Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (12)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Exodus, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Heathen, Rage, Anthrax, Slayer
- Membre : Echobrain, Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Flotsam And Jetsam, Ozzy Osbourne
- Style + Membre : The Big 4 , Megadeth
 

 Site Officiel (2195)
 Fan Club Officiel (2294)
 Fan Club Français (local Chapter) (3530)
 New Fan Club Français (local Chapter) (2621)
 Myspace (760)
 Chaîne Youtube (729)

METALLICA - Garage Inc (1998)
Par DARK BEAGLE le 7 Juillet 2017          Consultée 469 fois

Depuis "Load", METALLICA est dans une phase où le groupe sort un disque par an, une volonté de la formation, si l’on en croit Lars. Ici, les METS nous proposent un album de reprises et ils décident les petits plats dans les grands (ce qui est plus pratique pour les ranger) en le faisant double. Bourrés jusqu’à la gueule les deux disques. Et forcément, il y a à boire et à manger.

Le second disque à lui seul vaudrait l’achat de "Garage Inc". Si, si, avec sa réédition du mythique "The 5,98$ Garage Days ReRevisited", du "Motoreadache" et de quelques face B de single pas dégueux comme ce tonitruant "Stone Cold Crazy" de QUEEN, c'est du classique, c'est du bon ! Le premier CD, lui, est déjà plus délicat à appréhender.

Parce que les reprises sont plus récentes, les goûts différents des ados et jeunes adultes qui ont mis en boîte les "Am I Evil", "The Wait" ou "Helpless". Les reprises de MOTÖRHEAD, c’est différent, Hetfield est raide dingue de ce groupe, il aurait préféré virer tout le monde (Lars compris) plutôt que de les foirer (ne prenez pas ça pour argent comptant, hein !). Et bizarrement, ce n’est même pas les reprises des morceaux les plus discutables ("Turn The Page", "Loverman") qui posent problème. Non, c’est même un des titres les plus intéressant du disque. C’est plutôt quand METALLICA s’attaque à des standards Punk ou Heavy que le bât blesse.

METALLICA qui reprend du DISCHARGE, c’est pas jouasse. Mais alors pas du tout. Les mecs de SLAYER peuvent se gausser, ouais. METALLICA qui se tape un medley de MERCYFUL FATE ? Ouille. Ce n’est pas grave, King Diamond a pardonné à Lars depuis… METALLICA qui se frotte au magistral "Astronomy" de BLUE ÖYSTER CULT ? On obtient une perle de moule… METALLICA qui s’amuse à reprendre encore du DIAMOND HEAD ? Ben la magie n’est plus là.

On se surprend alors à apprécier le "Loverman" de Nick CAVE ou le fabuleux "Whiskey In The Jar" de THIN LIZZY même si les originaux seront toujours mieux, nettement mieux, mais là, on a une envie et une réussite somme toute relative, mais suffisante pour passer un bon moment. Mouais. Tout cela ne mérite pas tout ce cambouis sur la pochette !

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


PRETTY MAIDS
Red Hot And Heavy (1984)
Heavy Metal à la sauce danoise : un must !




SCORPION CHILD
Acid Roulette (2016)
Sérénades texanes


Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   POSSOPO

 
   BIONIC2802
   DARK BEAGLE
   FENRYL

 
   (4 chroniques)



- James Hetfield (chant,guitare)
- Lars Ulrich (batterie)
- Kirk Hammett (guitare)
- Jason Newsted (basse)


1. Free Speech For The Dumb
2. It's Electric
3. Sabbra Cadabra
4. Turn The Page
5. Die Die My Darling
6. Loverman
7. Mercyful Fate
8. Astronomy
9. Whiskey In The Jar
10. Tuesday's Gone
11. The More I See

1. Helpless
2. The Small Hours
3. The Wait
4. Crash Course In Brain Surgery
5. Last Caress / Green Hell
6. Am I Evil?
7. Blitzkrieg
8. Breadfan
9. The Prince
10. Stone Cold Crazy
11. So What
12. Killing Time
13. Overkill
14. Damage Case
15. Stone Dead Forever
16. Too Late Too Late



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod