Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD-POP-PROG-BAROQUE  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen
  At The Bbc
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
1975 A Night At The Opera
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1982 Queen On Fire - Live At ...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley Stadium
1989 The Miracle
1991 Innuendo
1995 Made In Heaven
2002 The Queen Symphony - Tol...
2005 Return Of The Champions
  Killer Queen : A Tribute...
2008 The Cosmos Rocks
2009 Live In Ukraine
2014 Live At The Rainbow '74
2015 A Night At The Odeon
 

- Style : The Darkness , Sweet, Magnum, Rush, Meat Loaf, Slade
- Style + Membre : Queen + Paul Rodgers
 

 Site Officiel (552)
 Youtube Channel (609)
 Myspace (557)

QUEEN - Greatest Hits Iii (1999)
Par JEFF KANJI le 26 Novembre 2017          Consultée 930 fois

"Greatest Hits III" est sorti dans les bacs à un moment bien particulier pour moi. J'étais tombé quelques mois plus tôt dans le bain lors d'un mémorable voyage en Italie avec la chorale qui m'avait déjà ouvert à l'Art qui avait eu une importance déterminante dans la naissance de ma vocation de musicien. Quand un soir, le premier, alors que le bus parti à la nuit tombée de Vichy rejoignait Nice, tournait le "Queen Gold", soit un coffret, précurseur du "Platinum Collection" qui sortira l'année suivante, renfermant les deux premiers "Greatest Hits" de 81 et 91. J'étais en admiration alors sur un ténor qui nous accompagnait, lui-même très fan de QUEEN, qui me vantait les mérites d'un "Now I'm Here" et d'un "Don't Stop Me Now" et qui fredonnait très souvent pour s'échauffer "Seaside Rendez-Vous" (ce que je n'apprendrais que deux ans plus tard). Mais cette nuit-là alors que je ne trouvais pas le sommeil (essayez de dormir dans un autocar, perso j'y suis jamais arrivé), mon discman avait encore assez de piles pour faire tourner le "Greatest Hits II". Et "The Show Must Go On" a résonné comme une sentence. Le début d'un indécent nombre d'écoutes en boucle.

Tout ça pour vous dire que j'étais forcément un peu ému quand j'ai vu une nouveauté de QUEEN dans les bacs de Cora. Surtout que la première édition comportait un boîtier cristal avec les visages de Roger, Brian et John imprimés sur le boîtier, laissant à Freddie le livret orné de son QUEEN +. Ce fameux livret a été préparé comme celui des deux premiers "Greatest Hits" avec dates de sortie, place dans les charts, pochettes de single (quand elle existe) et petites anecdotes, on est en terrain connu. Mais là où le "Greatest Hits" couronnait une première décennie de huit albums plus une BO et le second la deuxième dizaine et ses cinq derniers opus réalisés du vivant de Freddie. Incomplets bien sûr mais absolument imparables, on ne peut pas reprocher grand-chose à ces deux "Greatest Hits", car QUEEN est peut-être l'une des rares formations pour laquelle Greatest Hits et Best Of peuvent se confondre.

Donc à part "Made In Heaven" et l'inédit sorti en 1997 et incluse au tracklisting de "Rocks" qu'est-ce que ce troisième volet des compilations mythiques réserve-t-il ?
Hélas, "Rocks" pouvait déjà donner une indication, même si la volonté de créer une sorte de best-of axé gros son pouvait s'entendre. Mais QUEEN +… Ce + fait, dans l'esprit des trois rescapés, une différence. Car "Greatest Hits III" va faire la part belle aux carrières solos et aux duos (dont le fameux "Somebody To Love" interprété avec George Michael au Freddie Mercury Tribute Concert, sorti en 1993 par le chanteur sur son EP "Five Live"). On y trouvera aussi quelques titres un peu difficiles à dénicher à l'époque, dont le "Driven By You" du premier album solo de Brian MAY et "Thank God It's Christmas" sorti pour le Noël 84 et seulement proposée depuis en face B de "A Winter"s Fall".

On peut distinguer trois catégories de titres, et commençons donc par les plus inattendus et les plus susceptibles d'attirer les foudres des fans, puisque Freddie n'est pas le seul à tenir le poste de frontman… Cette nouvelle version de "Under Pressure" n'est pas particulièrement choquante (le groupe l'ayant de plus placé en deuxième position, comme sur "Greatest Hits II". Mais dès l'ouverture on est surpris par cette version de "The Show Must Go On" enregistrée en 1997 pour la première du "Ballet For Life" de Maurice BÉJART, dédicacé à la mémoire de Freddie Mercury, au Théâtre Chaillot à Paris. C'est Elton John, qui s'était déjà distingué cinq ans plus tôt lors du concert hommage, que l'on retrouve. On ne peut que regretter l'absence de Freddie (le groupe n'a pas tourné pour les albums "The Miracle" et "Innuendo") car cela donne une idée de ce que ça aurait donné. On appréciera diversement ce remake de "Another One Bites The Dust" réalisé par Wyclef Jean (les FUGEES sont alors en pleine gloire) pour Small Soldiers…

On retrouve assez logiquement quelques titres de "Made In Heaven" parmi lesquels l'iconoclaste "You Don't Fool Me" et son solo de Brian May dantesque, "Let Me Live" et ses atours gospel, où Brian, Roger et Freddie se partagent le chant, et les versions QUEEN de "Heaven For Everyone" et "Too Much Love Will Kill You". Comme je le disais, les "Greatest Hits" n'étaient pas complets, et il était de bon ton d'inclure enfin "Princes Of The Universe", surtout que la série Highlander avait apporté un sacré regain de notoriété au titre. Mais dans cas-là, quid de "Scandal" par exemple…

D'autres vocalistes apparaissent ici, car pour flinguer toute cohérence QUEEN inclue aussi des extraits de projets solos de ses membres… Même si "Barcelona" et "Driven By You" sont des morceaux fabuleux, ou encore la reprise des PLATTERS "The Great Pretender" une démonstration d'un Freddie en état de grâce en train de retrouver toute sa palette vocale, à la période où il va apprendre qu'il est séropositif, ces titres n'ont rien à faire sur "Greatest Hits" de QUEEN, surtout quand l'ombre de ces deux prédécesseurs est aussi imposante…

Présenté comme une façon d'aborder le groupe sous un angle différent, "Greatest Hits III" ne remplit pas franchement son rôle, et il faudra attendre le départ de Parlophone pour Island afin d'avoir, via les "Deep Cuts" de 2011 pour remplir ce rôle nécessaire de média pour découvrir la richesse de ce groupe qui va bien au-delà des hits.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


MR. BIG
Defying Gravity (2017)
Lean into it too




MSG
One Night At Budokan (1982)
Parfait best of initiatique


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Freddie Mercury (chant, piano, claviers)
- Brian May (guitare, chant, claviers)
- Roger Taylor (batterie, percussion, chant, claviers)
- John Deacon (basse, guitare rythmique et acoustique, claviers)
- -
- Elton John (chant sur 1)
- David Bowie (chant sur 2)
- Montserrat Caballé (chant sur 3)
- George Michael (chant sur 5)
- Wyclef Jean (rap sur 14)


1. The Show Must Go On (live)
2. Under Pressure (rah Mix)
3. Barcelona
4. Too Much Love Will Kill You
5. Somebody To Love (live)
6. You Don't Fool Me
7. Heaven For Everyone
8. Las Palabras De Amor (the Words Of Love)
9. Driven By You
10. Living On My Own
11. Let Me Live
12. The Great Pretender
13. Princes Of The Universe
14. Another One Bites The Dust
15. No-one But You (only The Good Die Young)
16. These Are The Days Of Our Lives
17. Thank God It's Christmas



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod