Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (61)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Stratovarius, Soulhealer, Dreamtale, Thunderstone, Dragonland
- Membre : Mehida, Symfonia, Elias Viljanen , Northern Kings, Altaria
- Style + Membre : Cain's Offering, Silent Voices
 

 Sonata Arctica France (537)
 Site Officiel (345)
 Myspace (387)

SONATA ARCTICA - Reckoning Night (2004)
Par FIGHTFIREWITHFIRE le 16 Septembre 2008          Consultée 1119 fois

"Reckoning Night" album plébiscité à sa sortie mais avec un certain recul plus sévèrement jugé par nombre de critiques contient selon moi le meilleur titre speed jamais composé: "Don't Say A Word".
Ce bijou d'efficacité et d'énergie, au refrain dantesque et à la mélodie magnifique vaudrait presque à lui seul l'achat d'un tel album.
Mais ce serait vraiment manquer de respect au travail toujours aussi admirable du leader Tony Kakko qui accouche ici de titres vraiment efficaces et, après un "Winterheart's Guild" marquant une légère baisse d'inspiration, renoue avec ce qui a fait la force de SONATA ARCTICA à ses débuts: des refrains à la limite de l'hymne et des titres rentre dedans mémorisables à la première écoute, dont la mélodie est toujours magnifique ("Misplaced","Blinded No More").
Seul bémol de cet album selon moi, le titre "My Selene" vraiment banal et limite lourdingue...le seul morceau que Tony Kakko n'ait pas composé, étrangement (il est dû au guitariste Jani Limatainen).
A noter également le remplacement du génial et véloce Mikko Harkkin par le plus limité et alcoolique Henrik Klingenberg, qui aura quand même eu le mérite d'apporter un son nouveau qui rafraîchit l'ensemble de l'univers musical du groupe et sied à merveille à l'ambiance générale de l'album.
Enfin ce très réussi "Reckoning Night" marque la transition entre ce qu'on peut appeler désormais "l'ancien et speed SONATA" et le "nouveau et plus mûr SONATA", le très beau "White Pearl Black Oceans" ou l'énergique et légèrement Queenesque "Wildfire" sont les premiers signes d'une évolution qui rebutera définitivement les fans les plus acharnés de speed traditionnel...

A lire aussi en POWER METAL :


STRATOVARIUS
Visions (1997)
Speed mÉlodique

(+ 1 kro-express)



SYMPHORCE
Twice Second (2004)
Power metal


Marquez et partagez





Par MEFISTO



Par METAL




 
   JULIEN

 
   FIGHTFIREWITHFIRE
   JEFF KANJI
   MEFISTO
   T-RAY

 
   (5 chroniques)



- Tony Kakko (chant)
- Jani Liimatainen (guitare)
- Marko Paasikoski (basse)
- Tommy Portimo (batterie)
- Henrik Klingenberg (claviers)


1. Misplaced
2. Blinded No More
3. Ain't Your Fairytale
4. Reckoning Day, Reckoning Night...
5. Don't Say A Word
6. The Boy Who Wanted To Be A Real Puppet
7. My Selene
8. Wildfire
9. White Pearl, Black Oceans...
10. Shamandalie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod