Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (21)

MONSTER TRUCK - True Rockers (2018)
Par JEFF KANJI le 30 Décembre 2018          Consultée 822 fois

MONSTER TRUCK, et pas TRUCKER DIABLO. Les camions comme emblèmes, ça a tendance à nous mettre des images sympas en tête, et faire vibrer la fibre nostalgique, en tout cas chez moi. Je revois bien les téléfilms et films ricains des années 70/80 avec ces fameux engins rutilants, peints, de véritables appartements sur roues, où la chique, la casquette, le marcel et la sueur sont au diapason. Et comme dans un Maximum Overdrive, je ne m'attends pas à écouter autre chose qu'une musique Rock'N'Roll cracher des enceintes, afin de faire couler ce fuel, ce feu, ce que je désire.

MONSTER TRUCK n'en est pas à son coup d'essai et son troisième album a pour but de tout emmener dans son sillage. Le super-lourd, le véhicule surdimensionné aux roues géantes, lâche onze bombes sur le trajet. Des déflagrations d'à peu près trois minutes à quelques exceptions près, et de quoi égayer vos longs trajets en voiture sans lâcher le champignon. Car la particularité de MONSTER TRUCK c'est que non seulement il se débrouille pour vous prendre à la gorge dès le premier titre, en invitant le légendaire Dee Snider à dire la messe en son passage central, mais c'est pour ne plus vous lâcher par la suite.

Chacun des titres de cette galette vient enfoncer un peu plus le clou. Comment MONSTER TRUCK s'y prend ? Et bien nos Canadiens chantent tous, même si Jon se taille la part du lion bien sûr, les collègues sont toujours là pour dispenser harmonies vocales, ponts, relances, ponctuations, si bien que quand les riffs nous laissent un peu nous concentrer sur autre chose, notre attention est instantanément happée.

Les riffs parlons-en. Ou plutôt parlons du feeling qu'il s'en dégage. On jurerait les Canadiens californiens. On retrouve cette détente et ce côté feel good propre aux groupes de Los Angeles, où le climat favorable, les plages de Venice, les filles en bikini, et les abords de Beverly Hills inspirent les artistes de tous horizons. On est dans un Hard aux racines Blues incontestables mais pas aussi profondément que dans la musique de Chicago ou du Midwest. Non, le Disco, le Folk, les CREEDENCE, FLEETWOOD MAC sont passés par ici, et le sens mélodique et le groove de MONSTER TRUCK sont empreints d'une certaine légèreté.

Ce qui n'est pas le cas de la mise en son solide dont bénéficie le groupe, même si j'aurais tendance à trouver les choix de son pour la batterie parfois curieux, mais quelque part, cela évite aux Canadiens de sonner de la même façon que le pékin lambda. Ce qu'il ressort, je l'ai déjà dit, ce sont des riffs dynamiques et des refrains accrocheurs (façon DANKO JONES plutôt que NIGHT FLIGHT ORCHESTRA). J'aurais tendance à rapprocher MONSTER TRUCK de nos compatriotes de FLAYED, qui proposent aussi cette délectable mixture où l'orgue Hammond est toujours là en arrière-plan pour alimenter la machine.

En bref, une belle découverte. Un disque pas prise de tête, drôlement énergique (mais il fallait ça pour compenser la tornade Dee Snider), et servi par quatre rockeurs motivés, qui arpentent déjà l'Amérique du Nord en long en large et en travers pour dispenser la bonne parole.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


Pat BENATAR
Precious Time (1981)
On n'enferme pas la lionne




DAMN YANKEES
Damn Yankees (1990)
Le supergroupe à retenir


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Jon Harvey (basse, chant)
- Brandon Bliss (claviers, chant)
- Steve Kiely (batterie, chant)
- Jeremy Widerman (guitare, chant)
- -
- Dee Snider (chant sur 1)


1. True Rocker
2. Thundertruck
3. Evolution
4. Devil Don't Care
5. Being Cool Is Over
6. Young City Hearts
7. Undone
8. In My World
9. Denim Danger
10. Hurricane
11. The Howlin'



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod