Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK / METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2007 Reborn
 

- Membre : TerÄsbetoni, Sonata Arctica, Dreamtale, Tarot, Nightwish, Charon
- Style + Membre : Sinergy
 

 Myspace (192)

NORTHERN KINGS - Reborn (2007)
Par JEFF KANJI le 3 Avril 2014          Consultée 1882 fois

Les années 2000 auront été celles de la Finlande ! Grâce à l’omnipotent STRATOVARIUS, les Européens ont tourné avec de plus en plus d’attention leurs yeux vers la Finlande, d’autant plus que la crèmerie locale Spinefarm révélait chaque jour un nouveau ténor du Metal, NIGHTWISH et CHILDREN OF BODOM pour n’en citer que deux. On ne se rendait pas compte que la scène suomi était bouillonnante et très active dans à peu près tous les styles et ce depuis bien longtemps.

TAROT par exemple, formation Heavy Thrash à la copieuse discographie est resté quasi inconnu de nos contrées et c’est bien grâce à la médiatisation de son chanteur Marco Hietala, également bassiste chez NIGHTWISH qu’on en a eu connaissance. Chacun des protagonistes de ce projet récréatif NORTHERN KINGS est une figure de son genre, Tony Kakko évidemment dont le timbre clair a sans doute le plus de caractère avec celui plus ondoyant de Marco Hietala. Ce sont ces deux-là qui m’ont attiré vers NORTHERN KINGS mais c'était bien là l'argument de vente et surtout l'arbre qui cachait la forêt.

Le projet NORTHERN KINGS, qui aboutit à un premier opus longue-durée pour Halloween 2007, est une réussite à la fois dans le choix des vocalistes dont les voix se mêlent à merveille sur les refrains de Tina TURNER ou du "Sledgehammer" de Peter GABRIEL (résolument l’un des plus parfaits titres Pop de la création) et dont chaque timbre vient apporter aux titres sélectionnés.

Et c’est là le deuxième point fort de "Reborn" et du concept récréatif dont je parlais plus haut : nos NORTHERN KINGS vont taper dans le répertoire Pop/Rock des eighties qu’ils vont réarranger à leur sauce non sans audace ! J’en veux pour preuve ce Billy IDOL traité à la sauce Dark Symphonique, surprenant et réussi qui évite l’écueil de juste muscler les guitares de Steve Stevens pour mieux nous désarçonner (j’ai vraiment pas été fan aux premières écoutes). Et la totalité des titres va subir ce genre de traitement qui les « finlandise ». Je sais ce barbarisme n’est pas très heureux, mais si vous faites attention aux textures sonores, vous verrez sans doute de quoi je parle. Le single porteur du projet "We Don’t Need Another Hero" vient révéler le tempérament Hard FM de ce titre fort des eighties déjà porté à merveille par la vindicative Tina Turner. Et il faut bien les cordes vocales en acier trempé des quatre vocalistes (en particulier des hurleurs Marco Hietala et Jarkko Ahola) pour arriver à ce résultat faisant plus qu’honneur à l’original. Ces arrangements, souvent très fouillés garantissent à "Reborn" une belle durée de vie sur votre platine.

On peut féliciter les Finlandais pour l’intelligence de cette tracklist qui ne revisite pas uniquement des méga tubes à la "Sledgehammer" ou "In The Air Tonight" (le côté Dark Metal qu’a chopé ce dernier est saisissant) mais s’aventure aussi sur des rives plus inattendues avec des covers de Mr MISTER et JETHRO TULL (où l’arrangeur Aleksi Parviainen s’est amusé à glisser le riff du "Bark At The Moon" d’Ozzy OSBOURNE). L’album est donc bien mieux troussé qu’une bête compil de covers Metal de hits Pop, ce qui serait déjà bien me direz-vous... Je repense encore à ce "Creep" où la voix sépulcrale de Juha-Pekka Leppäluoto fait merveille, transformant le spleen british de l’original vers une formule plus horrifique parfaitement mise en exergue par le vocaliste.

Si les quatre lascars se sont fait plaisir sur Tina TURNER, ils sont également parvenus à ne pas en faire trop et chacun dispose de plages à lui seul pour s’exprimer. À ce jeu-là Tony Kakko s’en sort haut-la-main sur des titres qui semblent avoir été écrits pour lui ("Broken Wings", "Sledgehammer")… Mais les autres cartonnent également. On découvre mieux les qualités d’interprète de l’ex-vocaliste de DREAMTALE qui fait preuve d’une sensibilité subtile sur "I Just Died In Your Arms" et d’un aplomb presque théâtral quand il doit se glisser dans les mocassins de Lionel RITCHIE ; je ne pouvais pas dire que les prestations de TERÄSBETONI m'avaient laissé entrevoir le quart du potentiel de ce garçon. Marco Hietala vous rappellera davantage son travail dans TAROT (et vous incitera peut-être à découvrir le groupe plus avant) insufflant des émotions plus denses, presque Tim BURTON-iennes (coup de maître que ce "In The Air Tonight"). Je trouve cependant qu’il est moins à son aise sur les titres plus FM, comme ce JOURNEY revisité à la sauce Power Metal. S’il est plus discret (pas par la longueur de son nom cela dit), Juha-Pekka Leppäluoto est un maître quand il trouve des titres pour faire sonner ses graves, surtout sur "Brothers In Arms" qui clôt en beauté ce disque audacieux.

"Reborn", malgré son parti-pris détendu et pas prise de tête, a évité tous les écueils auxquels on pouvait s’attendre sur un tel projet, y compris celui de faire ressortir l’identité des formations – toutes talentueuses – dont les chanteurs sont issus, comme une version décomplexée et nettement plus aboutie de SINERGY.

A lire aussi en POP ROCK / METAL par JEFF KANJI :


MALEMORT
Ball - Trap (2016)
L'art à la française dans tout son génie

(+ 1 kro-express)



RAINTIME
Psychromatic (2010)
Chant du cygne d'un mutant : remarquable.


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Marco Hietala (chant)
- Tony Kakko (chant)
- Jarkko Ahola (chant)
- Juha-pekka Leppäluoto (chant)


1. Don’t Stop Believin’ ( Journey)
2. We Don’t Need Another Hero ( Tina Turner )
3. Broken Wings ( Mr Mister )
4. Rebel Yell ( Billy Idol )
5. Ashes To Ashes ( David Bowie )
6. Fallen On Hard Times ( Jethro Tull )
7. I Just Died In Your Arms ( Cutting Crew )
8. Sledgehammer ( Peter Gabriel )
9. Don’t Bring Me Down ( Electric Light Orchestra )
10. In The Air Tonight ( Phil Collins )
11. Creep ( Radiohead )
12. Hello ( Lionel Ritchie )
13. Brothers In Arms ( Dire Straits )



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod