Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (17)
Questions / Réponses (1 / 6)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Poison, Star Rats, Sweet
- Membre : Vinnie Vincent Invasion , Alice Cooper, Black Country Communion
- Style + Membre : Ace Frehley
 

 Site Officiel (2193)
 Myspace (789)

KISS - Love Gun (1977)
Par POWERSYLV le 29 Avril 2007          Consultée 14409 fois

La période 1976/1977 voit KISS au sommet de sa gloire. Le groupe a le privilège de jouer dans sa ville natale de New-York au célèbre Madison Square Garden … un vieux rêve pour les 4 musiciens. Le succès de KISS sur le vieux et le nouveau continent est encore à son top, il faut faire aussi le forcing sur le marché japonais. On se souvient du deuxième album Hotter Than Hell trois ans plus tôt dont l’artwork évoquait déjà le goût du groupe pour le Pays du Soleil Levant et sa culture. La tournée là bas fut un événement également, le groupe battant le record d’affluence détenu naguère par les BEATLES.

A peine la tournée terminée, KISS revient aux Etats-Unis pour préparer le nouvel album sous la houlette de leur vieux complice Eddie Kramer. Pendant l’enregistrement, KISS continue d’engranger les honneurs. Il est à l’époque le groupe n°1 aux Etats-Unis, devant THE EAGLES, AEROSMITH ou encore LED ZEPPELIN (qui à l’époque s’enlise peu à peu vers son déclin suite à des évènements tragiques). Ambitieux, boostés par cette réussite, les 4 musiciens avec Love Gun veulent enfoncer le clou de Rock’n Roll Over avec un album survitaminé qui s’inscrit dans sa continuité. Ace Frehley et Peter Criss, toujours un peu menés par le tandem tout puissant Stanley/Simmons parviennent même à suggérer quelques idées comme nous n’allons pas tarder à le voir, donnant ainsi une image plus unie de l’entité KISS. Image reflétée par la magnifique pochette (très machiste quand même) qui flirte avec les comics. C’est d’ailleurs à l’époque la sortie officielle du premier comic-book où la légende raconte que dans la couleur rouge utilisée était mélé le sang des musiciens :). Ceci pour ajouter à la légende et à la démesure.

Le disque porte son lot de classiques bien évidemment : « I Stole Your Love » ouvre les hostilités de façon dynamique avec des musiciens en osmose; un riff de feu, une rythmique qui envoie, un Paul Stanley prêt à en découdre. Plus "gentille", « Christine Sixteen » est un retour au Gene Simmons lubrique dans une atmosphère rock'n roll. En parlant de lubrique, on ne peut évidemment passer outre le morceau titre, « Love Gun », moment fameux et indispensable des set-list du groupe où Paul Stanley sûr de lui vante les mérite de la partie la plus intime de son anatomie. Enfin « Shock Me » est le moment de gloire d'Ace Frehley : ce titre est très bon et l'on entrevoit l'empreinte et le talent du guitariste via ce riff très carré et appuyé.

Plein de morceaux rock'n roll comme sur le précédent : l'entraînant « Got Love For Sale », « Tomorrow And Tonight » avec ses choeurs, l'efficace « Hooligan » chanté par un Peter Criss qui n'a pas cette fois l'honneur d'une ballade (il n'y en a pas sur ce disque) et enfin « Plaster Caster », carré et chanté par Gene Simmons. Le plus inquiétant « Almost Human » est un peu le petit frère de « God Of Thunder » (album Destroyer) en un peu plus groovy et moins caverneux cependant. Seul morceau plutôt bateau (une reprise), « Then She Kissed Me » est la conclusion de cet album et beaucoup verront avec ce morceau à l’avenir la conclusion de l’Age d’Or du groupe … ce qui n’est pas tout-à-fait faux.

Car Love Gun est le dernier opus vraiment équilibré de KISS avant un moment. La cohérence de l’album n’est qu’une illusion car derrière le strass et les paillettes, Ace Frehley et Peter Criss (sous le signe de la drogue et de l’alcool) commencent à pêter les plombs devant un tandem Simmons/Stanley resté maître de lui-même. Après un nouvel opus live fameux (Alive II) en cette année 1977, 1978 sera une période de règlement de comptes. Le best-of au nom prétentieux Double Platinum célèbrera l’époque de gloire du grand KISS (1974-1977) alors que le guitariste extra-terrestre et le batteur félin arracheront à leurs 2 collègues dirigeants l’opportunité de réaliser chacun un album solo. Ok … si ceux-ci sortent sous l’égide et les couleurs du groupe KISS répliquent les 2 patrons du groupe qui en profitent aussi pour faire un disque de leur côté. Une concession qui ne durera qu’un temps, celui d’une seconde période pour KISS sous les couleurs du pop/rock et de la disco (!) qui feront grincer les dents des puristes … En attendant, Love Gun est un nouveau succès et le groupe verra même 4 de ses albums squatter les classements de ventes de disques en même temps (Alive !, Destroyer, Rock’n Roll Over et Love Gun). Il s’agit également du dernier album studio « réellement » enregistré avec les 4 membres originaux du groupe avant … 1998 !

A lire aussi en HARD ROCK par POWERSYLV :


GUNS N' ROSES
Gn'r Lies (1988)
Hard rock

(+ 3 kros-express)



MUSTASCH
Mustasch (2010)
Metal rock poilu


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   ALANKAZAME

 
   (2 chroniques)



- Paul Stanley (guitare, chant)
- Gene Simmons (basse, chant)
- Ace Frehley (guitare)
- Peter Criss (batterie)


1. I Stole Your Love
2. Christine Sixteen
3. Got Love For Sale
4. Shock Me
5. Tomorrow And Tonight
6. Love Gun
7. Hooligan
8. Almost Human
9. Plaster Caster
10. Then She Kissed Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod