Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  LIVE

Commentaires (19)
Questions / Réponses (3 / 6)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Power Symphony, Galloglass, Manticora, Iron Savior, Gamma Ray
- Membre : Demons & Wizards, Serious Black, Coldseed, Sinbreed
- Style + Membre : Savage Circus
 

 Site Officiel (1435)
 Site Francophone (1031)

BLIND GUARDIAN - Live (2003)
Par FREDOUILLE le 6 Juin 2003          Consultée 10397 fois

Voici le live tant attendu de nos teutons de BLIND GUARDIAN. Et ils nous ont gâtés les bougres : au menu un double cd (près de 135 min de concert) regroupant quasiment les meilleurs titres du groupe. Le mixage et la production sont signés par Charlie BAUERFEIND (on ne change pas une équipe qui gagne !!!) et force est de constater que le mixage est très soigné dans le sens où ce live a été enregistré un peu partout (Tokyo, Barcelone, Madrid, Brême….). Le bonhomme a fait un très bon boulot, et la chose importante est que l’on entend bien le public. Celui-ci connaît vraisemblablement tous les titres par cœur. A noter, que ce double cd est doté d’une magnifique pochette signée par Marschall (dommage, que ce double live n’est pas été présenté en digipack !!!).

Coté musique : La track list est impressionnante. Le choix et la répartition des titres (par album) s’avère très judicieuse. Le cd 1 débute par l’intro « War of Wrath » (qui nous met déjà l’eau à la bouche) suivi du tonitruant et excellent « Into the storm » (de « NIME »). La prestation est déjà impressionnante, et les musiciens maîtrisent parfaitement leur affaire. Les instruments sont clairs et les solis sont conformes à ceux de l’album. On poursuit par l’excellent « Welcome to dying » issu de l’excellent « Tales from the twilight world ». Le public se montre ensuite très présent sur le titre “Nightfall” qui prend une toute autre dimension en live. De plus, le clavier est très perceptible (très fin) ici (chose rare en live qui doit être soulignée !!!). Le public semble survolté et scande BLIND GUARDIAN, BLIND GUARDIAN !!!!!! « The script for my requiem » et son excellente intro poursuit ce live à une vive allure. Eh oui, on est déjà au cinquième titre. Je n’ai rien vu passer jusqu’à présent. S’enchaînent ensuite les excellents (et oui, il n’y a pas d’autres mots pour qualifier ces titres !) « Harvest of sorrow » qui nous laisse respirer un peu, « The soulforged » (du petit dernier album, et qui donne très bien sur scène), « Valhalla » (de « Follow the blind ») qui est un très grand moment de ce live (surtout quand le public s’époumone à reprendre le refrain – inoubliable), l’ambiance y est vraiment grandiose surtout à la fin du morceau, le public chantonne alors « Majesty » et le titre démarre sur les chapeaux de roue. « Majesty » (de « Batalions of fear ») est un titre qui décape dur et ça fait du bien par où ça passe (excellent tout simplement) et le boulot des guitaristes est tout simplement phénoménal, « Mordred’s song » magnifique morceau ( de « Imaginations from the other side ») et enfin « Born in a Mourning hall » (encore « Imaginations from the other side ») qui vient conclure de façon dévastatrice ce cd très varié de par la track list. Je dirai que ce premier cd est excellent de bout en bout. Le show est carré, les musiciens sont appliqués, le chanteur y est excellent et la production est très bonne (Il faut dire qu’à l’Elysée Montmartre, les titres avaient été un peu brouillon de par le son ). Ici, il n’y a rien à dire, le son est propre et clair (trop ???), si ce n’est peut-être un manque de basse qui rend la musique de BL moins puissante. Mais c’est un peu chipoter.

Passons au second cd : Le deuxième cd est du même acabit. Du grand live comme on en aime, carré, dévastateur avec ce coté magique et avec un public omniprésent qui donne à ce live une dimension extraordinaire. Cette deuxième partie commence par un «Under the ice » du dernier album en date. Ce morceau rend très bien en live et nous cloue le bec d’entrée de jeu (la rythmique y est pour quelque chose). Néanmoins, ce titre est moins attrayant que les « vieux titres ». « Bright eyes » calme un peu le jeu mais n’en est pas moins excellent. La voix du chanteur et les chœurs rendent ce morceau vraiment grandiose et quelques touches de claviers par ci par là apportent aussi leur plus. « Punishment divine » du dernier album est pas mal mais en live a ce petit coté (quelques breaks que je n’aime pas trop) qui fait que j’accroche un peu moins. Néanmoins, sur ce live, le titre déchire quand même, car les musiciens n’arrêtent vraiment pas. La suite, est vraiment grandiose avec « The bard’s song (in the forest) » (un des moments magiques de ce live – Le public connaît par cœur le titre – On n’a plus qu’à fermer les yeux et écouter ces instants tout simplement géniaux). Ce titre est ensuite acclamé de façon extraordinaire (près de 3 min d’acclamation du public) puis vient ensuite le magistral et grandiose « Imaginations from the other side » (qui déchire vraiment – un de mes titres préférés sur ce live). Les quelques touches de clavier apportent beaucoup sur ce titre. Le chanteur (Hansi) est encore une fois exemplaire sur ce titre. « Lost in the twilight hall » est fort judicieusement choisi sur ce cd car ce titre est un des meilleurs de l’album « Tales from the twilight world », très heavy et varié et qu’il constitue aussi un superbe hymne (un de plus !!!).
« A past and future secret » continue la marche en avant de ce live (qui défile à grande vitesse). Ce titre est imparable en live avec ce coté un peu folk et moyenâgeux. J’adore totalement. Le rendu est extraordinaire avec la guitare acoustique, la voix de Hansi et le public toujours là. La suite est tout aussi remarquable avec chronologiquement « Time stands hill », le typique « Journey from the dark » (de « Somewhere far beyond »), la magnifique ballade qu’est « Lord of the rings », et le remarquable « mirror mirror » qui vient conclure en toute beauté ce magnifique live.

BLIND GUARDIAN vient de nous délivrer tout simplement l’un des meilleurs live de ces dernières années. De par la qualité de la prestation qu’il nous délivre tout au long de ces deux parties, les musiciens semblent au sommet de leur art sur chacun des morceaux. La production est de plus énorme, et le public très présent enrichit ce live de moments magiques. Quelle ambiance tout de même !!! Enfin, BLIND GUARDIAN vient également avec ce live, de nous montrer qu’il dispose d’un répertoire hors du commun. Mais cela, on le savait déjà. En tous les cas Chapeau Messieurs !!!!!

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


BRAINSTORM
Metus Mortis (2001)
Power metal




SUNBURST
Fragments Of Creation (2016)
Quelque part entre CONCEPTION et NEVERMORE !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   FENRYL
   SOUFLETTE

 
   (3 chroniques)



- Hansi Kursch (chant)
- André Olbrich (guitare)
- Marcus Siepen (guitare)
- Thomas Stauch (batterie)


1. War Of Wrath
2. Into The Storm
3. Welcome To Dying
4. Nightfall
5. The Script For My Requiem
6. Harvest Of Sorrow
7. The Soulforged
8. Valhalla
9. Majesty
10. Mordred's Song
11. Born In A Mourning Hall

1. Under The Ice
2. Bright Eyes
3. Punishment Divine
4. The Bard's Song (in The Forest)
5. Imaginations From The Other Side
6. Lost In The Twilight Hall
7. A Past And Future Secret
8. Time Stands Still
9. Journey Throught The Dark
10. Lord Of The Rings
11. Mirror Mirror



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod