Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  SINGLE

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

2015 Beyond The Red Mirror
 

- Style : Power Symphony, Galloglass, Manticora, Iron Savior, Gamma Ray
- Membre : Demons & Wizards, Serious Black, Coldseed, Sinbreed
- Style + Membre : Savage Circus
 

 Site Officiel (1790)
 Site Francophone (1387)

BLIND GUARDIAN - A Voice In The Dark (2010)
Par JEFF KANJI le 13 Janvier 2021          Consultée 518 fois

L'arrivée de BLIND GUARDIAN dans le giron de Nuclear Blast a été un évènement, le teasing sur le premier album à paraître alors – "A Twist In The Myth" – était intenable, mais on a assisté à une sortie d'album plutôt classique, préparée comme toujours par un single qui sortait en éclaireur. Et avec "Fly" le groupe avait choisi fièrement de montrer une nouvelle facette de son art, assez loin des "Mirror Mirror" et autres "Another Holy War".

En 2010, le ton est différent. BLIND GUARDIAN prend des envies symphoniques, propose des studio-reports tous introduits par un riff acéré et assez old school, qui sera celui du premier single "A Voice In The Dark". Si le groupe affirme vouloir franchir ses nouvelles limites, il admet être peut-être allé un peu loin dans l'aventure de l'album précédent. Et outre ses deux futures pièces symphoniques, le gang de Krefeld va insuffler une bonne dose d'old school dans son nouvel album, déjà nommé "At The Edge Of Time".

Je dois l'avouer, quand en mai 2010 sort "A Voice In The Dark" je suis malgré tout dubitatif. J'aimais bien la fraîcheur de "A Twist In The Myth", et le groupe semble vouloir jouer avec son avatar d'il y a quinze ans. Les riffs rappellent l'époque "Imaginations From The Other Side", ça pulse bien, la production est ultra propre (peut-être trop pour ce genre de titre), Hansi Kürsch se refait plus râpeux sans toutefois brailler comme à ses vingt ans. En fait, tout ce beau monde semble devenir un peu plus "adulte" d'une certaine façon. Hansi s'est délesté d'une bonne dizaine de kilos et de ses cheveux longs et sans dire que ça ronronne (impression que me donnera "Twilight Of The Gods" quelques années plus tard), j'ai connu le groupe plus convaincant dans ce registre.

Mais c'est surtout que le groupe perd en spontanéité, ce qui au final est plutôt logique vu la façon dont son écriture évolue et se sophistique. Et donc je finis par m'y retrouver au final, mais ce n'est plus forcément immédiat. En tout cas, quitte à choisir un titre old school, j'aurais davantage choisi un "Tanelorn", un des brûlots les plus efficaces des dix dernières années, dans ce style d'écriture à l'ancienne.

Mais le single en lui-même gagne de la valeur avec la reprise de John FARNHAM. Encore un artiste que je découvre grâce aux Allemands. Arrangements électroniques mais qui pour le coup me rappellent les expérimentations de l'album précédent, et lignes vocales parfaitement adaptées au registre d'Hansi, voilà encore une belle reprise de la part des Allemands qui confirment leur talent pour l'adaptation.

En dessert, nous pourrons apprécier une baladounette (je pique le terme à mon compère Haplo) sympathique avec "War Of The Thrones", qui progresse bien grâce à son orchestration assez fine à base de flûte et de violon. Cette version présente un intérêt par rapport au "War Of The Thrones" de l'album, c'est que ce ne sera pas le piano mais les guitares acoustiques qui mèneront la danse ici. Cela contribue fortement à soigner la réputation de barde de BLIND GUARDIAN, après des "A Past And Future Secret" et autres "Harvest Of Sorrow".

Ce qu'il y a bien sûr, c'est que ces titres seront présents sur l'édition limitée de "At The Edge Of Time" amené à sortir deux mois plus tard, ce qui donne une valeur bien minimale au support single a posteriori. Néanmoins, avec une belle pochette et un peu d'amour, ça passe sans trop de problèmes.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


STORMWARRIOR
Thunder & Steele (2014)
Dès qu’il y a l’envie, ça va mieux !




SONATA ARCTICA
Successor (2000)
Bouillon de culture

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Matthias Ulmer (piano, claviers)
- Oliver Holzwarth (basse)
- -
- Frederik Ehmke (batterie, percussions, cornemuse)
- André Olbrich (guitare)
- Marcus 'magnus' Siepen (guitare)
- Hansi Kürsch (chant)
- Eberhard Hahn (flûte)
- Klaus Marquardt (violon)
- The Choir Company


1. A Voice In The Dark
2. You're The Voice (cover John Farham)
3. War Of The Thrones (acoustic Version)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod