Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (89)
Questions / Réponses (6 / 37)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1980 9 Iron Maiden
1981 6 Killers
1982 8 The Number Of The Beast
1983 7 Piece Of Mind
1984 9 Powerslave
1986 7 Somewhere In Time
1988 6 Seventh Son Of A Seventh So...
1990 9 No Prayer For The Dying
1992 6 Fear Of The Dark
1995 6 The X-Factor
1998 7 Virtual XI
2000 9 Brave New World
2003 7 Dance Of Death
2006 8 A Matter Of Life And Death
2010 6 The Final Frontier
2015 6 The Book Of Souls
1990 The First Ten Years #1
The First Ten Years #2
The First Ten Years #3
The First Ten Years #4
The First Ten Years #5
The First Ten Years #6
The First Ten Years #7
The First Ten Years #8
The First Ten Years #9
The First Ten Years #10
2004 No More Lies Dance Of Death So...
1996 Virus
2003 Wildest Dreams
2005 The Number Of The Beast
The Trooper
2006 The Reincarnation Of Benjamin ...
2010 El Dorado
1985 Live After Death
1993 2 A Real Live Dead One
1 Live At Donington
2002 Rock In Rio
2005 Death On The Road
2012 1 En Vivo!
2013 Maiden England '88
1996 Best Of The Beast
1999 Ed Hunter
2002 Edward The Great
2008 Somewhere Back In Time - The B...
2011 From Fear To Eternity
2002 1 Eddie's Archives
1982 The Number Of The Beast
1994 1 Raising Hell
2002 Rock In Rio
2003 1 Visions Of The Beast
Wildest Dreams - Dvd Single
2004 The Early Days
2005 Death On The Road
2008 Live After Death
2009 Flight 666 The Film
1997 A Tribute To The Best Band In ...
1999 Transilvania 666
2002 A Tribute To The Beast
2003 Slave To The Power (The Iron M...
2005 The Piano Tribute To Iron Maid...
2006 The Hand Of Doom Orchestra Pla...
2008 Maiden Heaven
 

- Style : Burning Witches, Desperado, Maiden United, Armory, Darkest Era, Viper, Riot, Saxon, Aria, Stormwitch, Starblind, Angel Martyr
- Membre : Trust, White Spirit, Steve Harris , Gillan, Psycho Motel, Wolfsbane, Adrian Smith And Project , Paul Dianno , Bruce Dickinson , Blaze Bayley
- Style + Membre : Samson
 

 Site Officiel D'iron Maiden (2325)
 Site Iron Maiden Suisse Romand (2228)
 Iron Maiden Fansite (2018)
 Iron Maiden France (2648)
 Myspace (745)
 Chaîne Youtube (725)

IRON MAIDEN - The Book Of Souls (2015)
Par DARK BEAGLE le 2 Novembre 2017          Consultée 452 fois

Bien sûr, l’annonce du cancer de Bruce Dickinson a provoqué un émoi fort au sein de la communauté Metal. Air Raid Siren, victime du crabe ? Allons, cela ne se peut pas. Même si l’on est en délicatesse avec IRON MAIDEN depuis quelques années, que l’histoire se termine de cette façon aurait été très moche. Mais le chanteur s’est bien remis et le groupe a pu mettre en boîte le successeur de "The Final Frontier".

On note tout d’abord le retour de Eddie, enfin un Eddie plus à même de ce que l’on attend de lui, avec une touche qui le rend inquiétant, vu comme il se découpe sur ce fond noir. Sobre, mais suffisamment représentatif pour que l’on reconnaisse tout de suite à qui on a à faire (oui, je suis très attaché aux pochettes de IRON MAIDEN, elles sont une partie intégrante de l’univers du groupe et en demeurent indissociables).

Plus ça va et plus la bande à Steve Harris produit de longs albums. Depuis "Fear Of The Dark", difficile de trouver des disques affichant moins d’une heure. La formation se montre soit trop généreuse, soit les morceaux destinés à des faces B de single terminent sur l’opus, soit la maison de disques qui demande de remplir pour remplir. Personnellement, je pencherais pour la première solution. Avec "The Book Of Souls", IRON MAIDEN propose un double album, pour la durée approximative d’un match de foot avec le temps additionnel. C’est long. Très long. Et le fait qu’il n’y ait que onze titres peut filer des sueurs froides à n’importe qui n’ayant pas digéré le soporifique "Final Frontier".

Pourtant, ce "Book Of Souls" s’avère une bonne surprise, alors que l’on n’en attendait pas forcément grand-chose. On remarque assez vite que Steve Harris se montre plus effacé, il laisse ses lieutenants s’exprimer pleinement. Si Adrian Smith tire son épingle du jeu, c’est surtout Bruce Dickinson qui va être mis en lumière. Déjà, le chanteur s’avère être très en voix, il n’a plus livré pareille prestation depuis longtemps. Ensuite, il va livrer deux morceaux qui brisent toutes les frontières musicales que l’on peut mettre à IRON MAIDEN, avec une approche plus Hard Rock, plus mélodique, qui trahit, ou plutôt, assume l’âge des membres du groupe. Une façon de poser le jeu en quelque sorte et ne pas s’enfermer dans un carcan qui peut devenir ridicule à la longue ("The Final Frontier" aurait mérité un carton rouge pour cela).

Aussi, "If Eternity Should Fail" et "Empire Of The Clouds" sont les deux ovnis de cet album, un sur chaque disque. Si "Empire Of The Clouds" s’avère très longue avec sa partie instrumentale où Dickinson nous gratifie de parties de piano bien jolies, qui ouvrent de nouvelles perspectives pour le futur de IRON MAIDEN (Ah ! Y a des dents qui commencent à grincer !). "If Eternity Should Fail" est l’une des plus belles pièces de "The Book Of Souls", très mélodique, avec une explosion lors des soli qui retombe doucement pour un final tout en finesse.

Mais on retrouve également des compositions qui sonnent plus comme du IRON MAIDEN classique, comme "The Red And The Black", longue pièce typique de Steve Harris avec ses cavalcades de basse habituelles. Ce titre n’a rien d’un naufrage, bien au contraire, tout comme le title-track qui contient de belles choses. Le groupe prend son temps pour faire progresser les morceaux, leur donner de la puissance, un peu de vélocité, des soli qui transpirent la Vierge de Fer. Même si j’ai toujours du mal à associer le terme de Prog avec IRON MAIDEN, les schémas étant assez habituels et calculés.

Bien sûr, sur une telle longueur, il y a forcément quelques couacs. Si j’écarte volontairement le single "Speed Of Light" très routinier mais avec un Dickinson en forme sur le refrain, "Death Or Glory" ou "Shadows Of The Valley" se montrent un peu plus faibles, moins mémorables, elles se fondent un peu trop rapidement dans le décor et on finit par les oublier, les considérer comme des meubles qu’on n’utilise pas souvent. De la décoration un peu cheap.

IRON MAIDEN arrive encore à surprendre et ne semble pas prêt à songer à la retraite. "The Book Of Souls" est un album étonnant, qui ouvre des portes sur un futur possible, où le groupe commencerait à ralentir les tempos, à modifier sa façon d’écrire, à inclure des choses qu’ils n’osait pas jusque là. Un album courageux, qui ne plaira pas forcément, mais qui représente une somme de travail intéressante, où l’on sent les musiciens à nouveau concernés.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


TRIBE AFTER TRIBE
Enchanted Entrance (2002)
Roots bloody roots




PRETTY MAIDS
Pretty Maids (1983)
Pour forger la légende


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
   DARK BEAGLE
   DEADCOM
   FENRYL
   GEGERS
   JEFF KANJI
   MULKONTHEBEACH

 
   (7 chroniques)



- Bruce Dickinson (chants, piano)
- Steve Harris (basse, claviers, chœurs)
- Dave Murray (guitare)
- Adrian Smith (guitare, chœurs, synthétiseur)
- Janick Gers (guitare)
- Nicko Mcbrain (batterie)


1. If Eternity Should Fail
2. Speed Of Light
3. The Great Unknown
4. The Red And The Black
5. When The River Runs Deep
6. The Book Of Souls
7. Death Or Glory
8. Shadows Of The Valley
9. Tears Of A Clown
10. The Man Of Sorrows
11. Empire Of The Clouds



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod