Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen
  At The Bbc
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
1975 A Night At The Opera
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1982 Queen On Fire - Live At ...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley Stadium
1989 The Miracle
1991 Innuendo
1995 Made In Heaven
2002 The Queen Symphony - Tol...
2005 Return Of The Champions
  Killer Queen : A Tribute...
2008 The Cosmos Rocks
2009 Live In Ukraine
2014 Live At The Rainbow '74
2015 A Night At The Odeon
 

- Style : The Darkness , Sweet, Magnum, Rush
- Style + Membre : Queen + Paul Rodgers
 

 Site Officiel (506)
 Youtube Channel (535)
 Myspace (515)

QUEEN - A Night At The Odeon [2015] (1975)
Par JEFF KANJI le 11 Décembre 2015          Consultée 2658 fois

Le "Live At The Rainbow '74" a été, il faut le dire, LE Live que tous les fans du groupe attendaient depuis quarante ans et il a tenu toutes ses promesses. Encensées par le public et la critique, les prestations survoltées du combo londonien au Rainbow Theater (qui est un peu devenu leur seconde maison) étaient d'une qualité rare pour un groupe aussi jeune.

Mais QUEEN continue de grandir à fière allure et ouvre les portes du succès à une vitesse folle. Et du Rainbow à l'Hammersmith Odeon, c'est par six que le groupe a multiplié son public. Convié par la BBC à se produire pour le concert de Noël 1975, QUEEN relève le défi : il sera filmé et son show sera retransmis en direct pour des centaines de milliers de spectateurs sur l'une des chaînes les plus importantes d'Angleterre. Dans une position des plus délicates, à la suite du procès intenté à Norman Sheffield, son premier manager, QUEEN doit compter sur ses aptitudes à 200% et livrer le meilleur album possible. Un mois avant ce concert est sorti l'un de ses meilleurs opus ; l'un des albums les plus emblématiques du Rock : "A Night At The Opera". Ainsi il ne faut pas s'étonner de la réaction massive du public quand Freddie annonce en roulant bien les r le single déjà mythique de l'album. Je veux parler de "Bohemian Rhapsody" bien entendu.

QUEEN n'utilise pas encore de bandes et n'a pas réellement commencé la promo de son album, qui culminera avec le concert d'Hyde Park à l'été 1976. Ainsi "Bohemian Rhapsody" est découpé en séquences, ce qui lui permet de se faire habilement une place au sein du medley que le groupe propose déjà à l'époque de ses premiers albums. Aujourd'hui personne ne peut s'imaginer ce morceau mythique autrement qu'en intégralité, mais QUEEN se fait prendre à son propre jeu ! Les 150 voix du disque seront impossibles à reproduire en Live, il en sera d'ailleurs de même pour "Somebody To Love" quand au Earls Court en 77, Freddie demandera l'aide du public pour compenser le fait qu'il n'y ait que quatre protagonistes.

Aujourd'hui également, "Bohemian Rhapsody" fête ses quarante ans et ce "A Night At The Odeon" est l'occasion de célébrer le talent de Freddie Mercury ; la setlist lui accorde en effet une large part avec huit de ses compositions dont les quatre du medley. En outre sa voix est au top niveau, comme on avait pu l'observer sur le concert de novembre du Rainbow, j'aurais même tendance à dire qu'il est encore meilleur sur ce Live, qui rejoint le "Rock Montreal" au rang des meilleures performances vocales du regretté chanteur.

"A Night At The Odeon" pourra en revanche surprendre l'auditeur de 2015 qui n'y trouvera pas beaucoup de matériel de l'album de 1975 à se mettre sous la dent. En effet, à l'exception du "God Save The Queen" qu'on a pu commencer à entendre un an plus tôt en fermeture des concerts, seul le single "Bohemian Rhapsody" qui jouit d'un succès grandissant se fait une place sur ce Live. La raison est assez simple en réalité : "A Night At The Opera" est sorti il y a tout juste un mois quand ce concert à la BBC a lieu. La tournée britannique se termine et seuls "Sweet Lady" et "The Prophet's Song" se sont fait à ce moment-là une place sur la setlist. C'est davantage la tournée d'été de 1976 qui aboutira sur le mythique concert de Hyde Park qui révélera le plein potentiel de l'album.

Ainsi on se retrouve avec un choix de morceaux pas très éloigné de celui de fin 1974, si ce n'est que la maîtrise accumulée par des dizaines de dates de concert a rendu le groupe absolument redoutable, autant techniquement (les parties de basse de John Deacon sont monumentales du début à la fin) que dans la maîtrise des temps forts et faibles du show. Ainsi, les piliers "Now I'm Here" et "In The Lap Of The Gods… Revisited" balisent bien le show à ses deux extrémités, le rappel étant davantage une occasion pour les musiciens de se lâcher qu'une réelle suite du show, même si "Seven Seas Of Rhye" vient réaffirmer la flamboyance QUEENienne une ultime fois avant "See What A Fool I've Been", la perception du Blues par nos quatre Anglais. La grande nouveauté c'est l'arrivée de "Brighton Rock" où le duo vocal Roger/Freddie fonctionne à merveille, l'enchaînement sur le solo de Brian et l'occasion saisie d'enchaîner sur le Heavy "Son And Daughter" est un autre grand moment ! Mais je retiens en particulier cette interprétation de "White Queen" qui surpasse l'originale, et ce en grande partie grâce à l'interprétation de Freddie, tant au chant qu'au piano.

Pour Noël 1975, QUEEN montre qu'il transpose alors parfaitement le son de ses Lives sur album, la qualité sonore est absolument bluffante et l'interprétation d'une redoutable précision. En outre, il est touchant de pouvoir écouter un "Bohemian Rhapsody" encore tout frais (Freddie maquille habilement un pain sur la partie finale), chanté avec la délicatesse qui lui sied (personnellement je n'ai jamais été friand du Freddie gueulard des eighties sur ce morceau). Joyeux Noël aux fans !

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


MSG
One Night At Budokan (1982)
Parfait best of initiatique




QUEEN
Jazz (1978)
Les filles à gros cul feront la course aujourd'hui !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Freddie Mercury (chant, piano)
- Brian May (guitare, chœurs)
- John Deacon (basse, chœurs)
- Roger Taylor (batterie, chœurs)


1. Now I'm Here
2. Ogre Battle
3. White Queen (as It Began)
4. Bohemian Rhapsody
5. Killer Queen
6. The March Of The Black Queen
7. Bohemian Rhapsody (reprise)
8. Bring Back That Leroy Brown
9. Brighton Rock
10. Guitar Solo
11. Son And Daughter
12. Keep Yourself Alive
13. Liar
14. In The Lap Of The Gods… Revisited
15. Big Spender
16. Medley Jailhouse Rock/stupid Cupid/be Bop A Lula
17. Seven Seas Of Rhye
18. See What A Fool I’ve Been
19. God Save The Queen



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod