Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (21)
Questions / Réponses (2 / 8)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Lovebites, Darker Half, Chroming Rose, Scanner, Zonata, Steel Attack, The Storyteller , Montany, Metalium, Insania, Heavenly
- Membre : Rawhead Rexx, Holy Moses, The German Panzer , Michael Kiske , Roland Grapow , Andi Deris , Masterplan, Unisonic, Place Vendome, Beautiful Sin, Pink Cream 69
- Style + Membre : Serious Black, Gamma Ray, Symfonia
 

 Site Officiel D'helloween (2149)
 Myspace (950)
 Chaîne Youtube (873)

HELLOWEEN - My God-given Right (2015)
Par DARK BEAGLE le 15 Juillet 2016          Consultée 847 fois

Décidément, HELLOWEEN a de plus en plus de mal à appréhender chaque nouvel album. Il faut dire que les délais séparant chaque opus est assez court, deux ans en moyenne et que la formation Teutonne accuse une trentaine d’années au compteur. Et que forcément, au bout d’un moment, l’inspiration commence à devenir une denrée rare, comme le cheveu véritable sur le crâne de Donald Trump. Depuis "Gambling With The Devil", le groupe a une fâcheuse tendance à tourner en rond et recycle ses idées sans la moindre vergogne, mais avec le sourire. Ce qui fait la différence.

Cela empêche en effet de faire tomber HELLOWEEN dans la catégorie de ces combos antipathiques qui produisent une musique au kilomètre avec un air hautain. La bande à Michael Weikath conserve quand même un sacré capital sympathie auprès de ses fans, fidèles, qui permet aux vétérans de la scène Speed Mélodique allemande de perdurer encore aujourd’hui.

Malgré tout, on sent que les musiciens sont franchement émoussés, au point de puiser dans son répertoire des riffs ou des harmonies à recycler ("Lost In America", "Battle’s Won"…). Mais bien sûr, c’est moins bon, parce qu’il n’y a plus la fraîcheur de l’idée, parce que les plans sont déjà connus et parce qu’on attend toujours quelque chose de mieux, ou au moins de plus inspiré.

Pourtant, il y aura toujours des moments où HELLOWEEN brillera. Parfois, cela sera au travers d’une introduction que l’on n’attendait plus, de temps en temps d’une ligne de chant de Andi Deris, de plus rares fois d’un solo qui va aguicher l’oreille. Les morceaux ne sont pas tous mémorables, loin de là, mais tout n’est pas à jeter pour autant. Mais on sent le groupe vieillissant qui s’est forcé à entrer en studio trop tôt pour sortir un album afin de fêter dignement… non, même pas, de fêter ses 30 ans.

Peut-être que le salut pour HELLOWEEN résiderait dans le fait pour les trois membres les plus anciens d’accepter le fait qu’ils vieillissent et de ralentir quelque peu les compos et de se faire plaisir à ce niveau. Dans le domaine du Speed Mélodique, ils semblent avoir presque tout dit, tel est le terrible constat qui ressort de cet album très moyen.

1,5, très généreusement remonté à 2, parce que merde, c’est HELLOWEEN, quoi !

A lire aussi en POWER METAL par DARK BEAGLE :


LOVEBITES
Electric Pentagram (2020)
Tank girls




LOVEBITES
Glory, Glory, To The World (2021)
Turbo lovers


Marquez et partagez







 
   JEFF KANJI

 
   DARK BEAGLE
   DARK SCHNEIDER
   GEGERS

 
   (4 chroniques)



- Andi Deris (chant)
- Michael Weikath (guitare)
- Sascha Gerstner (guitare)
- Markus Grosskopf (basse)
- Dani Löble (batterie)
- Matthias Ulmer (claviers)
- Billy King (chœurs additionnels)
- Olaf Senkbeil (chœurs additionnels)


1. Heroes
2. Battle's Won
3. My God-given Right
4. Stay Crazy
5. Lost In America
6. Russian Roulé
7. The Swing Of A Fallen World
8. Like Everybody Else
9. Creatures In Heaven
10. If God Loves Rock'n'roll
11. Living On The Edge
12. Claws
13. You, Still Of War

- Earbook Bonus Tracks
1. I Wish I Were There
2. Wicked Game
3. Nightmare
4. More Than A Lifetime



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod