Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (36)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Stratovarius, Soulhealer, Frozen Land, Dreamtale, Dragonland, Thunderstone
- Membre : Mehida, The Dark Element , Northern Kings, Elias Viljanen , Altaria, Symfonia
- Style + Membre : Silent Voices, Cain's Offering
 

 Sonata Arctica France (744)
 Site Officiel (467)
 Myspace (496)

SONATA ARCTICA - Silence (2001)
Par JEFF KANJI le 23 Janvier 2014          Consultée 997 fois

À peine un an après son splendide premier album, SONATA ARCTICA entérine son entrée sur le marché Metal avec un deuxième opus à l’artwork miroir : "Silence".

Introduit par de fines et délicates couches de clavier et de piano, une voix démoniaque nous immerge dans "... Of Silence" comme une sorte de Dr Frankenstein qui ferait de la sophro. Après une grande inspiration, nous voilà entrés de plain-pied dans "Silence" au son de "Weballergy". L’introduction d’un claviériste attitré, en la personne de Mikko Härkin est évidente car Tony, s’il n’est plus homme à tout faire, y va lui aussi de sa touche et on arrive à ce qui constitue pour moi le handicap de "Silence" que d’autres considéreront comme le charme qui leur fait préférer "Silence" à tout autre opus du groupe : il y a beaucoup trop de claviers (reproche qu’on fera également à "Unia").

Si le groupe parvient à s’éloigner un peu de son mentor STRATOVARIUS (qui les a pris comme première partie sur la tournée "Infinite" en compagnie de RHAPSODY qui défendait quant à lui "Dawn Of Victory", vous imaginez la tournée de malades pour les chanceux présents à l’époque) et progresse en affirmation d’une identité par rapport à "Ecliptica", les textures fines mais trop abondantes affadissent ou empâtent souvent des titres qui ont conservé ce sens de l’accroche immédiate ("Weballergy", "Black Sheep", "Wolf & Raven"). Il suffira d’ailleurs de comparer cette version revisitée de "San Sebastian" à celle présente sur "Successor" pour se rendre compte de l’ampleur de l’apport de Mikko Härkin qui apporte avec lui cette touche cristalline à la musique du groupe (bien que je préfère l'original personnellement).

Mais là où "Ecliptica" brillait par son excellence, "Silence" ne propose trop souvent que du bon à la limite du très bon ("Last Drop Falls", "False News Travel Fast") et ne tutoie que rarement ses sommets si ce n’est sur l’emblématique "The End of This Chapter", "Wolf And Raven" au tempo et au riff de guitare dément ou encore la tentative plus épique de "The Power Of One". On notera déjà dans ce morceau un parti pris plus mid-tempo, présent aussi sur le très bon "Sing In Silence" ; deux titres qui préfigurent déjà "Winterheart’s Guild" pour la seconde et "Reckoning Night" pour la première.

Une petite déception donc mais un opus encore largement au-dessus de la concurrence à l’époque qui permet à SONATA ARCTICA de continuer tranquillement son ascension fulgurante.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


POWERWOLF
The Sacrament Of Sin (2018)
Enfin POWERWOLF arrête le sur-place

(+ 1 kro-express)



SECRET SPHERE
A Time Never Come (2001)
Un des dix meilleurs disques du genre


Marquez et partagez



Par BAST, EDEN, STEF, JULIEN




 
   AKRON

 
   FIGHTFIREWITHFIRE
   FREDOUILLE
   JEFF KANJI
   T-RAY

 
   (5 chroniques)



- Tony Kakko (chant)
- Jani Liimatainen (guitare)
- Marco Paasikoski (basse)
- Mikko Harkin (clavier)
- Tommy Portimo (batterie)


1. ...of Silence
2. Weballergy
3. False News Travel Fast
4. End Of This Chapter
5. Black Sheep
6. Land Of The Free
7. Last Drop Falls
8. San Sebastian (revisited)
9. Sing In Silence
10. Revontulet
11. Tallulah
12. Wolf And Raven
13. Power Of One



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod