge Of Time". Chacun aura son petit préféré mais s’accordera à dire que le Gardien Aveugle fait partie de ces combos uniques et légendaires de la scène metal ayant toujours fait preuve d’une intégrité et d’une passion restées intactes jusqu’à aujourd’hui.

Arrivé à un tournant de sa carrière avec "At The Edge Of Time", qui la synthétise complètement tout en introduisant un orchestre philharmonique qui lui amène des perspectives tout à fait nouvelles, BLIND GUARDIAN est fortement encouragé à sortir une compilation retraçant sa carrière. Les natifs de Krefeld avaient joué cette carte avec humour en 1996 en sortant "The Forgotten Tales" compilant reprises inattendues et réorchestrations de ses titres. Cette fois-ci, l’approche sera un peu différente. Le groupe a fouillé dans sa riche et qualitative discographie pour proposer un double album bien représentatif de toutes les facettes de BLIND GUARDIAN. C’est donc la bande elle-même qui a sélectionné les titres de ce "Memories Of A Time To Come".
Ce détail est d’une extrême importance car le groupe va proposer un choix varié et pointu pour le fan que je suis.

Si on pourra toujours trouver à redire sur l’absence de tel ou tel titre (par définition le best-of est imparfait, je regrette beaucoup, comme Hansi Kürsch d’ailleurs, que "Fly" ne figure pas dans la track list), Le choix des titres est en effet très représentatif du travail de BLIND GUARDIAN. On retrouve ainsi les hymnes typiquement speed qui ont fait le succès du groupe ("Valhalla", "Mirror, Mirror"), les pièces plus épiques pleines de rebondissements ("Imaginations From The Other Side", "Nightfall") et les grandes épopées progressives que BLIND GUARDIAN a développé ces dernières années ("Sacred Worlds", "And Then There Was Silence"). En somme il y en a pour toutes les affinités. La réhabilitation de certains titres étant même bienvenue. Quel plaisir de voir ici remises en lumière, des pièces aussi exquises que "Somewhere Far Beyond", "The Last Candle" ou encore "The Bard’s Song (The Hobbit)". Chaque album de BLIND GUARDIAN est ici représenté : du déjà épique mais traditionnel "Majesty" fier représentant de "Battalions Of Fear" à la verve et la poésie de "Nightfall" ou de la cavalcade haletante de "Ride Into Obsession" aux premières expérimentations sonores de "Follow The Blind" qui préfiguraient déjà les fondations d’un "Wheel Of Time" beaucoup mieux maîtrisé. Les différences d’approche de chaque morceau sont vraiment ce qui rend l’écoute de cette compilation si agréable. Le packaging est à l’avenant, aussi beau et travaillé que celui d’"At The Edge Of Time".

Pour ne rien gâcher, le groupe étant du genre perfectionniste, chacun des titres a été entièrement remixé (à l’exception des extraits du dernier album en date). De ce fait les morceaux millésimés 80’s se côtoient parfaitement avec ceux plus actuels disposant déjà à la base d’une production gargantuesque. Le remixage est intéressant à plus d’un titre car il a permis au groupe de corriger certains choix parfois excessifs. La ligne de chant principale de chaque titre est davantage évidente, les chœurs ayant été mieux équilibrés voire carrément baissés. Cela est un peu déstabilisant au départ mais rend des morceaux comme "Imaginations From The Other Side" ou "And Then There Was Silence" plus percutants ; pêche que la surenchère de pistes vocales avaient un peu atténué. Ce nouvel équilibre nous permet de redécouvrir la finesse de certains arrangements (notamment ces petits contrechants pendant le solo d’"Imaginations From The Other Side").

Je parlais du mythique "And Then There Was Silence", leur Silmaril comme l’appellent les membres du groupe. À l’instar de cette dernière, "Valhalla" et les deux "Bard’s Song" ont été réenregistrées par le line-up actuel (à l’image de la démarche plus poussée de GAMMA RAY sur son "Blast From The Past"). Ces anciens morceaux en avaient bien besoin, mais BLIND GUARDIAN a eu le goût de faire de nouveau appel à Kai Hansen pour partager le chant et la guitare sur "Valhalla". On profite donc d’une production moderne et du chant de Kai, bien plus maîtrisé qu’en 1988. Merci BLIND GUARDIAN ! "And Then There Was Silence" a subi elle aussi le réenregistrement et on peut légitimement se demander ce qui a pu motiver le groupe. Ils ont voulu se lancer un challenge et se rapprocher de l’esprit catchy de leur version live. Néanmoins comme ils le disent eux-mêmes, tous les éléments présents sur la version d’"A Night At The Opera" étaient là pour une raison précise. C’est pourquoi l’essentiel est préservé, les chœurs se faisant juste un poil plus discrets et certains contrechants étant purement et simplement squeezés. La batterie a subi quelques modifications, notamment sur les refrains. Intéressant mais je resterai toujours un inconditionnel du jeu de Thomen Stauch (ancien batteur de BLIND GUARDIAN). Ce sont les chœurs finaux qui ont le plus évolué avec un apport considérable de l’orchestre. Les deux versions se valent, aucune ne surclassant véritablement l’autre.

Le groupe, dans les remerciements cite cette phrase intrigante : "Après 25 ans d’apprentissage, nous sommes enfin prêts à travailler sur une musique sérieusement meilleure. Le temps des répétitions est terminé, nous sommes prêts à toucher les étoiles."
De quoi nous faire saliver et fantasmer sur l’album orchestral et le prochain opus. La version limitée de l’album propose ainsi l’intégrale des démos du groupe, de celle éponyme de LUCIFER’S HERITAGE aux pré-productions d’"Imaginations From The Other Side". Je suis très friand de ce genre de goodies qui permettent de mesurer combien l’évolution est constante chez nos Allemands (les démos ont elles aussi été retravaillées, ce qui ne gâche rien). L’utilisation de l’orchestre sur la nouvelle version du référentiel "The Bard’s Song (In The Forest)" nous donne ainsi un avant-goût de l’album orchestral qui devrait voir le jour fin 2012 début 2013. Même les fans pourront trouver intérêt à cette compilation, qui entre dans la catégorie exceptionnelle des bons best-of, au titre plein de promesses.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


GAMMA RAY
Somewhere Out In Space (1997)
L'âge d'or

(+ 1 kro-express)



KAMELOT
Silverthorn (2012)
Diabolique Jolee

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Hansi Kürsch (chant & basse)
- Andre Olbrich (guitare & choeurs)
- Marcus « Magnus » Siepen (guitare & choeurs)
- Fredrick Ehmke (batterie, percussion, flute, cornemuse)
- Kai Hansen (choeurs, chant & guitare sur « valhalla »)
- Rolf Köhler (chœurs)
- Billy King (chœurs)
- Thomas Hackmann (chœurs)
- Olaf Senkbeil (chœurs)
- Stefan Schmidt (chœurs)
- Jen Majura (chœurs)
- Piet Sielck (chœurs)
- Ronnie Atkins (chœurs)
- Michael Voss (chœurs)
- Aman Malek (chœurs)
- Thomen « The Omen » Stauch (batterie sur 1-2, 4-8 cd 1, 4-5 cd2, cd3)
- Macken Dörk (guitare 1-5 cd3)
- Oliver Holzwarth (basse sur 2-3 cd1, 1-3, 5-8 cd2)
- Matthias Wiesner (claviers)
- Matthias Ulmer (claviers)
- Peter Rübsam (cornemuse sur 4 cd1)


- cd1
1. Imaginations From The Other Side
2. Nightfall
3. Ride Into Obsession
4. Somewhere Far Beyond
5. Majesty
6. Traveller In Time
7. Follow The Blind
8. The Last Candle

- cd2
1. Sacred Worlds
2. This Will Never End
3. Valhalla (re-recorded Version)
4. Bright Eyes
5. Mirror Mirror
6. The Bard’s Song (in The Forest) (re-recorded Versi
7. The Bard’s Song (the Hobbit) (re-recorded Version)
8. And Then There Was Silence (re-recorded Version)

- the Demos
1. Brian
2. Halloween (the Wizard’s Crown)
3. Lucifer’s Heritage
4. Symphonies Of Doom
5. Dead Of The Night
6. Majesty
7. Trial By The Archon
8. Battalions Of Fear
9. Run For The Night
10. Lost In The Twilight Hall
11. Tommyknockers
12. Ashes To Ashes
13. Time What Is Time
14. A Past And Future Secret
15. The Script For My Requiem



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod