Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD-POP-PROG BAROQUE  |  COMPILATION

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen
  At The Bbc
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
1975 A Night At The Opera
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1982 Queen On Fire - Live At ...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley Stadium
1989 The Miracle
1991 Innuendo
1995 Made In Heaven
2002 The Queen Symphony - Tol...
2005 Return Of The Champions
  Killer Queen : A Tribute...
2008 The Cosmos Rocks
2009 Live In Ukraine
2014 Live At The Rainbow '74
2015 A Night At The Odeon
 

- Style : The Darkness , Sweet, Magnum, Rush, Meat Loaf, Slade
- Style + Membre : Queen + Paul Rodgers
 

 Site Officiel (552)
 Youtube Channel (610)
 Myspace (557)

QUEEN - Greatest Hits  (1981)
Par JEFF KANJI le 17 Novembre 2012          Consultée 4519 fois

Le voilà le disque que tout le monde doit posséder dans sa discothèque ! Pour fêter ses dix ans de carrière, (le groupe s’est formé en 1971), et sans doute pour masquer un peu l’échec de "Flash Gordon", qui est loin d’avoir atteint les sommets de "The Game", QUEEN sort son "Greatest Hits". L’appellation a son importance. On parle bien d’un Greatest Hits et non pas d’un Best-Of. Ce qui signifie que les titres choisis pour figurer sur cette compilation ont tous cartonné dans les charts, le combo britannique ayant la chance d’avoir su très souvent combiner qualité et succès commercial. QUEEN, qui a vécu son âge d’or au cours de la décennie précédente, avait déjà réussi à classer ses quatre premiers albums dans le Top 20 britannique. C’était au moment du concert de Hyde Park, triomphe national en pleine tournée pour "A Night At The Opera".

Les 45-tours ne manquent pas et le tracklisting de "Greatest Hits" est sans faille. Si certains des albums de QUEEN ont pu accuser quelques faiblesses, ce que beaucoup de monde a tendance à leur reprocher, ici il ne reste que la crème de la crème. Chacun des titres extraits des sept premiers opus des Anglais est un classique de la Reine et je ne pense pas qu’il viendrait l’idée à quiconque de remettre en cause le choix des morceaux. On y retrouve les harmonies vocales dantesques ("Bohemian Rhapsody", "Somebody To Love"), les structures éclatées aux arrangements baroques ("Bicycle Race", "Seven Seas Of Rhye"), et les ritournelles Pop tantôt léchées ("Killer Queen", "Save Me") tantôt minimalistes ("Another One Bites The Dust", "Don’t Stop Me Now"). Et surtout des hymnes en pagaille, dominés par le duo final "We Will Rock You" et "We Are The Champions" qui résume parfaitement les intentions du groupe.

La deuxième qualité de "Greatest Hits" est de ne pas avoir choisi de mettre les titres par ordre chronologique, mais en cherchant une cohérence d’ensemble, un peu à la manière d’un album studio. Et là QUEEN score méchant. Quand l’on quitte la majestueuse ouverture qu’est "Bohemian Rhapsody" pour se plonger dans le groove du funky "Another One Bites The Dust", ça ne fait pas un pli. Et chaque nouveau titre est une réjouissance pour les oreilles. On s'immerge dans "Greatest Hits" avec un plaisir immodéré, QUEEN parvenant à conserver le caractère varié de sa musique, la cohérence de son écriture et l’alternance entre Hard Rock furieux et moments plus intimistes.

On ne retrouve aucun extrait de "Queen" sur "Greatest Hits" hélas, "Keep Yourself Alive" n’étant pas rentré dans les charts en 1973. Cela nous paraît un peu difficile à croire mais QUEEN a connu un début de carrière plutôt laborieux. On retrouve le premier succès "Seven Seas Of Rhye", extrait de "Queen II", deux extraits de "Sheer Heart Attack", "A Night At The Opera", "A Day At The Races", "News Of The World", trois de "Jazz", réhabilitant un peu cet album qui n’a pas reçu l’accueil qu’il méritait, et quatre de "The Game", qui a cartonné un an plus tôt. "Flash" trouve ici une bouée de sauvetage, l’éloignant du naufrage de "Flash Gordon", qui le met un peu plus en valeur, ce titre renfermant des harmonies de guitare et de voix particulièrement efficaces et puissantes.

Il est inutile de passer à travers un descriptif de chaque titre, si ce n’est pour préciser que ce sont les versions single qui sont utilisées ici. C’est donc la version radio de "Flash", la plus connue aujourd'hui, qui nous est livrée, et "Fat Bottomed Girls" voit également ses interludes guitares bluesy et son final supprimés. En outre l’enchaînement "Bicycle Race"/"Fat Bottomed Girls" nous fait retrouver le charme de ce double single qui avait fait scandale lors de sa sortie en 1977. Il en est de même avec "We Will Rock You"/"We Are The Champions" qui ouvraient magistralement "News Of The World" et qui surtout ont permis au groupe de percer en France.

"Greatest Hits" reste à ce jour l’album le plus vendu de QUEEN, plus de vingt-cinq millions d’exemplaires à travers le monde, totalisant presque cinq cent semaines dans les charts britanniques. QUEEN avait à l’époque un contrat de distribution avec Elektra pour l’Amérique qui sortira son propre "Greatest Hits" que je vous décrirai dans une autre chronique. Les grosses différences de tracklisting seront assez intéressantes à étudier. QUEEN cherche à aller de l’avant et à innover en permanence et referme avec "Greatest Hits" une décennie glorieuse tout en, et ce n’est pas un mince exploit, ne jamais sonner daté. QUEEN restera sans doute immortel grâce à cette intemporalité qui se dégage de sa musique et que le groupe parviendra à réitérer sur chacun de ses albums aux exceptions notables de "Flash Gordon" et "Hot Space", la faute à des synthétiseurs bien ancrés dans leur époque. S’il ne vous fallait choisir qu’un seul album de QUEEN, nul doute que "Greatest Hits" représenterait un choix des plus pertinents, quoique le "Greatest Hits II" de 1991 lui fasse une sérieuse concurrence.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


QUEEN
Live At The Rainbow '74 [2014] (1974)
Un cadeau pour les hardos




QUEEN
Rock Montreal [2007] (1981)
QUEEN au sommet de sa forme


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   NICO

 
   (2 chroniques)



- Freddie Mercury (chant ,clavier)
- Brian May (guitare, chant)
- John Deacon (basse)
- Roger Taylor (batterie,chant)


1. Bohemian Rhapsody
2. Another One Bites The Dust
3. Killer Queen
4. Fat Bottomed Girls
5. Bicycle Race
6. You're My Best Friend
7. Don't Stop Me Now
8. Save Me
9. Crazy Little Thing Called Love
10. Somebody To Love
11. Now I'm Here
12. Good Old Fashioned Loverboy
13. Play The Game
14. Flash
15. Seven Seas Of Rhye
16. We Will Rock You
17. We Are The Champions



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod