Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (16)
Questions / Réponses (2 / 12)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Lovebites, Darker Half, Chroming Rose, Scanner, Zonata, Steel Attack, The Storyteller , Montany, Metalium, Insania, Heavenly
- Membre : Rawhead Rexx, Holy Moses, The German Panzer , Michael Kiske , Roland Grapow , Andi Deris , Masterplan, Unisonic, Place Vendome, Beautiful Sin, Pink Cream 69
- Style + Membre : Serious Black, Gamma Ray, Symfonia
 

 Site Officiel D'helloween (2146)
 Myspace (949)
 Chaîne Youtube (873)

HELLOWEEN - Straight Out Of Hell (2013)
Par GEGERS le 21 Février 2013          Consultée 1765 fois

Une découverte décevante tout d'abord. Celle d'un artwork un peu cheap, et d'un livret sans paroles et sans crédits, une radinerie qu'HELLOWEEN nous avait jusque là épargnés. Bien sûr, puisque sur le net on trouve tout, on sait qui a fait quoi sur ce nouvel opus des Citrouilles. Mais voici le genre d'informations que l'on aurait aimé trouver dans les booklet, à la place de ces photos promo vues et revues, qui ne font que nous montrer que, oui, Sascha GERSTNER porte plutôt bien la barbe.

La découverte de la musique se fait bien entendu plus intéressante. Porté par l'épique "Nabataea" qui ouvre l'album et l'excellent "Burning Sun" qui témoigne d'une force de frappe intacte de la part d'HELLOWEEN, on se dit que le groupe allemand a tiré ses meilleures cartouches avant même la sortie de l'album.

Non pas que les compositions soient décevantes. Elles sont toutes très honnêtes, et on ne peut que fondre à l'écoute de la power-ballade "Hold Me In Your Arms", du morceau-titre "Straight Out Of Hell" ou de l'original "Asshole". Malgré tout, et alors que les deux derniers albums donnaient une impression de renouvellement de la part des citrouilles, ce nouvel opus à tendance à sentir parfois le réchauffé, des années 80 ("Far From The Stars" qui lorgne du côté des Keepers) ou des années 2000 ("Live Now !" rappelle fortement le "Legacy" de 2005 tandis que "Make Fire Catch The Fly" aurait fait une très bonne b-side de "Rabbit Don't Come Easy").

Comme toujours depuis la deuxième moitié des années 2000, on s'extasie devant les capacités d'Andi Deris à porter tant vocalement qu'au niveau de l'écriture cet album d'HELLOWEEN qui, sans démériter, donne l'impression qu'il aura du mal à se placer au niveau de ses glorieux prédécesseurs.

A lire aussi en POWER METAL par GEGERS :


BLACK MAJESTY
Cross Of Thorns (2015)
Le Speed Metal de papa




MOB RULES
Tales From Beyond (2016)
Retour vers le futur


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   DARK BEAGLE
   GEGERS

 
   (3 chroniques)



- Markus Grosskopf (basse)
- Michael Weikath (guitare)
- Andi Deris (chant)
- Sascha Gerstner (guitare)
- Dani Löble (batterie)


1. Nabataea
2. World Of War
3. Live Now!
4. Far From The Stars
5. Burning Sun
6. Waiting For The Thunder
7. Hold Me In Your Arms
8. Wanna Be God
9. Straight Out Of Hell
10. Asshole
11. Years
12. Make Fire Catch The Fly
13. Church Breaks Down
14. Another Shot Of Life (bonus)
15. Burning Sun (hammond Version)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod