Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (4 / 13)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Lovebites, Darker Half, Chroming Rose, Scanner, Zonata, Steel Attack, The Storyteller , Montany, Metalium, Insania, Heavenly
- Membre : Rawhead Rexx, Holy Moses, The German Panzer , Michael Kiske , Roland Grapow , Andi Deris , Masterplan, Unisonic, Place Vendome, Beautiful Sin, Pink Cream 69
- Style + Membre : Serious Black, Gamma Ray, Symfonia
 

 Site Officiel D'helloween (2149)
 Myspace (950)
 Chaîne Youtube (873)

HELLOWEEN - 7 Sinners (2010)
Par DARK SCHNEIDER le 26 Février 2013          Consultée 2244 fois

Si "Gambling With The Devil" avait su faire illusion durant quelques semaines, il n'en sera pas de même de ce "7 Sinners" accueilli un peu plus froidement.
Qu'on se le dise, depuis l'arrivée du falot Sascha Gerstner, HELLOWEEN s'est enfermé dans une routine par définition sans surprise. Les œuvres des citrouilles se suivent et se ressemblent, et ce n'est pas ce "7 Sinners" qui y changera quoi que ce soit. Au jour où je rédige cette Kro-express je constate qu'il n'y a que 7 commentaires de lecteurs concernant cet album... À croire que le groupe n’intéresse plus grand monde.

"7 Sinners" est donc un album typiquement conforme de ce qu'on pouvait attendre d'un groupe adepte du fonctionnariat Metal. Aucune surprise à l'horizon, mais il faut admettre que l'ensemble est relativement bien fait. Après un début d'album particulièrement raté, le groupe rassure avec une bonne triplette particulièrement efficace (les pistes 4 à 6). On regrettera juste le solo de flûte totalement inutile et hors propos de "Raise The Noise" (faudrait que le groupe arrête avec ces tentatives d'humour totalement foireuses et téléphonées) ; mais les refrains fonctionnent très bien. Le reste de l'album est plus hétérogène mais "If A Mountain Could Talk" et "Far In The Future" sont incontestablement des titres de bonne facture.

On se gaussera cependant des nombreux passages "dark" de l'album en repensant aux déclarations de Michael Weikath qui avait détesté le pourtant bien mieux inspiré "The Dark Ride" qui était... trop dark à son goût. On regrettera toujours autant le départ de Roland Grapow, tant l'album brille par l'absence de riff marquant et de mélodie de guitare inspirée. Mais dans un contexte où le Power Metal allemand est en grande perte de vitesse, cet opus des citrouilles ne démérite pas. Un album un poil en-dessous de "Gambling With Devil", mais les "Time of The Oath" et autre "Better Than Raw" font office de chefs-d’œuvre en comparaison.

A lire aussi en POWER METAL :


MOB RULES
Radical Peace (2009)
Le meilleur MOB RULES, probablement




ICED EARTH
Something Wicked This Way Comes (1998)
Grosse confirmation : heavy-thrash frôlant le 5/5

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez






 
   BAST

 
   DARK BEAGLE
   DARK BOUFFON
   DARK SCHNEIDER
   GEGERS
   JEFF KANJI

 
   (6 chroniques)



- Andi Deris (chant)
- Michael Weikath (guitare)
- Sascha Gerstner (guitare)
- Markus Grosskopf (basse)
- Dani Loble (batterie)


1. Where The Sinners Go
2. Are You Metal ?
3. Who Is Mr. Madman ?
4. Raise The Noise
5. World Of Fantasy
6. Long Live The King
7. The Smile Of The Sun
8. You Stupid Mankind
9. If A Mountain Could Talk
10. The Sage, The Fool, The Sinner
11. My Sacrifice
12. Not Yet Today
13. Far In The Future



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod