Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED MÉLODIQUE  |  SINGLE

Commentaires (2)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Stratovarius, Soulhealer, Dreamtale, Thunderstone, Dragonland
- Membre : Mehida, Symfonia, Elias Viljanen , Northern Kings, Altaria
- Style + Membre : Cain's Offering, Silent Voices
 

 Sonata Arctica France (540)
 Site Officiel (347)
 Myspace (389)

SONATA ARCTICA - Unopened (1999)
Par JULIEN le 5 Juin 2004          Consultée 7108 fois

Tony Kakko ne l’a jamais caché dans les interviews : tout d’abord davantage branché Hard Fm que Metal, il craquera pour le speed mélodique grâce à STRATOVARIUS et son « Visions ». Ce qui n’arrangea pas les affaires de SONATA ARCTICA qui, dès ses débuts, fut étiquetté « petit frère de STRATOVARIUS ». Certes : claviers omniprésents, jeu de batterie simple et efficace avec double grosse caisse bavarde, chant haut perché et jolies mélodies venues du froid, des parallèles pouvaient aisément être établis entre les deux formations finlandaises. Mais, à mon sens, et nonobstant l’avis des juges du metal, SONATA ARCTICA trouva très vite sa propre personnalité à travers des lignes vocales purement exceptionnelles, une ambiance plus marquée, des influences moins basiquement néo-classiques et une aptitude proprement unique à aguicher l’oreille de l’auditeur. Des qualités qui, pour moi, le positionnèrent d’office comme un groupe plus attachant que STRATOVARIUS.

Quoi ? SONATA ARCTICA plus attachant que STRATOVARIUS ? L’a pêté un boulard ce pauvre Julien ! Eh ben non. Je persiste et signe : du song writing à la beauté des ambiances, de la fluidité de ses morceaux à leur pouvoir de séduction, tout m’invite à préférer SONATA ARCTICA à STRATOVARIUS, qui m’a toujours laissé une impression de Speed facile et aseptisé, gâté de textes Bisounours, et de parties instrumentales masturbatoires. Ce qu’on ne retrouve que très rarement chez SONATA ARCTICA, moins porté sur l’esbrouffe, et bien davantage axé sur l’accroche mélodique avec ce petit quelque chose d’immédiat et d’irrésistible, presque magique : les titres restent gravés en tête, et impossible de se dépêtrer des refrains. Des qualités dont témoignait déjà ce single deux titres présenté à la presse mondiale en préambule à l’arrivée du frais et fabuleux « Ecliptica », premier album des finlandais. Le son manque ici un peu de netteté il est vrai, mais on prend un plaisir énorme avec ce "UnOpened" direct (qu’on retrouvera sur « Ecliptica ») et un excellent "Mary-Lou" (quel refrain !), bonus track japonais d’ « Ecliptica » largement à la hauteur des titres composant l’album. Rien que pour ce titre, ce single vaut le coup ! Mais avec seulement un inédit sur deux morceaux, ce single a plus une valeur historique qu’autre chose. 3/5 donc, mais 5/5 pour la musique ! Naissance d’un très grand du Speed mélodique…

A lire aussi en POWER METAL par JULIEN :


SONATA ARCTICA
Ecliptica (1999)
Frais et addictif... Du très grand speed mélodique

(+ 3 kros-express)



SONATA ARCTICA
Reckoning Night (2004)
La nouvelle merveille du groupe

(+ 4 kros-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Tony Kakko (chant, claviers)
- Jani Liimatainen (guitare)
- Tommy Portimo (batterie)
- Janna Kivilahti (basse)


1. Unopened
2. Mary-lou



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod