Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD-POP-PROG BAROQUE  |  COMPILATION

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen
  At The Bbc
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
1975 A Night At The Opera
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1982 Queen On Fire - Live At ...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley Stadium
1989 The Miracle
1991 Innuendo
1995 Made In Heaven
2002 The Queen Symphony - Tol...
2005 Return Of The Champions
  Killer Queen : A Tribute...
2008 The Cosmos Rocks
2009 Live In Ukraine
2014 Live At The Rainbow '74
2015 A Night At The Odeon
 

- Style : The Darkness , Sweet, Magnum, Rush, Meat Loaf
- Style + Membre : Queen + Paul Rodgers
 

 Site Officiel (538)
 Youtube Channel (588)
 Myspace (544)

QUEEN - Greatest Hits Ii (1991)
Par JEFF KANJI le 30 Mai 2013          Consultée 3685 fois

Octobre 1991. Freddie Mercury n’en a plus que pour à peine un mois à vivre et le groupe s’échine à enregistrer un maximum de nouveaux titres pour le successeur du chef d’œuvre sorti en début d’année : j’ai nommé "Innuendo". Mais les affaires restent les affaires, et après vingt années de carrière, l’heure est venue de commémorer la dernière décennie, comme "Greatest Hits" l’avait fait dix ans auparavant.
Quoi de mieux qu’un cinquième single pour annoncer cette nouvelle compilation. "The Show Must Go On", au titre sinistrement prophétique, est choisi, non sans arrière-pensée de la part des membres du combo londonien.

C’est que les années 80, si elles n’ont pas toujours été les plus inspirées, QUEEN peinant à produire des disques de qualité homogène, furent sans aucun doute les plus lucratives, le groupe enchaînant les concerts dans les plus grandes enceintes du monde, et ce grâce à des singles tous plus addictifs les uns que les autres ! "Greatest Hits II" sera constitué de 17 titres, comme son aîné. Et pour faire tenir à la fois autant et si peu de titres sur une galette, il faut à QUEEN faire des choix intelligents, ce qu’il a toujours su faire dans les moments délicats. C’est l’occasion d’exploiter au maximum les possibilités offertes par le support cd : 75 min 57 vendues par cette annotation sur la pochette : « Long Play Cd ».

Ainsi de nombreux titres diffèrent des versions albums. Parmi les plus flagrantes, "I Want To Break Free" bien écourtée et agrémentée d’une introduction de clavier sur laquelle la chorale de guitares de Brian May vient se greffer, est devenue LA version que tout le monde connaît et qui continue de passer en radio. Les versions single de "I Want It All", avec son intro a cappella bombastique, "Who Wants To Live Forever" dont la descente harmonique finale est largement amputée, "Headlong", "The Miracle", "Hammer To Fall" qui gagne en potentiel commercial ce qu’il concède en pure énergie Heavy Metal, "One Vision". Ces ajustements si l’on peut dire permettent de rogner suffisamment pour ne pas avoir à nous priver de l’épique "Innuendo" qu’il aurait été criminel d’éditer.

En outre, la compilation ne suit pas un ordre chronologique mais plutôt une logique d’écoute et de ce point de vue, QUEEN cartonne de nouveau. Et si d’autres opus ont pris place dans mon cœur, "Greatest Hits II" est resté mon fidèle compagnon pendant ses nuits adolescentes où j’usais le cd que mon oncle m’avait prêté : le package "Greatest Hits I & II" au classieux fourreau or de 1995. Je le préférais au sauvage et plus mystique "Greatest Hits" dont je ne saisissais pas trop l’essence. Les lectures en boucle sur mon discman, à ingérer, absorber, me nourrir de "The Show Must Go On" qui m’a marqué pour une vie entière, l’émotion procurée en réécoutant ce disque pour la rédaction de cette chronique m’empêchant presque d’aligner deux paroles cohérentes ; je revois les moments passés à tenter de saisir la folie de "Innuendo" et le trip surréaliste de "I’m Going Slightly Mad", et ceux à me familiariser avec l’abondance de singles devenus tellement populaires qu’ils ont échappé au groupe.

Tout comme cette pub pour Champion USA qui passait en boucle à la TV au milieu de nineties, où l’hymne des stades du monde entier ("We Are The Champions" pour ne pas le nommer) résonnait, j’ai capté en écoutant "Greatest Hits II" qui étaient les gars qui avaient écrit "I Want It All", "A Kind Of Magic" ou encore "I Want To Break Free".
Compilant à merveille toutes les facettes de QUEEN, de la plus Pop et touchante ("It’s A Hard Life") à la plus Heavy ("Hammer To Fall"), de la plus complexe ("Innuendo") à la plus légère ("Radio Gaga"), "Greatest Hits II" constitue la meilleure porte d’entrée pour quiconque veut s’intéresser à QUEEN, la production policée, enrobée de synthétiseurs de ces années-là, ne perturbant les oreilles chastes qu’en de rares occasions, aidant à faire passer ces musiques auprès du grand public. Le metalleux lui préfèrera sans doute son grand frère, aux arcanes plus sombres et torturés, confirmant la parfaite complémentarité des deux époques, les deux compilations s’étant à elles seules écoulées à 41 millions d’exemplaires à travers le monde (chiffres de 2009).

A lire aussi en POP ROCK / METAL par JEFF KANJI :


The ROCK ALCHEMIST
Eyes Of Mind (2012)
Full italian alchemist




BULLET FOR MY VALENTINE
Bullet For My Valentine (2004)
Le début d'une belle aventure à l'époque


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Freddie Mercury (chant, piano, claviers)
- Brian May (guitare, chant, claviers)
- Roger Taylor (batterie, percussion, chant, claviers)
- John Deacon (basse, claviers)


1. A Kind Of Magic
2. Under Pressure
3. Radio Gaga
4. I Want It All
5. I Want To Break Free
6. Innuendo
7. It’s A Hard Life
8. Breakthru
9. Who Wants To Live Forever
10. Headlong
11. The Miracle
12. I’m Going Slightly Mad
13. The Invisible Man
14. Hammer To Fall
15. Friends Will Be Friends
16. The Show Must Go On
17. One Vision



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod