Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (46)
Questions / Réponses (2 / 3)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2015 Beyond The Red Mirror
 

- Style : Power Symphony, Galloglass, Manticora, Iron Savior, Gamma Ray
- Membre : Demons & Wizards, Serious Black, Coldseed, Sinbreed
- Style + Membre : Savage Circus
 

 Site Officiel (1703)
 Site Francophone (1306)

BLIND GUARDIAN - A Twist In The Myth (2006)
Par BAST le 31 Décembre 2007          Consultée 1803 fois

Même écart en nombre d’années entre "A Twist In The Myth" et "ANATO" qu’entre ce dernier et "NIME". BLIND GUARDIAN a toujours pris son temps avant de proposer du matériel longue durée. Mais il n’a pas pour autant chômé, entre un Live décliné en CD et DVD et un single sympathique.

À quoi s’attendre après un "ANATO" bourré jusqu’à la gueule d’arrangements ? BLIND GUARDIAN allait-il jouer davantage encore sur la surenchère de moyens ou au contraire retendre vers un peu plus de simplicité ? Incontestablement, c’est la seconde option qui a été privilégiée. Et les Allemands ont probablement bien fait.

Sur "NIME", BG transcende le concept fantasy. Sur "ANATO", il propose la version la plus clinquante possible d’un Power appuyé et richement ouvragé. Sur "ATITM", il évite le choix du superlatif absolu et sort un opus… normal. Oui, normal, avec une production de qualité mais pas pour autant multi-couches. Normal avec des titres simples et d’autres plus complexes. Normal avec ces arrangements charnus qui n’accaparent pas tout l’album mais se concentrent sur quelques titres. Une option qui me va.

Pourtant, BG se montre ici moins inspiré que par le passé. Entre une première partie parfaite ("Otherland", "Turn The Page") et une seconde plus faiblarde, il y a un fossé qualitatif qui sonne comme un camouflet pour les Allemands. Le mythe BG vacille, indéniablement.

Plus digeste que "ANATO", plus inégal aussi, il récoltera la même note. Du bon, beaucoup de bon même, trop peu d’exceptionnel. Les fans du Gardien Aveugle sont des enfants gâtés, la faute à un groupe exceptionnel qui n’est pas vraiment parvenu à renouer avec son passé dantesque.

Dommage, même si je soupçonne le concept orchestral autour de Lord Of The Rings que BG prépare depuis de nombreuses années, de venir remettre les pendules à l’heure. Et avant cela, on aura droit au premier single pour un film, « In The Name Of The King – Dungeon Siege », une autre occasion de voir les Allemands reprendre des couleurs.

A lire aussi en POWER METAL par BAST :


SOULSPELL
The Labyrinth Of Truths (2010)
Opéra Metal avec du Power et du Prog




HELLOWEEN
The Dark Ride (2000)
Grise ou orange, la citrouille reste un mets de choix

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez






 
   MR. AMEFORGEE

 
   BAST
   JEFF KANJI
   POULPI

 
   (4 chroniques)



- Hansi Kürsch (chants)
- André Olbrich (guitares)
- Marcus Siepen (guitares)
- Frédérike Ehmke (batterie)
- Oliver Holzwarth (basse)
- Mathias Wiesner (claviers)


1. This Will Never End
2. Otherland
3. Turn The Page
4. Fly
5. Carry The Blessed Home
6. Another Stranger Me
7. Straight Through The Mirror
8. Lionheart
9. Skalds And Shadows
10. The Edge
11. The New Order



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod