Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (82)
Questions / Réponses (11 / 54)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Lovebites, Darker Half, Chroming Rose, Scanner, Zonata, Steel Attack, The Storyteller , Montany, Metalium, Insania, Heavenly
- Membre : Rawhead Rexx, Holy Moses, The German Panzer , Michael Kiske , Roland Grapow , Andi Deris , Masterplan, Unisonic, Place Vendome, Beautiful Sin, Pink Cream 69
- Style + Membre : Serious Black, Gamma Ray, Symfonia
 

 Site Officiel D'helloween (2149)
 Myspace (950)
 Chaîne Youtube (873)

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys Part 1 (1987)
Par CHAPOUK le 30 Mars 2014          Consultée 1742 fois

L’album culte, monumental, superbe, [insérez ici l’adjectif élogieux de votre choix], qui m’a fait aimer le Speed Metal, style que je considérais jusque-là comme un style répétitif « pour tapettes » (pas taper !).

Et pourtant… Lorsque j’ai découvert HELLOWEEN avec "Future World" j’ai accroché tout de suite ! Oui même à la voix de Michael Kiske, qu’au final j’adule ! Ce titre est juste une merveille : à la fois défoulant au possible (j’ai expérimenté ça dans un karaoké c’est juste un régal), joyeux et débile en même temps (merci le pré-refrain et le break rempli de bruits qui n’auraient rien à faire dans une chanson typée Metal), fédérateur (« Cause we all live in future world!!! ») et super bien construit (merci Kai pour le solo). Un de ces hymnes Metal que je ne me lasserai d’écouter au même titre que "I’m Alive" et "A Little Time", véritables tubes aux refrains accrocheurs.

Et comment ne pas parler de "Halloween" qui est véritablement le chef d’œuvre du "Keeper" ? C’est un morceau à la fois progressif, épique et grandiose dont les 13 minutes passent à une vitesse hallucinante. Dans le genre épique on trouve également "Twilight Of The Gods", avec ses chœurs qui te hérissent les poils sur le refrain lorsqu’ils sont couplés aux envolées de Michael. Titre qui précède la fameuse ballade "A Tale That Wasn’t Right" qui nous tirerait presque une larme sur le passage où Kiske chante avec ses tripes « In myyyyyy heart, in my soul! ».

Alors oui je viens d’encenser comme jamais un album, qui a peut-être un peu vieilli (mais n’a pas perdu de son éclat) mais tout, tout est absolument génial ici ! On comprend parfaitement pourquoi et comment ce skeud s’est hissé au rang de classique lorsqu'on l'écoute. C'est un pilier, un monument du genre, et pour moi le chef d’œuvre de la bande aux citrouilles.

A lire aussi en POWER METAL :


XANDRIA
Sacrificium (2014)
Le Sympho se démarque en 2014 !

(+ 1 kro-express)



HELLOWEEN
Nabataea (2012)
Prometteur


Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   POSSOPO

 
   CANARD WC
   CHAPOUK
   DARK BEAGLE
   JEFF KANJI
   POSITRON
   T-RAY

 
   (7 chroniques)



- Michael Kiske (chant)
- Kai Hansen (guitare)
- Michael Weikath (guitare)
- Markus Grosskopf (basse)
- Ingo Schwichtenberg (batterie)


1. Initiation
2. I'm Alive
3. A Little Time
4. Twilight Of The Gods
5. A Tale That Wasn't Right
6. Future World
7. Halloween
8. Follow The Sign



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod