Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (3 / 11)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Slade, Poison, Star Rats, Sweet
- Membre : Vinnie Vincent Invasion , Alice Cooper, Black Country Communion
- Style + Membre : Ace Frehley
 

 Site Officiel (2209)
 Myspace (811)

KISS - Ace Frehley (1978)
Par POWERSYLV le 6 Juin 2007          Consultée 13687 fois

En 1978, KISS se lance dans un projet inédit : chacun de ses membres sort son album solo. Cette opération doit permettre à chacun de s'exprimer indépendamment tout en restant attaché à l'entité KISS, et de désengorger des tensions internes qui subsitent au sein du groupe depuis plusieurs mois. Cette crise est notamment liée au désir du guitariste Ace Frehley et du batteur félin Peter Criss d'être un peu plus entendus au sein du combo face à une paire Simmons/Stanley hydre à deux têtes du navire KISS. Etre reconnu pour ses talents et à égalité dans le groupe ... une attitude de tête brûlée que les 2 leaders ont un peu de mal à avaler. Une situation inconfortable pour Ace qui s'était de plus en plus réfugié dans l'alcool et les drogues.

Celui-ci saisit alors au vol cette occasion de proposer un disque personnel qui prouve dans ses compositions et son côté hard/heavy (ce disque solo est le plus hard des 4 finalement) qu'il reste un artisan incontestable du son KISS.

Pour ce premier album solo produit par lui-même et le complice Eddie Kramer, Ace s’est entouré de son ami le batteur Anton Fig, musicien qui restera dans le giron de KISS ... puisqu'il jouera (officieusement, car le groupe tâchera de sauver les apparences) en lieu et place de Peter Criss sur les albums Dynasty et Unmasked. Le pedigree à venir du batteur est assez balaise puisqu'il accompagnera pas mal de combos ou artistes du monde hard rock. Jugez-en plutôt : GARY MOORE (album After Hours), JOURNEY, Steve Stevens, Sebastian Bach, BLACKMORE'S NIGHT, Michael Monroe (HANOI ROCKS) ou Joe Satriani (album Engines Of Creation). On le retrouvera même auprès d'artistes rock aussi divers que les ROLLING STONES (album Dirty Work), B.B.King, Madonna ou Joe Cocker. Ace et Anton sont les 2 musiciens permanents du disque. Se sont joints à eux selon les titres le bassiste Will Lee (qui sera une pièce maîtresse de l'orchrestre de la chaîne CBS et qui a aussi joué avec divers artistes), le batteur Carl Tallarico et quelques choristes dont Larry Kelly qui a participé avec Ace à l'écriture du premier titre, le redoutable "Rip It Out". Encouragé par l'indispensable Eddie Kramer (producteur de KISS), Ace assure le chant sur ce disque donnant ainsi une suite à l'expérience "Shock Me" (album Love Gun) et un début de confiance en lui qui lui permettra de s'imposer un peu plus dans son groupe sur les albums suivants.

Ace est le compositeur de tous les morceaux à l'exception du hit "New York Groove". Cette chanson est surement la plus fameuse de l'album alors qu'elle a été écrite par le musicien du groupe ARGENT, Russ Ballard. 2 anecdotes : "New York Groove" avait déjà été un hit en Angleterre 3 ans plus tôt avec le groupe HELLO. Quant à Russ Ballard et son groupe, ils sont les compositeurs du titre "God Gave Rock'n Roll To You" repris par ... KISS en 1991 sur la bande originale du film Bill & Ted's Bogus Journey puis sur l'album Revenge (1992). Avec son riff ultra-simple, son refrain chantant avec ses chorus et son entrain, le single "New York Groove" se hissera en position confortable dans le Billboard américain, donnant ainsi à la famille KISS son meilleur single après "Beth" et avant "I Was Made For Loving You". Une réussite commerciale, un beau pied de nez à ses 3 collègues de KISS et un succès qui permet d'affirmer que l'album solo d'Ace reste le plus notable parmi les 4.

"New York Groove" ne doit pas cependant éclipser les qualités d'autres morceaux de ce disque qui deviendront des classiques pour les fans du guitariste qui sont nombreux à l'époque. Il y a le heavy et dynamique "Rip It Out" où la guitare d'Ace se calque sur la rythmique puissante imposée par Anton Fig. Le batteur d'ailleurs est rudement efficace sur l'ensemble de l'album et apparait effectivement comme le commandant en second. On peut mentionner également le heavy et inquiétant "Snow Blind" où l'on peut percevoir la performance vocale fort honnête d'Ace, celui-ci faisant resortir je trouve ses influences hendrixiennes dans son chant. "Snow Blind" avec son refrain insistant et l'emballement que la chanson connaît au moment du solo reste un bon moment du disque. Cette technique est valable aussi pour "I'm In Need Of Love", un plaidoyer du guitariste où la guitare devient cosmique avec des sonorités très intéressantes et spatiales.

Ace retrouve également ses racines rock'n roll avec un "Speedin’ Back To My Baby" groovy et remuant. "Ozone" est assez mystérieuse avec sa structure heavy et syncopée et son refrain en mélopée. Alors que "What’s On Your Mind ?" possède un refrain insouciant voire adolescent. On mentionnera aussi "Wiped-Out", co-écrit avec Anton Fig ce qui n'est pas étonnant vu les changement de rythmes et d'ambiances qui alternent dans cette chanson variée. Enfin, l'instrumental final et acoustique "Fractured Mirror" termine sur une note un peu mystique ce très bon disque.

Ce premier album solo d'Ace Frehley pourtant sorti sous l'étiquette KISS est sans doute le plus réussi des 4, le plus heavy et l'un des plus fidèles au style de son groupe d'origine. Juste derrière celui de Gene Simmons, c'est celui qui aura le plus de succès. On sent que le guitariste s'est éclaté en enregistrant ce disque librement, sans réelles contraintes. Qu'il avait besoin de ce gros ballon d'oxygène en somme. La réussite de ce premier effort solo confortera Ace dans son talent, dans le sentiment qu'il peut sortir son épingle du jeu au sein de KISS et même qu'il aurait vocation à une carrière solo plus conséquente. Ce qui lui arrivera comme à son collègue Peter Criss d’ailleurs.

A lire aussi en HARD ROCK par POWERSYLV :


EXTREME
Ii : Pornograffiti (1990)
Extreme : la bouffée d'air frais du hard ricain

(+ 1 kro-express)



BRAND NEW SIN
Tequila (2006)
Hard rock graisseux aux relents stoners

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   ALANKAZAME

 
   (2 chroniques)



- Ace Frehley (chant, guitare, basse)
- Anton Fig (batterie)
- Will Lee (basse sur “ozone”, “wiped out”)
- Carl Tallarico (batterie sur “fractured mirror)
- David Lasley (choeurs sur “speedin’ back to)
- Susan Collins (choeurs sur “speedin’ back to)
- Larry Kelly (choeurs sur “rip it out”)


1. Rip It Out
2. Speedin’ Back To My Baby
3. Snow Blind
4. Ozone
5. What’s On Your Mind ?
6. New York Groove
7. I’m In Need Of Love
8. Wiped-out
9. Fractured Mirror



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod