Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Conception

SUNBURST - Fragments Of Creation (2016)
Par FREDOUILLE le 10 Avril 2016          Consultée 1952 fois

Il y a quelque temps, Tore Østby, guitariste de feu-CONCEPTION me dit "Hé Man, si tu aimes CONCEPTION, écoute ce disque, tu vas prendre ton pied". Ah bon ? Ok, je prends note. Merci Mr. Tore Østby. Et puis ça tombe bien parce qu'en tant que grand fan des Norvégiens de CONCEPTION, en son temps (il n'y a qu'à lire mes chroniques de chacun de leurs disques publiées ici même sur NIME), inutile de vous dire que je suis nostalgique de ce groupe, et aujourd'hui encore, je ressors quand même assez régulièrement leurs "classiques", à savoir "Parallel Minds" et "In Your Multitude" (deux sublimes disques), ça peut effectivement m'intéresser. Et plus qu'un peu.

Ce disque en question c'est "Fragments Of Creation", le premier opus d'une formation grecque (encore une ! Et il y a souvent de bonnes surprises parmi elles : CROSSWIND pour n’en citer qu’une) dans laquelle figurent ni plus ni moins que le vocaliste Vasilis Georgiou qui officie aussi dans un autre groupe du nom de BLACK FATE (que je conseille également) et du non moins technique et talentueux six-cordistes Gus Drax qu'on retrouve notamment chez BLACK FATE pardi mais aussi chez BIOMECHANICAL ou bien encore chez les Allemands de PARADOX. Si je fais ici mention précisément du vocaliste grec, c'est tout simplement que la similitude avec CONCEPTION réside prioritairement et majoritairement en son chant. Un chant qui se rapproche étonnamment du timbre et des vocalises de Roy S. Khan (Ex-CONCEPTION, Ex-KAMELOT). Mais davantage des vocalises du Roy S. Khan de CONCEPTION quand même (celui encore un brin boutonneux) ! Celles avec ce côté un peu juvénile plutôt attachant, et empreintes de mélodie sur des refrains toujours accrocheurs ("Dementia", "Out Of The World") avec qui plus est, quelques phrasés similaires et quelques effets de style qui pourront rappeler incontestablement l’album "Parallel Minds" (sur l’ingénieux et quelque peu inquiétant "End Of The Game" par exemple).

Je dirais que la comparaison avec CONCEPTION s’arrête quasiment là, puisque SUNBURST propose quand même et globalement une musique plus puissante, pêchue, plus rentre dedans, plus Power quoi ! Et du coup, moins racée et moins aérienne que celle des Norvégiens. Il faut reconnaître aussi que le jeu de Gus Drax, aussi talentueux et doué qu’il puisse être, ne tient pas la comparaison avec celui beaucoup plus diversifié, subtil et tout en délicatesse de Tore Østby (à priori, ils n’ont pas tout à fait suivi la même école). Le rendu musical est donc tout naturellement assez différent, même si l’introduction tout en finesse du single "Dementia" aurait très bien pu se retrouver sur un disque de CONCEPTION.

Gus Drax, reste néanmoins un réel virtuose, preuve en est le gros, très gros taff qu’il réalise tout au long de la galette. Des riffs particulièrement véloces et rageurs ("Out Of The World", "Symbol Of Life" ou encore ce "Reincarnation" dévastateur et absolument imparable) qui n’ont parfois rien à envier à ceux d’un Jeff Loomis, - NEVERMORE n’est d’ailleurs parfois pas très loin (écoutez juste "Break The Core" un brin chaotique, avec quelques touches extrêmes niveau chant, pour vous en persuader)- , des breaks particulièrement bien ficelés et techniques qui font très souvent mouche et enfin des soli, certes parfois classiques mais pour le moins ahurissants pour certains comme sur le très véloce "Out Of The World", titre d’ouverture qui défouraille sévère, sur le génial "End Of The Game" qui fait son effet ou bien encore sur ce tonitruant instrumental ultra mélodique, qu’est "Beyond The Darkest Sun" qui n’a vraiment rien à envier aux compositions du dernier Gus G. ("Brand New Revolution").

Pour un premier album, SUNBURST ne réalise pas un sans-faute, certes, il y a quelques titres un tantinet anecdotiques ("Forevermore" par exemple), un semblant de linéarité se fait même un brin sentir vers la fin du disque, même si le titre de fin ("Remedy Of My Heart"), archi puissant, et qui du long de ses douze minutes peine un poil à décoller, possède tout de même suffisamment d’atouts pour séduire l’auditeur (belle intro épique, très bons changements de rythme, ambiance prenante et intéressante). Il n’en reste pas moins que ce "Fragments Of Creation" tire largement son épingle du jeu et ravira tous les fans de Power mélodique et...technique. Base rythmique solide, subtiles nappes de clavier se superposant aux riffs véloces et rageurs de Gus Drax, technique imparable, le tout associé à un chanteur au timbre "classique" mais ô combien classieux (la comparaison faite avec Roy S. Khan est quand même une belle reconnaissance du talent du bonhomme), et dont les vocalises toujours mélodiques font mouche à tous les coups (que ça soit sur des titres nerveux tel "Out Of The World", sur la ballade qu'est "Lüllaby" ou bien encore sur le passage calme de "Remedy Of My Heart" ; une belle palette de ce que le Monsieur est capable !)... Bref, vous l'aurez compris, ce disque possède de sérieux atouts pour être considéré comme un très bon disque de Power Metal. Et pour ne rien gâcher, la production est plutôt correcte. Que demander de plus !

Un disque que je recommande bien évidemment chaudement.

Note réelle : 3,5/5.

Morceaux préférés :"Out Of The World", "End Of The Game", "Reincarnation".

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


GAMMA RAY
Heading For Tomorrow (1990)
En route pour demain !!!

(+ 2 kros-express)



STRATOVARIUS
Eternal (2015)
Le classicisme de STRATOVARIUS

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Vasilis Georgiou (chant)
- Gus Drax (guitares)
- Nick Grey (basse)
- Kostas Milonas (batterie)


1. Out Of The World
2. Dementia
3. Symbol Of Life
4. Reincarnation
5. Lüllaby
6. End Of The Game
7. Beyond The Darkest Sun
8. Forevermore
9. Break The Core
10. Remedy Of My Heart



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod