Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (78)
Questions / Réponses (10 / 51)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Chroming Rose, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Insania, Metalium, Heavenly, Montany, Scanner, Zonata, Steel Attack, Lovebites, The Storyteller
- Membre : Andi Deris , Rawhead Rexx, The German Panzer , Pink Cream 69, Michael Kiske , Roland Grapow , Beautiful Sin, Unisonic, Symfonia, Masterplan, Place Vendome
- Style + Membre : Gamma Ray, Serious Black
 

 Site Officiel D'helloween (1809)
 Myspace (700)
 Chaîne Youtube (666)

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys Part 1 (1987)
Par CANARD WC le 28 Avril 2011          Consultée 2902 fois

Dans le cadre de sa candidature, voici la krox (retouchée) de l'un des candidats, NATHAN, que nous n’avons pas pu retenir. En guise de remerciement pour sa participation, nous publions son essai sur cet album de HELLOWEEN.


Cet album est un grand disque, un très grand disque car il est fondateur et pierre angulaire d’un nouveau style nommé Speed mélodique ou Power européen qui est de nos jours le sous genre du Metal le plus prolifique (pas en qualité mais quantité) et le plus connu du Metal. Vous allez me dire que cela ne suffit pas à faire de ce disque un très grand disque et bien moi je vous dis qu’après l’écoute d’un "I’m Alive" ou "Twilight Of The Gods" vous comprendrez d’où viennent les meilleurs riffs speed du Power actuel. Qu’avec les deux morceaux que sont "Futur World" et "Halloween", HELLOWEEN est directement entré au panthéon du Metal grâce à la ligne mélodique, au chant de Kiske absolument divin (mais brise couilles pour le fan de True Metal car la voix haut perchée de l’allemand peut taper sur les nerfs) et au solo mémorable de Hansen sur le terriblement culte "Futur World". Le tout englobé dans une structure résolument joyeuse qui foutrait la pêche à un gothique. Et grâce aux 13 minutes bien tassées du second cité qui possède une atmosphère puissante, des passages mélodiques vraiment mémorisables, techniques (mention spéciale au bassiste) et magnifiques et surtout grâce au chant aérien qui surpasse en splendeur toute les autres lignes de chant de l’album.

Au final un disque varié avec des titres speed comme "I'm Alive", "Twilight Of The Gods", "Future World". Une belle ballade nommée "A Tale That Wasn't Right", un morceau typé gros Metal, "A Little Time", composé par le chanteur et un morceau épique, "Halloween", qui avec l’intro et l’outro donne une dimension supplémentaire à la galette en épaississant son atmosphère. Pour être totalement objectif il faudrait parler de la qualité de la production qui est assez déplorable, de l'influence énorme qu'a eu IRON MAIDEN et la moitié des groupes de vieux Thrash sur Kai Hansen, mais sans oublier l'inventivité du mélange de riffs assez Thrash et de chant mélodique pour l'époque et la prise relative de risques. Pour terminer par le fait indubitable qu'HELLOWEEN a sorti ici une de ses plus belles réussites.

A lire aussi en POWER METAL :


ARMORY
Empyrean Realms (2013)
Vent de fraîcheur sur le Power Speed Mélo...




SONATA ARCTICA
The Days Of Grays (2009)
Tony Kakko a mangé du Tim Burton

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   POSSOPO

 
   CANARD WC
   CHAPOUK
   DARK BEAGLE
   JEFF KANJI
   POSITRON
   T-RAY

 
   (7 chroniques)



- Michael Kiske (chant)
- Kai Hansen (guitare)
- Michael Weikath (guitare)
- Markus Grosskopf (basse)
- Ingo Schwichtenberg (batterie)


1. Initiation
2. I'm Alive
3. A Little Time
4. Twilight Of The Gods
5. A Tale That Wasn't Right
6. Future World
7. Halloween
8. Follow The Sign



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod